Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 avril 2010 5 02 /04 /avril /2010 17:00

 

 

 

pieta Agora Crosemont

  La pietà de Michel Ange ( XVe siècle)

 

  Vendredi Saint est un jour de  recueillement et de deuil, partout dans le Monde pour les Chrétiens qui font mémoire de la mort de Jésus Christ sur la Croix, trois jours avant sa Résurrection au matin de Pâques. Ceci se passait il y a deux mille ans à Jérusalem en  Terre  Sainte,  la Palestine gouvernée par le Procurateur romain Ponce Pilate.

  

  Voici une hymne, le "Stabat Mater" composée par au XIIIe siècle par un moine franciscain italien Jacopone da Todi ( 1230-1306). Sa paternité  a été aussi attribuée  à Saint-Grégoire le Grand (VIIe s.), Saint-Bernard de Clairvaux et Innocent (XIIIe s.), Saint-Bonaventure (XIIIe s.) : les papes Jean XXII  et Grégoire XI "concluent aux seules paternités possibles d'Innocent III ou de Jacopone" 

    Cette prière est un poème (ou séquence  de 20 strophes de 3 vers) en latin médièval. Sa traduction en français  (Voir ci-dessous) en altère quelque peu le souffle poétique. Le Stabat Mater, abréviation de son premier vers latin "Stabat Mater dolorosa" exprime, sous forme de méditation s'achevant en prière, la douleur de Marie devant le corps supplicié de son Fils  mort sur la croix.  Cette douleur symbolisant celle de toutes les mères recueillant leurs enfants torturés et meurtris...

 

   Le Site Fatrazie note : "Le Stabat Mater" est à la fois un poème médiéval d'inspiration sacrée et une composition musicale du type oratorio ou motet, basée en tout ou partie sur ce texte. Il appartient à la catégorie des « séquences » ou « proses », textes chantés à la messe entre l’épître et l’évangile. On le chante aussi souvent pendant les chemins de croix.

Il est, de nos jours, chanté en grégorien selon le thème , Dom Fonteinnes chantre de Solesmes vers 1850."

 

 

 

 

 

 

Crucifixion 53828 1174829648 


Stabat Mater dolorosa


Debout, la Mère, pleine de douleur,

Se tenait en larmes, près de la Croix,
Tandis que son Fils subissait son calvaire.

 

Alors, son âme gémissante,
Toute triste et toute dolente,
Un glaive transperça.

 

Qu'elle était triste, anéantie,
La femme entre toutes bénie,
La Mère du Fils de Dieu !


Dans le chagrin qui la poignait,
Cette tendre Mère pleurait

Son Fils mourant sous ses yeux.

 

Quel homme sans verser de pleurs
Verrait la Mère du Seigneur
Endurer si grand supplice ?

 

Qui pourrait dans l'indifférence
Contempler en cette souffrance
La Mère auprès de son Fils ?

 

Pour toutes les fautes humaines,
Elle vit Jésus, dans la peine
Et sous les fouets, meurtri.

 

Elle vit l'Enfant bien-aimé
Mourir tout seul, abandonné,
Et soudain rendre l'esprit.

 

Ô Mère, source de tendresse,
Fais-moi sentir grande tristesse
Pour que je pleure avec toi.


Fais que mon âme soit de feu
Dans l'amour du Seigneur mon Dieu :
Que je Lui plaise avec toi.

 

Mère sainte, daigne imprimer
Les plaies de Jésus crucifié
En mon cœur très fortement.

 

Pour moi, ton Fils voulut mourir,
Aussi donne-moi de souffrir
Une part de Ses tourments.

 

Donne-moi de pleurer en toute vérité,
Comme toi près du Crucifié,
Tant que je vivrai !

 

Je désire auprès de la croix
Me tenir, debout avec toi,
Dans ta plainte et ta souffrance.

 

Vierge des vierges, toute pure,
Ne sois pas envers moi trop dure,
Fais que je pleure avec toi.


Du Christ fais-moi porter la mort,
Revivre le douloureux sort
Et les plaies, au fond de moi.

 

Fais que Ses propres plaies me blessent,
Que la croix me donne l'ivresse
Du Sang versé par ton Fils.

 

Je crains les flammes éternelles;
Ô Vierge, assure ma tutelle
À l'heure de la justice.

 

Ô Christ, à l'heure de partir,
Puisse ta Mère me conduire
À la palme des vainqueurs.

 

À l'heure où mon corps va mourir,
À mon âme, fais obtenir
La gloire du paradis.

 

Amen ! In sempiterna sæcula. Amen.

 

 


croix2

 

 

NOTES


<> La Pietà  (Vierge de pitié), statue en marbre blanc de Michel-Ange se trouve dans la Basilique Saint-Pierre du Vatican à Rome. La photo illustrant cet article provient du Site québécois  Agora Crosemont.

 > Plus d'informations sur cette magnifique oeuvre d'art  religieux sur Wikipédia qui publie la photo  "in "situ".

 

<> Version  originale en latin du "Stabat Mater" sur l'article suivant ICI.

 

<> Cliquer sur la vignette "Crucifixion" pour agrandir l'image, offerte par l'Internaute, représentant la Crucifixion de Jésus entre les deux larrons  : sculpture sur bois que l'on peut admirer au Palais des Beaux-Arts de Lille.

 

<> De nombreux et talentueux musiciens ont interprété le "Stabat Mater" en composition instrumentale pour chants et choeurs.  C'est une interprétation de Pergolèse  (1710-1736) par Rinaldo Alessandrini,Concerto Italiano,Sara Mingardo, que l'on peut écourter ici. 

 

 

 

 

 

Barre fin article

Partager cet article

Repost0

commentaires

Un passant 08/04/2010 22:22


Ce stabat mater est une merveille.
Je vous remercie pour la musique de Pergolèse, les illustrations bien choisies.
Félicitations.


L17 09/04/2010 10:32



Merci de votre visite, Ami Visiteur qui passez par ici.


Votre commentaire me touche beaucoup : un grand merci à vous.


Cordialement - L17



Yvonne 04/04/2010 17:27


Quelle superbe et émouvante descente de croix aux couleurs d'une fraîcheur extraordinaire. La piéta de Michel-Ange, par ses replis incisifs et profonds traduit davantage encore le drame de cette
tragédie sacrificielle.

Nous vous souhaitons de passer en famille ces cérémonies et fêtes de Pâques dans un recueillement partagé. Nous avons une pensée pour tous ceux qui, dans la Palestine d'aujourd'hui subissent, avec
les armes de notre époque, le même sort que Jésus-Christ!

Notre amitié vous accompagne. Y. et F. Buonomo


L17 07/04/2010 18:10



Chers Amis,


 Merci de tout coeur pour avoir compris tout ce que je voulais exprimer par le choix  des oeuvres magnifiques et si poignantes de Rubens, Michel-Ange et le Stabat Mater de Pergolèse.


 Les fêtes de Pâques, religieuses et familiales, se sont très bien passées dans le recueillement de la Vigile pascale  et la joie de tout notre petit monde pour la "cueillette" des
oeufs de Pâques. J'espère qu'il en a été de même pour vous.


 Je vais reprendre "mon bâton de pélerin", après un article en préparation sur une icône, pour dénoncer ce qui se passe en Palestine :   tous les opprimés de la Terre, les
Palestiniens, à l'identité bafouée, victimes de l'injustice  sioniste avec la complicité des "pharisiens" occidentaux...


 Avec mon amitié et en communion de pensées avec vous. - MV



Présentation

  • : Salam - Akwaba
  • : Littérature, citations, politique internationale (conflit Palestine-Israël, mondialisation...), Afrique, Maghreb, géopolitique, problèmes de société, religions, faune, flore, etc...
  • Contact

Guadeloupe

Album photos privé - Avril 2008
La Pointe des Châteaux

Recherche

Remerciements


 "Toute vie véritable est rencontre"

 

         Salam et Akwaba !


Merci de tout coeur

          à tous mes chers visiteurs.

  Merci pour vos messages. 

 

             Bonne journée à chacun de vous.

 


MERCI et soleil 946s

A Diffuser Sans Modération...

metiers-facteur-1   


 Citoyennes et Citoyens

Réveillez-vous !

 

MERCI en Rouge mess Merci1

Pétitions

  Votre Attention SVP Fond Vert t11-14 clown-tambour

 

 

 

 

 

  Pétitions

     à la Une

 

 


 

Cet article est en cours de mise à jour

 

  Cliquer sur LIEN  pour y accéder

.

Merci de votre compréhension


Fleur anim&e nature-46

 

   Pétition France Palestine AFPS

 

* Non à la criminalisation du boycott d'Israël !

 

    Pour la défense des Palestiniens,

l'AFPS Association

France Palestine Solidarité

a mis en ligne

mardi 18 septembre 2012


Une pétition réclamant l’abrogation

de la circulaire de février 2010

(signée Mme Alliot-Marie)

qui assimile les actions de boycott

des produits israéliens


 « à de la provocation,

 

à la discrimination

 

ou à la haine raciale. »


En application de cette circulaire,

les contrevenants encourent.

  des poursuites judiciaires.

 

 

 

  Pour plus d’informations et pour Signer :

Un Clic sur la vignette AFPS

 

  Logo-France-Palestine Solidarité Capture

 

 

Barre vert mordoré

 

 

 

MERCI nadn6mnq

A l'attention des visiteurs

  Pax Americana 2

        Les internautes désirant publier sur leurs blogs, TOUT ou PARTIE  des photos ou articles parus sous ma plume sur Salam-Akwaba auront la gentillesse et la courtoisie de :

  -   m’en informer auparavant

   -   citer CLAIREMENT leur source au début de leur propre article : Lien vers Salam-Akwaba, Titre de l’article source, auteur : L17

        Pour plus de précisions voir  ICI

 


Pax Americana 2