Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 décembre 2009 7 06 /12 /décembre /2009 17:00

 


Magnifique symbole de tolérance

 

   « L’appel des clochers de l’église et du minaret de la mosquée,
exprime la   voix d’un cœur croyant : louange à Dieu d’avoir fait de nous ce que nous sommes et de nous avoir hébergés tous ensemble sur sa terre et  sous son ciel. »

 

    A l'heure où la polémique fait rage sur certains forum au sujet  de
l'intolérance qui serait unilatérale, je voudrais apporter mon modeste
témoignage sur la présence d'Eglises, toujours en activité, en Terre d`Islam.

   A Oujda, ma ville natale où j'ai séjourné en août 2003, l'Eglise Saint Louis d'Anjou  est toujours là.  Mes parents s'y sont mariés et j'y ai été baptisée : c'était notre paroisse.
 Un prêtre y célèbre la Messe et anime la petite communauté chrétienne : quelques Français, qui n'ont jamais quitté la ville, et d'assez nombreux étudiants catholiques d'Afrique sub-saharienne.
 En 2008, a eu lieu le Centenaire de cette vé
nérable église restaurée 
en vue de cet événement. Sur le toit des clochers nichaient des familles de cigognes qui n'ont pas dû apprécier
                                                   d'être délogées...

      Comme le montre cette photographie, sur l'avenue principale  de la ville s'élèvent tout proches l'un des autres, le minaret d'une nouvelle Mosquée et les clohers de la première Eglise d'Oujda... Magnifique symbole de tolérance.

 

 Voici d'autres photographies prises en 2003
 
Le soir, les cigognes rejoingent les clochers de l'Eglise à l'ombre de la Croix toujours en place



L'Eglise Saint Louis d'Anjou
 


La Croix est toujours là

On aperçoit à droite le Minaret de la Mosquée encore en construction durant l'Eté 2003












 Le minaret de la
Mosquée  près de son ancienne voisine en plein centre ville





  Il y avait une autre paroisse dans ma jeunesse à Oujda : Saint Antoine de Padoue. L'église existe toujours avec son clocher et sa croix que l'on aperçoit.  Elle  sert de lieu de rassemblement à une association de jeunesse marocaine.

 

   
Le Cimetière chrétien existe toujours aussi ; il n'a jamais été profané. Le gardien marocain vous le laisse volontiers visiter ( aux heures ouvrables). Il était trop tard, j'ai  seulement pu apercevoir, à tavers la grille du grand portail, la tombe de ma famille, par chance sise près de l'entrée.






      Le Curé d'Oujda célèbre aussi
parfois la Messe  dans la petite Eglise de Saïda, cité balnéaire située à 60 km. L'église est nichée dans une forêt d'eucalyptus qui n'étaient que des arbrisseaux, il y a un peu plus quarante ans...




 

      Quelques images de la vidéo * enregistrée lors de la commémoration du Centenaire en mai 2008 de l'Eglise St Louis d'Anjou à Oujda au Maroc en présence de la Communauté marocaine, de l'Abbé Gérard Garcia et d'adhérents de la JAM.

 

  L'église Saint Louis d'Anjou restaurée lors du centenaire  en  mai 2008... Les cigognes s'y sont réinstallées !











   

 Plaque commémorative : le texte est publié en exergue de cet article.












 Messe du Centenaire











 La nef de l'église










  Les silouhettes des fidèles en fond d'image






                  Notes


* Vidéo
http://preprod.dailymotion.com/video/x5w9x3_clip-a-leglise-st-louis-doujda_travel

>>>  La J-A-M est l'Association JOIE et AMITIÈ qui regroupe les anciens Oujdis des Paroisses  Saint Louis et Saint Antoine, mais aussi ceux des alentours ( Berkane, etc...) et ceux d'autres confessions, dont quelques Marocains que nous avons le plaisir de retrouver lors de la réunion annuelle au Cap d'Agde.  Le Père Gérard était l'aumônier des jeunes dans les années 50-60.  Il n'a pas "changé" malgré les années...

>>> SALAM - OUJDA est l'Amicale des Anciens Elèves des Etablissements scolaires Français d'Oujda :  association très active d'Anciens très sympathiques qui a des antennes dans de nombreuses villes en France.
 Les rangs s'éclaircissent...  Régis A. nous a quittés cet été laissant un grand vide et une grande peine parmi ceux qui l'ont connu... Il a écrit plusieurs beaux livres sur Oujda et les Oujdis...

>>> Oujda, la Cité millénaire est une ville chargée d'Histoire : elle a été fondée  vers l'an 994 lors de la Conquête arabe. Ville  frontalière  située à une vingtaine de kilomètres de  la frontière avec l'Algérie, elle a vu se dérouler,
au cours des siècles de nombreux combats entre tribus rivales, . Les Français l'ont occupée en avril 1907 jusqu'à l'Indépendance du Maroc.
 Auparavant, de 1843 à 1847, l'Emir Abd El-Kader, réfugié aux alentours, continua la lutte contre les troupes françaises qui envahissaient son pays. Après la bataille de l'Oued Isly, remportée par la général Bugeaud contre les Marocains qui signent le Traité de Tanger, l'Emir devra se rendre, les Marocains ayant fait alliance avec les Français... Plus de détails sur l'Emir Ad El-Kader  ICI.


 >>> Ci-dessous, deux cartes : Région d'Oujda avec la frontière algéro-marocaine en BLeu ; Une carte postale du Maroc avec Oujda au Nord-Est.

>>> Les photographies, sauf  les cinq images de la vidéo, sont des photographies personnelles prises à Oujda en août 2003.  





 

 

 

Barre fin article

Partager cet article

Repost0

commentaires

Le pèlerin 10/04/2012 10:29

Je ne suis pas né à Oujda, et je n'y ai jamais mis les pieds. Mais que tous ces messages de tolérance me font du bien ! Il faut le dire, oui, il est possible de vivre ensemble, mais il faut le
vouloir. Et il faut le dire pour lutter contre la xénophobie ambiante.
Merci, Marceline. Bien amicalement.

L17 11/04/2012 19:56



 Merci, cher pélerin, de ton message qui me touche énormément  et me fait chaud au coeur.


"il est possible de vivre ensemble", c'est affaire de volonté mais dépend beaucoup de l'éducation morale reçue au sein de sa famille.


 Je m'estime privilégiée aussi et je rends gràces à Dieu :  j'ai eu la chance  de vivre dès ma naissance à Oujda (tu as trouvé cet article,cela me fait très plaisir !) , puis
ensuite avec mon mari et nos enfants, en Afrique où musulmans, chrétiens divers, juifs, animistes, citoyens de toutes couleurs et de diverses nations, vivaient ensemble  dans le respect
mutuel et souvent en amitié.


 Nous nous efforçons de lutter "gentiment" contre contre les préjugés que l'on note parfois  autour de nous, depuis que nous sommes installés en Ïle de France. Là aussi nous avons fait
de "super" rencontres... Je te souhaite de nombreuses et belles rencontres encore...


Deu vos guard !


Bien amicalement - Marceline



yvonne laurans 30/03/2011 10:01


ce n'est pas moi, mais ma fille Hélène qui est née à OUJDA rt baptisée à st Louis d'Anjou......elle n'a jamais oublié OUJDA et le beau pays marocain, moi non plus d'ailleurs , il reste dans nos
coeurs...y laurans
en France en bretagne du sud


L17 08/04/2011 19:47



 Bonsoir  à vous Hélène et Y laurans


 Vous semblez bien nostalgiques  de notre cher Oujda.


Je reviens de notre réunion annuelle  des anciens Oujdis (JAM) : venez nous y rejoindre en mars 2012 pour avoir le plaisir de retrouver les amis que vous avez connus là-bas...


 Si cela vous intéresse, je peux vous  donner les cooerdonnées de nos associations : JAM et SALAM OUJDA qui ont des antennes dans de nombreus départements.


Amicalement à vous - Marceline



18juin 28/03/2011 15:48


JE SUIS NEE A OUJDA EN 1953
JE NE T OUBLIERAI JAMAIS


L17 29/03/2011 20:28



Je suis née aussi à Oujda et je n'ai jamais oublié ni ma ville ni mon pays natal et ni tous mes amis de là-bas que j'ai retrouvés le week-end dernier lors de la réunion annuelle de la JAM au Cap
d'Agde.


Salam Amie Oujdïa.



moulida 13/03/2011 16:08


bonjour,
juste pour vous remercier de cet article sur la tolérance, jy étais il y a un an et j'ai profité pour faire des photos, quand je les ai montrées à mes collègues tous français, ils étaient surpris
de voir une église en plein bd principal. moi musulman avoir grandi à Oujda Maroc jusqu'à l'âge de 20 ans j'étais et je le serais pour tjrs convaincu que les églises de ma ville natale sont notre
patrimoines notre histoire; ma mère m'a tjrs parlé également de ses voisins juifs et que tout était bien sans jamais avoir de problème. malheureusement des personnes stigmatisent d'autres parce
qu'ils sont d'une autre confession, ces gens qui regardent le monde par le trou de la serrure; c'est de notre devoir tous de ne pas les laisser faire; c'est la tolérance qui fait de nous des hommes
et des femmes et pas la haine. enfin j'aimerais dire que les marocains n'ont jamais livrer les juifs aux nazis à qui Mohammed 5 a dit,quand ils sont venu chercher des juifs, d'ajouter les membres
de sa famille pour leur dire qu'il est hors question.


L17 13/03/2011 16:46



Bonjour Moulida


Si vous saviez comme votre message me touche ! Je vous en remercie de tout cœur.


 J'ai vécu les mêmes expériences que vous dans ma jeunesse, expériences d'amitié e de tolérance. De famille catholique nous vivions en Médina près de la Place du Maroc et j'ai été bercée par
le chant du Muezzin. Je garde des souvenirs enchantés de ma ville natale et retrouve des amis d'antan tous les ans au Cap d'Agde fin mars : musulmans, juifs et chrétiens...


Il n'y avait aucun problème. Les Français d'ici ne connaissent pas, ou mal, les musulmans du Maghreb. Une propagande perverse, surtout depuis 2001, tend à les faire passer  pour des
envahisseurs agressifs... Je m'insurge toujours contre ces mensonges lorsque l'occasion se présente : ils sont souvent dus à l'ignorance.


 Si vous avez fait un tour sur ce blog, vous avez dû vous apercevoir que dans les relations avec les autres de confessions différentes je préfère parler de ce qui nos rapproche plutôt que de
ce qui sépare.


  En effet le Sultan Moulay Youssef devenu le Roi Mohammed V, a refusé de livrer les juifs de son pays aux autorités françaises de Vichy et donc aux nazis. C'est à son honneur et il a montré
un très grand courage à cette époque.


 A propos pour moi, les termes Juif ou Israélite  se rapportent à la religion, Israéliens à la nation du même nom, et Sionistes à une idéologie que je récuse... Ainsi ne soyez pas
surpris si vous lisez  certains de mes articles.


Cordialement en souvenir de notre ville natale.



alcyon 01/02/2011 12:50


Emue ..affects et ressentis à la lecture de ce superbe blog..
OUJDA bien sur lien d'airain..les photos et les légendes messages de tolérance..fraternité ..amitié..mais bien plus notre attachement à ce coin du Maroc qui fut bonheurs...je serai présente aux
retrouvailles JAM sur le Cap d'agde...30 années sur le lieu et l'ignorance la plus totale de ce rendez vous.....je suis Jacline Spuig 1954/1962 institution sainte Jeanne d'Arc....Je loue ce site
lien...merci.cordialement .jacline**


L17 01/02/2011 19:15



Un grand merci à vous Jacline !


Rendez-vous en mars avec tous les amis de la JAM.


 Après l'école Berthelot, Collège de Jeunes Filles puis terminale au Lycée de Garçons.


Je suis allée sur votre site  :il ya de superbes sphotos et de très beaux textes Félicitations !


 Bien cordialement - Marceline


Souvenirs d'Oujda


Oujda 2003 


Eglise St Louis


Parc Municipal en 1954



Présentation

  • : Salam - Akwaba
  • : Littérature, citations, politique internationale (conflit Palestine-Israël, mondialisation...), Afrique, Maghreb, géopolitique, problèmes de société, religions, faune, flore, etc...
  • Contact

Guadeloupe

Album photos privé - Avril 2008
La Pointe des Châteaux

Recherche

Remerciements


 "Toute vie véritable est rencontre"

 

         Salam et Akwaba !


Merci de tout coeur

          à tous mes chers visiteurs.

  Merci pour vos messages. 

 

             Bonne journée à chacun de vous.

 


MERCI et soleil 946s

A Diffuser Sans Modération...

metiers-facteur-1   


 Citoyennes et Citoyens

Réveillez-vous !

 

MERCI en Rouge mess Merci1

Pétitions

  Votre Attention SVP Fond Vert t11-14 clown-tambour

 

 

 

 

 

  Pétitions

     à la Une

 

 


 

Cet article est en cours de mise à jour

 

  Cliquer sur LIEN  pour y accéder

.

Merci de votre compréhension


Fleur anim&e nature-46

 

   Pétition France Palestine AFPS

 

* Non à la criminalisation du boycott d'Israël !

 

    Pour la défense des Palestiniens,

l'AFPS Association

France Palestine Solidarité

a mis en ligne

mardi 18 septembre 2012


Une pétition réclamant l’abrogation

de la circulaire de février 2010

(signée Mme Alliot-Marie)

qui assimile les actions de boycott

des produits israéliens


 « à de la provocation,

 

à la discrimination

 

ou à la haine raciale. »


En application de cette circulaire,

les contrevenants encourent.

  des poursuites judiciaires.

 

 

 

  Pour plus d’informations et pour Signer :

Un Clic sur la vignette AFPS

 

  Logo-France-Palestine Solidarité Capture

 

 

Barre vert mordoré

 

 

 

MERCI nadn6mnq

A l'attention des visiteurs

  Pax Americana 2

        Les internautes désirant publier sur leurs blogs, TOUT ou PARTIE  des photos ou articles parus sous ma plume sur Salam-Akwaba auront la gentillesse et la courtoisie de :

  -   m’en informer auparavant

   -   citer CLAIREMENT leur source au début de leur propre article : Lien vers Salam-Akwaba, Titre de l’article source, auteur : L17

        Pour plus de précisions voir  ICI

 


Pax Americana 2