Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 18:21

 

 

 Image : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:F1_grenade_DoD.jpg  Image - http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/8/88/FRF2_lunette_Schrome.jpg/280px-FRF2_lunette_Schrome.jpg Présentation Pays France Type coup par coup Fabricant GIAT Industries Durée de service 1986 à aujourd'hui Caractéristiques techniques Munitions 7,62 OTAN Mode d'action répétition manuelle Vitesse à la bouche 830 m/s Portée pratique 800 m Masse (chargé) 5,3 kg Longueur 1138 mm Longueur du canon 650 mm Capacité 10 cartouches

Libellé pour Maintien ordre

 

 

Signet Rouge

 


   Un article paru sur  Sos-crise over-blog du 12 janvier 2012 alertait l’opinion française sur l’utilisation  éventuelle d’armes léthales, pour le maintien de l’ordre dans notre pays, par les services de Police .

 

     Il faut noter que la Gendarmerie  n’appartient plus aux Forces Armées françaises mais dépend du Ministère de l’Intérieur depuis une réforme récente, réforme mal accueillie et mal acceptée par les intéressés. 


       Le décret no 2011-795 du 30 juin 2011 relatif aux armes à feu susceptibles d’être utilisées pour le maintien de l’ordre public a été publié au Journal Officiel le 1er juillet 2011.

 

    Pour savoir quel arsenal est mis à la disposition les Forces de l'ordre en France, il suffit de prendre connaissance du décret et de ses modalités d'application.


 


1er juillet 2011 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 17 sur 156
. .
Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX

MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR, DE L’OUTRE-MER,
DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L’IMMIGRATION
Décret no 2011-795 du 30 juin 2011 relatif aux armes à feu
susceptibles d’être utilisées pour le maintien de l’ordre public
NOR : IOCJ1113072D


Publics concernés : représentants de l’Etat, militaires et fonctionnaires en charge des missions de maintien de l’ordre public.


Objet : liste des armes à feu susceptibles d’être utilisées, en fonction des situations, pour le maintien de l’ordre public.


Entrée en vigueur : immédiate.


Notice : le présent décret définit avec précision les caractéristiques techniques des armes à feu qui peuvent être utilisées par les forces de l’ordre pour le maintien de l’ordre public : en règle générale, seules les grenades lacrymogènes et leurs lanceurs sont autorisés. Le décret définit également les caractéristiques des armes à feu qui peuvent être utilisées dans les situations prévues au quatrième alinéa de l’article 431-3 du code pénal (lorsque des violences ou voies de fait sont exercées contre la force publique ou lorsque cette dernière est dans l’impossibilité de défendre autrement le terrain qu’elle occupe).


Références : le décret peut être consulté sur le site Légifrance (http://www.legifrance.gouv.fr).


Le Premier ministre,


Sur le rapport du ministre de l’intérieur, de l’outre-mer, des collectivités territoriales et de l’immigration,


Vu le code pénal, notamment ses articles 431-3, R. 431-1 à R. 431-5 ;
Vu le code de la défense, notamment son article R. 3225-6 et ses articles D. 1321-6 à D. 1321-10 ;
Vu le décret no 95-589 du 6 mai 1995 modifié relatif à l’application du décret du 18 avril 1939 fixant le régime des matériels de guerre, armes et munitions ;
Vu l’arrêté du 30 avril 2001 relatif au classement de certaines armes et munitions en application du B de l’article 2 et de l’article 5 (a) du décret no 95-589 du 6 mai 1995 modifié relatif à l’application du décret du 18 avril 1939 fixant le régime des matériels de guerre, armes et munitions,


                  Décrète :


Art. 1er. − Les armes à feu susceptibles d’être utilisées par les représentants de la force publique pour le maintien de l’ordre public en application du IV de l’article R. 431-3 du code pénal sont les suivantes :


APPELLATION                                                                      CLASSIFICATION

 

Grenade GLI F4
Grenade lacrymogène instantanée                              Article 2 du décret du 6 mai 1995 susvisé
Grenade OF F1                                                                         catégorie 1, paragraphe 9 b
Grenade instantanée


Lanceurs de grenades de 56 mm                                Classés en 4e catégorie  :  Cf. le décret

  et leurs munitions                                                          

 

Lanceurs de grenade de 40 mm                                    Article 2 du décret du 6 mai 1995 susvisé
et leurs munitions                                                                  catégorie 1, paragraphe 9 b

Grenade à main de désencerclement                          Article 2 du décret du 6 mai 1995 susvisé

                                                                                                    catégorie 1, paragraphe 9 b



Art. 2. − Les armes à feu susceptibles d’être utilisées par les représentants de la force publique pour le maintien de l’ordre public en application du V de l’article R. 431-3 du code pénal sont celles prévues à l’article précédent ainsi que celles énumérées ci-après :


APPELLATION                                                                           CLASSIFICATION


Projectiles non métalliques tirés                                    Classés en 4e catégorie : Cf. le décret 

par les lanceurs de grenade de 56 mm                             


 
Lanceurs de grenades et de balles de défense           Article 2 du décret du 6 mai 1995 susvisé
de 40 × 46 mm et leurs munitions                                                 catégorie 1, paragraphe 9 b


Lanceurs de balles de défense                                        Classés en 4e catégorie  : Cf. le décret
de 44 mm et leurs munitions                                                     

 
Art. 3. − En application du V de l’article R. 431-3 du code pénal, outre les armes à feu prévues à l’article précédent, est susceptible d’être utilisée pour le maintien de l’ordre public, à titre de riposte en cas d’ouverture du feu sur les représentants de la force publique, celle mentionnée ci-après :


APPELLATION                                                                                 CLASSIFICATION


Fusil à répétition de précision                                               Article 2 du décret du 6 mai 1995 susvisé

de calibre 7,62 × 51 mm et ses munitions                                catégorie 1, paragraphe 2

 



Art. 4. − Le ministre de la défense et des anciens combattants et le ministre de l’intérieur, de l’outre-mer, des collectivités territoriales et de l’immigration sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

 

Fait le 30 juin 2011.


                                                                                                                                 FRANÇOIS FILLON
Par le Premier ministre :


                  Le ministre de l’intérieur,
de l’outre-mer, des collectivités territoriales
                 et de l’immigration,
                 CLAUDE GUÉANT


Le ministre de la défense
et des anciens combattants,
GÉRARD LONGUET


SOURCES :  http://www.legifrance.gouv.fr/jopdf/common/jo_pdf.jsp?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270

 

- Décret-loi du 18 avril 1939 fixant la régime des matériels de guerre, armes et munitions : 

 http://admi.net/jo/dl18avril1939.html

 

- Décret no 95-589 du 6 mai 1995 relatif à l'application du décret du 18 avril 1939 fixant le régime des matériels de guerre, armes et munitions :


http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=5E9B266CE08B8B7E324D05D44EE05D4D.tpdjo12v_3&dateTexte=?cidTexte=JORFTEXT000000736335&categorieLien=cid

 

 

Cf. le décret

" ... par l’arrêté du ministre de la défense pris en application du paragraphe 2 du II du B  de l’article 2 du décret du 6 mai 1995  susvisé"

 

 

Signet Rouge

 

 

    gif anime puces 589En lisant attentivement le décret no 2011-795, on s’aperçoit qu’il fait référence à un décret plus ancien pour la classification des armes autorisées dans les cas cités. C'est ainsi précisé :


« Vu le décret no 95-589 du 6 mai 1995 modifié relatif à l’application du décret du 18 avril 1939 fixant le régime des matériels de guerre, armes et munitions »

 

    Ce décret de 1995 réglementant la vente, la possession, etc. des armes de guerre s’appuie sur différentes lois antérieures  répertoriées par le libellé « vu la loi.. ». Il fait référence  a une loi de 1939 : « Vu la loi du 19 mars 1939 tendant à accorder au Gouvernement des pouvoirs spéciaux »

 

   Le tableau des armes autorisées figurant au JO montre que, exceptés 3 types de grenade*, ces armes sont classifiées armes de guerre, donc faites pour tuer !

Et le Fusil à répétition de calibre 7,62 x 51 mm est bien une arme de guerre dont seront dotés les forces de Police....

 

* Grenade GLI F4, Grenade lacrymogène instantanée, Grenade instantanée.

 

 

   Evidemment l'Article 3 de ce décret stipule :

 

[... outre les armes à feu prévues à l’article précédent, est susceptible d’être utilisée pour le maintien de l’ordre public, à titre de riposte en cas d’ouverture du feu sur les représentants de la force publique, celle mentionnée ci-après :

 

  Fusil à répétition de précision de calibre 7,62 × 51 mm et ses munitions ]

 

 gif anime puces 589  Donc les Forces de l'ordre n'auront, en principe, pas le droit d'utiliser cette arme pour tirer sur la foule... Seulement pour riposter à un tir d'arme à feu.... Cependant, le port de ces armes faites pour tuer augmente les risques de bavures, d'abus de la part de la Police mais aussi à des provocations de la part d'individus qui voudraient mettre le feu aux poudres...

 

 

 

F1 grenade travmatik com 02 by-sa - Ph Wifipédia

  gif anime puces 589  D’application immédiate, il est donc en vigueur depuis 10 mois.

  Cela signifierait-il donc que, depuis cette date, les forces de l'ordre qui affrontent les manifestations de citoyens en colère, armés de banderoles, porteraient ces armes et pourraient s'en servir ?

 

       Il a été signé par le Premier Ministre François Fillon, par le Ministre de l’Intérieur Claude Guéant, ce qui est normal… Mais il l'est aussi par le Ministre de la Défense Gérard Longuet  (?) Pourquoi ? Le maintien de l’ordre dans l’Hexagone en temps de paix - et jusqu’à preuve du contraire nous sommes en France en temps de paix – ne dépend-il pas du Ministre de l’Intérieur ?


    La panoplie des armes à la disposition des Forces de l'ordre jusqu'à l'été dernier n'était-elle donc pas suffisante, que le gouvernement Fillon ait décidé d'y ajouter des armes de guerre?

 Craignait-il une révolution ? Une vraie ?

  

   d france-06

  

 

 

gif anime puces 589  A la veille d'une Élection présidentielle vitale pour la France, il est bon  de savoir  les risques encourus, lors de manifestations  même pacifiques,  par les citoyen(ne)s que le Pouvoir politique décidera de faire taire.

 

  Ce décret est passé en "catimini" l'Eté dernier, sans faire de bruit et sans guère impressionner les médias. Certains ont parlé de rumeurs... Mais le décret existe bel et bien...

 

 

   Il serait temps que les députés que nous allons élire en juin  se soucient de ce problème de maintien de l'ordre vs la protection des civils qui manifestent pacifiquement, comme ils en ont le droit, sans risquer une "bavure" mortelle.

 

  Nos députés doivent interpeller le prochain gouvernement à ce sujet, quelque soit le résultat du scrutin de demain 6 mai 2012.


 

175px-Armoiries république française.svg - Image Wikipédia

 

 

  

  Pour en savoir plus sur les armes dont sont dotées les Forces de maintien de l’ordre en France, Cliquer sur les vignettes ci-dessous :


 

 Image du Forum des forces de Police - http://img317.imageshack.us/img317/4503/poussintueur2zg.pngImage du Forum des forces de Police - http://img317.imageshack.us/img317/4503/poussintueur2zg.png  Handgun  Pistolet SP 2022

 

 

 

 F 08052011-taser-300x199  Forces de l ordre en état d'alerte à Toulouse - avril 2012

 

 

 

 

 

 

 

 Chat et Policiers : excellent contact - Photo du Net

Allons sourions... Ils ne sont pas si méchants !

 

 

 

 

Barre fin article

Partager cet article

Repost0

commentaires

un passant 30/05/2012 10:41

Voyons ce que Valls fera de ce décret !

Bien à vous

L17 03/06/2012 14:34



 Je crains qu'il n'en fasse rien !


 Les médias s'amusent à cette plaisanterie :


" Vous avez aimé Guéant, Vous allez adorer Valls !"


Je ne me rappelle plus des termes exacts mais le sens y est...


 Qui vivra verra ! Pour le moment, la circulaire sur les étudiants étrangers a été retirée et délivrance d'un reçu à chaque contrôle de police : c'est bien.


Cordialement


 



.. 08/05/2012 23:58

Maitre Eolas expliquait que ce décret etait uniquement lié à la mise en oeuvre du rapprochement entre la police nationale et la gendarmerie.

http://www.rue89.com/hoax/2011/08/16/non-la-police-ne-va-pas-tirer-a-balles-reelles-sur-les-manifs-217976

L17 09/05/2012 18:25



 


Bonjour à Vous

Merci de votre visite

Je vous remercie aussi de donner cette précision qui ne m'avait pas échappée, mais il serait trop long de citer tous les médias du Net.
 
En effet  "Maître Eolas" (Rue 89)  dit bien que ces armes ne sont pas faites pour tirer sur la foule. Je ne l'écris pas non plus.


N'empêche que ce décret publié au JO au début des vacances d'été , comme le sont de nombreux décrets "sensibles" - cela, je le sais, par mon expérience personnelle - , dote les Forces du maintien
de l'ordre d'armes de guerre. La liste de ces armes est donné dans le décret publié in extenso, et dont je donne les liens :


il existe donc un risque de dérapage, aussi bien du côté de manifestants provocateurs que des forces de Police-Gendarmerie, si elles ont le "Feu vert" pour tirer...


 Mon article est suffisamment explicite.


Il ne veut pas mettre, et ne met pas, en cause  Policiers et /ou Gendarmes qui obéissent aux ordres. mais  attirer l'attention sur le danger de ces armes de guerre pour maintenir
l'ordre  dans un pays en paix.


Je me damande  si l'arsenal dont disposaientt les forces de l'ordre n'était pas suffisant dans un pays en paix, malgré  des manifestations de ras-le-bol ?


Ou si le gouvernement Fillon ne craignait pas une vraie révolte, dégénérant en guerre civile, après usage hors de propos de telles armes, usage autorisé  alors par le Pouvoir ?


Simples interrogations au sujet de ce décret qui rejoignent en partie celles de Mediapart; c'est l'occassion d'en donner le Lien

    http://www.wikistrike.com/article-depuis-le-1er-juillet-la-police-peut-maintenant-tirer-a-balles-reelles-sur-les-manifestants-en-fran-79171058.html


 Rassurez-vous, je ne prends pas Policiers et Gendarmes pour des ennemis, je pense au contraire qu'ils sont là pour nous protéger... Mais désolée, je n'avais aucune confiance dans l'équipe
de Nicolas Sarkosy, Hortefeux, Guéant et compagnie...


 Cordialement



GBR 06/05/2012 23:01

Inquiétant malgré malgré les istructions d'emploi stricts.
on ne sai jamais ce qui va arriver en cas de troubles.
ils y a toujours de provocateurs.
Et puis les ordres non écrits viennent d'en haut.
6 mai 2012 au soir, la victoire de François Hollande met Sarkozy dehors. Voilà une bonne nouvelle. Bon débarras!

Cordialement

L17 07/05/2012 17:50



C'est une excellente nouvelle, celle que j'espérai


 Il faudra cependant rester vigilant sur la nouvelle politique et sur le problème que mon article soulève : pourquoi des armes de guerre pour le maintien de l'ordre en France ?


 MEDIAPART avait posé de bonnes questions publiées ICI


Cordialement



Présentation

  • : Salam - Akwaba
  • : Littérature, citations, politique internationale (conflit Palestine-Israël, mondialisation...), Afrique, Maghreb, géopolitique, problèmes de société, religions, faune, flore, etc...
  • Contact

Guadeloupe

Album photos privé - Avril 2008
La Pointe des Châteaux

Recherche

Remerciements


 "Toute vie véritable est rencontre"

 

         Salam et Akwaba !


Merci de tout coeur

          à tous mes chers visiteurs.

  Merci pour vos messages. 

 

             Bonne journée à chacun de vous.

 


MERCI et soleil 946s

A Diffuser Sans Modération...

metiers-facteur-1   


 Citoyennes et Citoyens

Réveillez-vous !

 

MERCI en Rouge mess Merci1

Pétitions

  Votre Attention SVP Fond Vert t11-14 clown-tambour

 

 

 

 

 

  Pétitions

     à la Une

 

 


 

Cet article est en cours de mise à jour

 

  Cliquer sur LIEN  pour y accéder

.

Merci de votre compréhension


Fleur anim&e nature-46

 

   Pétition France Palestine AFPS

 

* Non à la criminalisation du boycott d'Israël !

 

    Pour la défense des Palestiniens,

l'AFPS Association

France Palestine Solidarité

a mis en ligne

mardi 18 septembre 2012


Une pétition réclamant l’abrogation

de la circulaire de février 2010

(signée Mme Alliot-Marie)

qui assimile les actions de boycott

des produits israéliens


 « à de la provocation,

 

à la discrimination

 

ou à la haine raciale. »


En application de cette circulaire,

les contrevenants encourent.

  des poursuites judiciaires.

 

 

 

  Pour plus d’informations et pour Signer :

Un Clic sur la vignette AFPS

 

  Logo-France-Palestine Solidarité Capture

 

 

Barre vert mordoré

 

 

 

MERCI nadn6mnq

A l'attention des visiteurs

  Pax Americana 2

        Les internautes désirant publier sur leurs blogs, TOUT ou PARTIE  des photos ou articles parus sous ma plume sur Salam-Akwaba auront la gentillesse et la courtoisie de :

  -   m’en informer auparavant

   -   citer CLAIREMENT leur source au début de leur propre article : Lien vers Salam-Akwaba, Titre de l’article source, auteur : L17

        Pour plus de précisions voir  ICI

 


Pax Americana 2