Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mai 2013 4 30 /05 /mai /2013 01:09

 

 Rétrospective et actualité de la Politique étrangère iranienne

 Discours du Président Ahmadinejad à l’ONU le 23 septembre 2009

 

 

 

 

 

 

« L’ignorance mène à la peur, la peur mène à la haine et la haine conduit à la violence. Voilà l’équation.  »

  Michael Moore

 

 

 

Barre fin article

 

 

   Le 4 mai 2013

 

    J’ai retrouvé dans mes brouillons cet article rédigé en mai 2012 . Pourquoi ne l’ai-je pas aussitôt publié ?  Sans doute étais-je sollicitée par une actualité plus brûlante, en particulier la situation de la Syrie confrontée à une guerre étrangère terroriste sur son territoire qui dure encore…

    Pourquoi  cette rétrospective de la soixante-quatrième session de l’ONU le 23 septembre 2009 ?

   Une question se pose : à chaque discours du Président iranien  Ahmadinejad à l’ONU, les Occidentaux, les Étasuniens et leurs « fans » s’empressent de quitter la salle…. Pourquoi ? Ont-ils peur que le président iranien ne tentent de les convertir à l’Islam, ou qu’il ne bouscule – Oh, si peu que le risque me semble nul ! – leurs « profondes » convictions religieuses ?

 

 Quoiqu’il en soit, ce discours du Président Ahmadinejad a fait date : trois ans et demi plus tard, il me paraît d’actualité car il présente de l’intérêt au vu de la situation dans le Monde : notre Monde qui va de mal en pis dans les pays évoqués lors de cette allocution, et dans plusieurs autres depuis….

 

 <> A chacun d’en juger !

 

24 09 2010 571378 iran-s-president-mahmoud-ahmadinejad-addr

 

 

~ Que l'on estime

 - devoir mettre au ban des nations le Président Ahmadinedjab , l'Iran et les Iraniens... Il y aura un nouveau président aux prochaines élections.

 

~ Ou au contraire

 -  trouver plus intelligent de coopérer avec ce pays, ses habitants  quelques soient leurs dirigeants,  au même titre que l'Occident coopère sans états d'âme avec Israël  (depuis plus d'un siècle, l'Iran n'a jamais attaqué ses voisins ; Il s'est défendu contre son agresseur l'Irak  - Combien de guerres et d'agressions israéliennes depuis 62 ans  et de victimes ?) ...

   Quelles que soient les opinions de chacun  sur ces questions, il est bon  de savoir quel discours "inacceptable" le Président iranien a pu tenir vendredi 24 septembre 2009 à l'ONU... pour que les délégations occidentales aient "fui comme des vierges effarouchées"...

 

On peut chercher vainement ce discours, publié in extenso, dans les grands médias français : ils n'en donnent que quelques bribes agrémentées de leurs interprétations.

Ne vaut-il-pas mieux s'en faire une idée par soi-même et en tirer ses  propres conclusions, après une réflexion personnelle à la lumière de diverses sources d'informations contradictoires ?

 

 

Barre fin article

 

 

 Voici donc une traduction partielle de ce discours 

 

Cette traduction a été publiée un an plus tard sur quelques sites .

Le texte original en anglais se trouve  sur le site de l'ONU

 

 

Discours du Président Ahmadinejad lors de la soixante quatrième réunion des Nations Unies,

à New York

ONU 24 septembre 2009

 

Au nom de Dieu, Clément et Miséricordieux

Nous présentons nos remerciements à Dieu et nos salutations à notre Prophète Mohamad, aux membres de sa sainte famille et aux compagnons fidèles.

 

Monsieur le Président, chers collaborateurs, mesdames et messieurs,

 

Je remercie Dieu qui m’a donné l’occasion de participer de nouveau à cette grande réunion internationale.

 Depuis quatre ans, je vous parle des problèmes auxquels le monde et confronté, de leurs origines et des raisons pour lesquelles ces problèmes demeurent, de la nécessité d’une révision de la pensée et de la politique des grandes puissances et de la nécessité de trouver de nouvelles solutions. 

 

Il existe deux méthodes opposées dont l’une accorde la priorité aux intérêts matériels sur les autres, avec un développement inégal et un développement de l’injustice, de la pauvreté et des privations, le mépris des êtres humains, la violence, l’occupation et la ruse, pour dominer le monde et imposer ses volontés aux autres peuples, et pour généraliser le découragement et donner une sombre image de l’avenir à l’humanité.

 

L’autre méthode consiste à avoir foi en Dieu, aux enseignements des Prophètes, à respecter la dignité humaine et à aimer les autres, pour créer un monde de sécurité, de liberté, de bien être et de paix, pour tous, et dans le respect de la justice et de la spiritualité.   Ce mouvement qui respecte chaque individu, chaque peuple et chaque culture nationale et humaine, rejette les injustices dans le monde et recherche l’égalité de tous devant la loi, en profitant des possibilités qui existent et des occasions d’enseignement, pour le développement de l’être humain et le progrès, et l’espoir en l’avenir. 

 

J’ai parlé de la nécessité d’une nouvelle vision du monde et de l’être humain, et de la nécessité de créer de nouveaux systèmes de contrôle, justes et humains, pour construire l’avenir. 

 

Chers amis et confrères

Aujourd’hui, je voudrais présenter un point sur les dimensions du changement et les transformations qu’il faut entreprendre. Il est clair que la poursuite de la situation actuelle qui règne dans le monde, est impossible. Les mauvaises conditions actuelles sont contraires à la nature humaine et contraires à l’objectif de la création du monde et de l’être humain.  Il n’est plus possible de créer des richesses artificielles sur papier qui représentent des dizaines de milliards de dollars, et de les injecter dans l’économie mondiale ou de transférer sur les autres, les problèmes d’inflation, les problèmes économiques et sociaux, en occasionnant des déficits budgétaires gigantesques, et de transférer les richesses des autres pays dans l’économie de certains gouvernements. La machine économique du capitalisme touche à sa fin avec son système injuste et unilatéral qui ne peut continuer. 

L’époque où il était possible d’imposer à la communauté internationale le capitalisme sans cœur et les goûts d’un groupe particulier, et d’imposer leur pouvoir au nom de la mondialisation et de leur empire, est révolue. Le temps d’une morale et de critères à géométrie variable, et du mépris des peuples est terminé. 

Il est illégal que les résultats voulus par certains gouvernements soient imposés et que leur seul critère d’existence ou non d’une démocratie et de liberté, sous une apparence de recherche de justice qui cache les pires  menaces et les pires ruses, soit présenté comme démocratique, et que la dictature soit présentée comme démocrate. 

Le temps est révolu où certains définissaient eux-mêmes la démocratie et la liberté, et se considéraient comme des modèles dans ces domaines, alors qu’ils sont les premiers à en violer les règles, se placent en tant que juges et exécuteur des peines, et luttent contre les gouvernements qui sont vraiment fondés sur elle. 

Le développement des libertés dans le monde et la prise de conscience des peuples ne permettent plus ces accès de mauvaise humeur et c’est pour cette raison que la majorité des peuples et entre autre le peuple américain, attendent des changements, profonds et authentiques, et accueillent à bras ouverts les slogans de réforme. 

 

Qui pense qu’il est possible de poursuivre ces politiques inhumaines en Palestine ? 

Le fait qu’un peuple, contrairement à tous les critères humains, soit victime d’une propagande trompeuse depuis soixante ans, d’attaques militaires, de bombardements et même d’armes prohibées, et expulsé de chez lui, et en échange n’ait même pas le droit de se défendre alors que les envahisseurs et les occupants sont présentés à la communauté internationale stupéfaite, comme des « partisans de la paix » qui agissent de leur plein droit, et les opprimés comme des terroristes, est inacceptable. 

Comment est-il possible que des occupants qui massacrent les femmes et les enfants, détruisent les maisons, les champs, les écoles, les hôpitaux, profitent du soutien inconditionnel de certains gouvernements. Un peuple sans défense, pour avoir défendu sa patrie et ses biens, est assiégé et privé de nourriture, d’eau, de médicaments, et victime d’un véritable génocide. On les empêche même de reconstruire à l’approche de l’hiver, les maisons détruites pendant les vingt deux jours de l’attaque sauvage des soldats sionistes. Et voilà que les occupants et leurs complices lancent des slogans  sur les Droits de l’homme et se permettent de donner des leçons et d’exercer des pressions sur les autres pays. 

 

Il est inacceptable qu’un groupe minoritaire, grâce à un réseau complexe et des projets inhumains, dirige une partie importante de l’économie, de la politique et de la culture mondiale, lance une nouvelle forme d’esclavage et détruise la réputation des peuples même de l’Europe et des Etats-Unis, pour la réalisation de ses objectifs racistes. 

 

Il est inacceptable qu’un groupe, à plusieurs milliers de kilomètres de la région du Moyen Orient, lance une actions militaire et apporte avec lui, le massacre, la guerre, le terrorisme, les menaces et l’oppression, alors que le souci des peuples de la région pour leur destin et leur sécurité, leurs cris et leurs condamnations des injustices, et leur soutien à leurs compatriotes et

leur coreligionnaires, sont considérés comme des actes contraires à la paix et des ingérences dans les affaires d’autrui. 

 

Voyez ce qui se passe en Afghanistan et en Irak. 

Il n’est plus possible, en prétextant une lutte contre le terrorisme et le trafic de drogue, d’occuper militairement un pays, et qu’en même temps, la production de drogue et le terrorisme augmentent, et que des milliers d’innocents soient tués, blessées ou déplacés, que les infrastructures soient détruites, que la sécurité de la régions soit menacée, tandis que les responsables de cette situation accusent sans cesse les autres. 

On ne peut pas parler d’amitié et de coopération avec les autres peuples, et en même temps augmenter ses bases militaires dans le monde entier et en Amérique latine.

 

Cette situation ne peut pas durer.

 

   Il est inacceptable de poursuivre une politique d’expansion militaire et inhumaine, car le langage de la force et de la menace a des conséquences très graves et ne fait qu’augmenter les difficultés. 

Il est inacceptable que le budget militaire de certains pays dépasse le budget militaire total de tous les autres pays, que chaque année des centaines de milliards de dollars soit consacrées aux ventes d’armes, que des stocks d’armes chimiques, biologiques et atomiques soient constitués, que leurs bases militaires se multiplient partout dans le monde et en même temps,

        qu’ils se permettent d’accuser les autres de militarisme et d’empêcher, au nom d’une lutte contre la prolifération des armements et en surexploitant les possibilités qui existent dans le monde, les autres pays de progresser au niveau scientifique.

 

Il est inacceptable que les Nations Unies et le Conseil de sécurité qui doivent être les représentants de tous les peuples et de tous les gouvernements, soient à leur service et au service de leurs intérêts et de leurs diktats. Dans un monde où la culture, la pensée et l’opinion publique sont des agents déterminants, la poursuite de cette situation est impossible et des changements importants sont indispensables. 

 

Nous souhaitons l’instauration d’un nouvel ordre dans le monde. 

Le deuxième point est que les changements doivent se faire au niveau idéologique et au niveau pratique dans les institutions et les méthodes, et de façon fondamentale. Il est impossible de créer un monde acceptable et de faire des changements en gardant les bases idéologiques qui sont elles-mêmes responsables de tous ces problèmes.

 

   Le libéralisme et le capitalisme qui ont coupé l’être humain de la morale et de Dieu, non seulement ne peuvent pas apporter le bonheur mais sont à l’origine des malheurs, des guerres, de la pauvreté, des injustices et de la misère. Tout le monde a vu comment les courants économiques influencés par des tendances politiques, ont sacrifié les intérêts des peuples au profit de quelques capitalistes sans morale. 

Ces structures ne peuvent pas être à l’origine de réformes. 

Les structures politiques et économiques qui sont apparues après la seconde guerre mondiale et qui répondaient à une volonté de contrôle sur le monde, n’ont pas pu assurer une justice et une sécurité durable. Les dirigeants qui n’ont aucun souci pour les gens et qui ont détruit en eux-mêmes leur sens de la justice, ne peuvent pas apporter la paix et la justice au monde. 

 

   Grâce à Dieu, de la même façon que le marxisme est devenu une simple étape historique, le capitalisme boulimique aussi disparaîtra de la scène. Car la volonté divine  comme le dit le Coran, veut que le mal soit comme l’écume vouée à disparaître, et seules les choses dont la société peut profiter sont destinées à demeurer. Nous devons tous faire attention et empêcher que les objectifs de l’arrogance, entachés d’injustices et de manque d’humanité, se réalisent par des changements de slogans et d’emballages. 

   Le monde a besoin de changements fondamentaux et tout le monde doit aider et coopérer pour que ces changements se réalisent dans la bonne direction et pour que personne et aucun gouvernement ne puissent s’estimer supérieur et dispensé de réformes, et en prétendant être le maître du monde, veuille imposer ses idées à tout le monde. 

 

Troisième point :

                         les raisons principales des problèmes qui existent dans le monde, sont le rejet chez les dirigeants des règles de morale, des valeurs humaines et des enseignements des Prophètes. Malheureusement dans la majorité des réunions internationales, nous ne voyons aucun souci ni volonté de sacrifice pour sauver les autres et assurer leur bien être, ou pour la justice et le respect de la dignité humaine qui ont laissé la place à l’égoïsme, aux exigences démesurées et au plaisir personnel. Le monothéisme a laissé la place à l’adoration du moi et certains se sont assis à la place de Dieu et sans aucune qualification, veulent à tout prix imposer leurs diktats au monde.

 

 Le mensonge a pris la place de la vérité, l’hypocrisie celle de la sincérité et l’égoïsme celle du sacrifice pour autrui. La ruse s’appelle désormais politique et intelligence, et le vol des richesses d’autrui s’appelle construction et développement. L’occupation des territoires des autres se fait au nom de la démocratie et de la liberté et la répression des peuples sans défense s’appelle maintenant défense des Droits de l’homme. 

 

 

 

Barre fin article

 

 

  Mercredi 29 mai 2013-05-29

 

   Cette publication pourrait paraître décalée au regard de l’actualité du moment.

   Cependant il me semble important, alors que l'Iran est un acteur incontournable, et pacifique au Moyen Orient, qu’on puisse lire un des discours du Président Ahmadinejad, en faisant abstraction des préjugés savamment distillés depuis des années par Tel Aviv, Washington… Paris et autres capitales européennes, préjugés pour ne pas dire mensonges relayés par les médias aux ordres.

    Les dirigeants musulmans de l’Iran ne sont pas des va-t-en guerre comme ceux qui les en accusent  : de septembre 1980 à août  1988, ils n’ont fait que défendre leur pays et répondre à l’agression irakienne bien vue, pour ne pas dire plus, des USA et de l’Occident… Coïncidence ? A peine deux ans plus tard Washington déclenchera la Première Guerre du Golfe…

    La Communauté « Internationale », harcelée par Israël, ne multiplie-t-elle pas les sanctions économiques et autres contre l’Iran depuis une dizaine d’années ou plus ? Israël clame sa crainte (feinte) que l’Iran ne se dote de l’arme nucléaire :  il prétend que les dirigeants iraniens vont le rayer de la carte ; pour qui Netanyahu, Barak et leur gouvernement prennent-ils le monde, alors que leur armée dispose du seul armement nucléaire de la région  et qu’ils ne rêvent que d’en découdre – with US Army, of course – avec l’Iran, ou plutôt de l’anéantir sitôt la guerre de Syrie réglée à leur avantage ?

   Sur ce dernier point, les ambitions sionistes risquent de s’évaporer car le verrou syrien semble fort loin de sauter, vu les succès de l’Armée Arabe Syrienne sur le terrain ainsi que l’appui  diplomatique et stratégique de la Russie *… Le soutien de la Chine, des BRICS et de plusieurs autres pays dont l’Algérie. Les médias mainstrean préfèrent ignorer cela.

 

* Cf. lectures proposées ci-dessous.

 

~ Deux lectures intéressantes en annexe car tout est lié dans cette région

   Syrie, un test pour la survie d’Israël

   La vraie bataille pour la Syrie, celle dont les médias ne vous parleront jamais

 

 

Barre fin article

Partager cet article

Repost0

commentaires

Ennovy 14/06/2013 23:02

Je viens de prendre connaissance de votre bref article sur l'Iran. A l'époque de la visite du président iranien à New York, j'avais visionné la video d'un blog sur lequel il recevait une bonne douzaine de rabbins par une accolade chaleureuse à chacun. Vidéo escamotée par un empressement surnaturel de nos médias!

L17 15/06/2013 09:56

En effet, Chère Ennovy, je me souviens de cela ; je dois même avoir dans mes fichiers un article sur cette rencontre du président iranien avec des rabbins à New-York ou peut-être même en Iran... Je vais rechercher...
Merci de votre visite.J'ai peu de loisirs et les événements "se bousculant", l'activité du blog laisse à désirer pour le moment... L'adaptation à la nouvelle version de la nouvelle plateforme d'Overblog n'est pas encore complète pour moi !
Amicalement - Marceline

nicolas 04/06/2013 13:49

Bjr,
Je vous invite pour le partage de cette création sur le tennis: http://www.nicolaslizier.com/article-crea-roland-garros-tomas-berdych-118196659.html Qu'en pensez-vous ?
A bientôt

L17 15/06/2013 09:45

Merci de votre visite Nicolas.

A bientôt.

Présentation

  • : Salam - Akwaba
  • : Littérature, citations, politique internationale (conflit Palestine-Israël, mondialisation...), Afrique, Maghreb, géopolitique, problèmes de société, religions, faune, flore, etc...
  • Contact

Guadeloupe

Album photos privé - Avril 2008
La Pointe des Châteaux

Recherche

Remerciements


 "Toute vie véritable est rencontre"

 

         Salam et Akwaba !


Merci de tout coeur

          à tous mes chers visiteurs.

  Merci pour vos messages. 

 

             Bonne journée à chacun de vous.

 


MERCI et soleil 946s

A Diffuser Sans Modération...

metiers-facteur-1   


 Citoyennes et Citoyens

Réveillez-vous !

 

MERCI en Rouge mess Merci1

Pétitions

  Votre Attention SVP Fond Vert t11-14 clown-tambour

 

 

 

 

 

  Pétitions

     à la Une

 

 


 

Cet article est en cours de mise à jour

 

  Cliquer sur LIEN  pour y accéder

.

Merci de votre compréhension


Fleur anim&e nature-46

 

   Pétition France Palestine AFPS

 

* Non à la criminalisation du boycott d'Israël !

 

    Pour la défense des Palestiniens,

l'AFPS Association

France Palestine Solidarité

a mis en ligne

mardi 18 septembre 2012


Une pétition réclamant l’abrogation

de la circulaire de février 2010

(signée Mme Alliot-Marie)

qui assimile les actions de boycott

des produits israéliens


 « à de la provocation,

 

à la discrimination

 

ou à la haine raciale. »


En application de cette circulaire,

les contrevenants encourent.

  des poursuites judiciaires.

 

 

 

  Pour plus d’informations et pour Signer :

Un Clic sur la vignette AFPS

 

  Logo-France-Palestine Solidarité Capture

 

 

Barre vert mordoré

 

 

 

MERCI nadn6mnq

A l'attention des visiteurs

  Pax Americana 2

        Les internautes désirant publier sur leurs blogs, TOUT ou PARTIE  des photos ou articles parus sous ma plume sur Salam-Akwaba auront la gentillesse et la courtoisie de :

  -   m’en informer auparavant

   -   citer CLAIREMENT leur source au début de leur propre article : Lien vers Salam-Akwaba, Titre de l’article source, auteur : L17

        Pour plus de précisions voir  ICI

 


Pax Americana 2