Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 janvier 2010 1 18 /01 /janvier /2010 23:30


 Voici des informations relevées sur la Toile le 24 avril 2007.

o-copie-1Ce document, enregistré alors, et reproduit ci-dessous, donne un aperçu  des visées expansionnistes des Etats-Unis, dès la guerre d’Indépendance contre les Anglais au XVIIIe siècle ; ce document, qui répertorie les interventions extérieures US jusque vers 1990,  semble avoir disparu de la Toile... Toutefois  quelques recherches Google avec les critères « pax americana » ou « impérialisme américain »  permettent une ample moisson d’informations sur cette politique de domination, qui n’a jamais cessé  de se déployer sur tous les continents, avec des formes aussi diverses qu’implacables (militaires, économiques, financières, etc.) ; depuis la fin de la IIe Guerre mondiale  et la chute de l’Empire soviétique, l’emprise du « leadership » des Etats-Unis n’a fait que se développer : on a pu le constater ces dernières années et actuellement, avec les interventions de l’Otan et des USA en Somalie, au Pakistan, en Afghanistan et maintenant au Yémen, bientôt ce sera peut-être le tour de l’Iran... sous couvert de lutte contre le terrorisme.

     Les Etats-Unis s’érigent en « gendarmes du monde » pour servir leurs intérêts géopolitiques et stratégiques avec pour alliés Israël et l’Inde...  contre la Chine et la Russie.

      En toile de fond de la politique internationale des Etats-Unis :

la doctrine Monroe, et le recours au " Big stick " initié par Theodore Roosevelt, que rappelle le document.


Pax Americana 1

Un survol partiel de l'impérialisme américain



Pax Americana 2

BAHREÏNBahrein
En 1971, les États-Unis obtiennent des facilités permanentes dans la base navale de Al Khalifa.
Pax Americana 2

BAHAMABahama
Les États-Unis louent une base militaire aux Bahama en 1940.

Pax Americana 2BERMUDES
Les États-Unis louent une base militaire aux Bermudes en 1940.BermudesPax Americana 2 CANADACanada
Lors de leur guerre d'Indépendance, les Américains envahissent le Canada mais doivent se retirer après avoir échoué devant Québec en 1775.
Le Canada connaît de nouvelles invasions Américaines lors de la guerre entre la Grande-Bretagne et les États-Unis. Les assaillants sont refoulés en 1812-13. Pax Americana 2

COLOMBIEColombie
En 1903, le Panama fait sécession de la Colombie et proclame son indépendance à la suite d'une révolte encouragée par les États-Unis dans le but de s'emparer du canal de Panama. À partir de cette époque, l'influence économique des États-Unis s'accroît : plantations de caféiers et de bananiers, exploitation du pétrole. Élu en 1982, le président Betancur cherche à développer l'indépendance de la Colombie à l'égard des États-Unis.

Pax Americana 2Coreesud

CORÉE DU SUD
Les États-Unis soutiennent Syngman Rhee qui devient en 1948 le premier président de la République de Corée. Les troupes américaines évacuent le pays en juin 1949 mais interviennent à nouveau de 1950 à 1953 au nom de l'O.N.U. Pax Americana 2

COSTA RICACostaric
En 1857, une armée "internationale" menée par William Walker, un aventurier yankee, tente de perturber la prospérité économique du Costa Rica. Elle est défaite à la bataille de Santa Marta. Après 1871, l'introduction de la culture de la banane sous l'impulsion de la compagnie américaine United Fruit fait entrer le pays dans la dépendance des États-Unis. Pax Americana 2

CUBACuba
Dès la fin du 19e siècle, les États-Unis acquièrent de puissants intérêts économiques dans l'île. Les États-Unis entrent en guerre contre l'Espagne en 1898 et négocient l'indépendance de Cuba au traité de Paris du 10 décembre 1898. Les États-Unis installent dans l'île un gouvernement militaire américain de 1898 à 1901 (doctrine Monroe), après quoi, ils imposent leur tutelle (amendement Platt). En 1906, en 1912 et en 1917, les États-Unis, qui considèrent Cuba comme un protectorat, interviennent en renforçant leur domination économique.
Devenu général et protégé des États-Unis, Batista domine la vie politique à travers des présidents fantoches puis il accède au pouvoir de 1940 à 1944, puis en 1952, et devient président en 1954. Cuba connaît une corruption sans précédent et la domination américaine s'accentue jusqu'à l'arrivée de Fidel Castro en 1958. Le commerce cubain est alors victime d'un embargo des États-Unis. En 1961, les États-Unis sont impliqués dans une tentative de renversement du régime de Fidel Castro dans l'affaire de la baie des Cochons.Pax Americana 2

 EL SALVADORElsalvad
En 1885, le Salvador est envahit par le Guatemala appuyé par les États-Unis. En 1984, le président Duarte est réélu grâce au soutient actif des États-Unis. Pax Americana 2

GRENADEGrenade
Les Américains interviennent militairement à la Grenade en 1983. Pax Americana 2

GUAMGuam
Les États-Unis annexent Guam en 1901. (doctrine Monroe) Pax Americana 2

GUATEMALAGuatema
En 1885, le Guatemala, appuyé par les États-Unis, envahit le Salvador. Le président Barrios du Guatemala est tué. En 1898, les États-Unis soutiennent le gouvernement de Estrada Cabrera. Entre 1898 et 1920, se constitue au Guatemala l'empire de la compagnie américaine United Fruit. En 1931, Ubico devient président sous l'influence des Américains. La CIA (Central Intelligence Agency), organisme gouvernemental des États-Unis, intervient en 1954 pour empêcher une réforme agraire. Pax Americana 2

GUYANAGuyana
Reconduit aux élections de 1973 et 1980, le gouvernement procubain de la Guyana doit faire face à l'hostilité des États-Unis. Pax Americana 2

HAÏTIHaiti
Les États-Unis interviennent à Haïti en 1915 (politique du big stick). L'armée américaine ne quitte l'île qu'en 1934. Pax Americana 2

HAWAIIHawaii
Les États-Unis interviennent à Honolulu en 1874. Ils obtiennent une concession à Pearl Harbour en 1887 puis un protectorat sur Hawaii en 1893 pour finalement l'annexer en 1898.

Pax Americana 2HONDURASHonduras
La compagnie américaine United Fruit acquiert de grands domaines à partir de 1900 pour l'exportation de la banane. La flotte américaine arrive au Honduras en 1912. Le Honduras est sous l'influence des États-Unis qui appuient la dictature de Tiburcio Carías Andino de 1932 à 1948. Pax Americana 2

ÎLES VIERGESVierg-us
Les États-Unis achètent les Antilles danoises (Saint-Thomas, Sainte-Croix et Saint-John) en 1917. Pax Americana 2

IRANIran
En 1986, on dévoile la vente secrète d'armes à l'Iran par les États-Unis. Pax Americana 2

IRAQIraq
En janvier 1991, les États-Unis prennent la tête d'une coalition d'une trentaine de pays qui intervient contre l'Iraq et libère le Koweït. Pax Americana 2

JAMAÏQUEJamaique
Le début du 20e siècle est marqué par l'installation de grandes compagnies américaines comme la United Fruit. Pax Americana 2

JAPONJapon
En 1854, le bakufu (gouvernement militaire) se voit contraint de signer un accord avec l'amiral américain Perry pour ouvrir le Japon au commerce international.
Les troupes américaines débarquent à Okinawa le 1er avril 1945. Des bombes atomiques sont lâchées sur Hiroshima le 6 août suivant et sur Nagasaki le 9 août 1945. Sous l'égide de MacArthur, une nouvelle Constitution est promulguée et est imposée en 1949. Le traité de San Francisco rend au Japon sa souveraineté mais lui interdit de reconstituer une force militaire. En 1969, les États-Unis décident d'abandonner une cinquantaine de bases militaires et promettent de rendre Okinawa dans un délai de trois ans. Pax Americana 2

KOWEÏTKoweit
En 1938, les Anglos-Américains entament l'exploitation du pétrole koweïtien.
Le Koweït accède à l'indépendance en 1961 lorsque les Britanniques forcent l'Iraq à renoncer à ce territoire aux ressources pétrolifères considérables. En 1990, l'Iraq envahit le Koweït. Le 17 janvier 1991, une coalition internationale conduite par les États-Unis recourt à la force pour rétablir le Koweït dans sa souveraineté et ouvre les hostilités contre l'Iraq. Pax Americana 2

LAOSLaos
De plus en plus impliqué dans la guerre du Viêtnam, le Laos subit les bombardements américains. Pax Americana 2

LIBERIALiberia
En 1818, le président américain Monroe acquiert des territoires au Liberia pour l'American Colonisation Society et à partir de 1822, la Société de colonisation y installe des esclaves noirs libérés aux États-Unis, malgré l'hostilité des autochtones. L'établissement à l'embouchure du Mesurado est proclamé indépendant en 1847 et est pourvu d'une constitution de type nord-américain. Monrovia, la capitale a été nommée en l'honneur du président Monroe des États-Unis. Un autre établissement du même type, le Maryland, établi en 1833, se fusionne au premier en 1857 pour former le Liberia actuel. En 1926, la Firestone inaugure le régime des grandes concessions américaines en obtenant 400 000 ha de plantations d'hévéas pour une durée de 99 ans. Puis d'autres compagnies américaines entreprennent à leur tour le développement des ressources naturelles : la Liberia Mining Company (1945), la Liberia Company (1947) et la Liberia Products Company (1948).

Pax Americana 2LIBYELibye
En avril 1986, les États-Unis bombardent Tripoli et Benghazi parce que la Libye est accusée d'encourager et d'armer des mouvements séparatistes et des organisations terroristes en Europe. Pax Americana 2

MEXIQUEMexique
Les États-Unis enlèvent le Texas en 1845, le Nouveau-Mexique, l'Arizona et la Californie en 1848.
Les États-Unis interviennent au Mexique en 1914 (politique du big stick). Pax Americana 2

NICARAGUANicaragu
En 1855, Walker, un aventurier yankee, s'empare du pouvoir jusqu'en 1857. En 1909, la flotte américaine arrive au Nicaragua et le président José Santos Zelaya est renversé par un coup d'état appuyé par les États-Unis. Les États-Unis interviennent militairement au Nicaragua de 1912 à 1926 et de nouveau de 1929 à 1933 (politique du big stick). Daniel Ortega, élu à la tête de l'état en 1984, doit faire face à la guérilla menée par les contre-révolutionnaires (contras) soutenues par les États-Unis. Pax Americana 2

PANAMAPanama
En 1903, les États-Unis obtiennent la concession de la zone du canal de Panamá. (politique du big stick). Le canal est ouvert en 1914.
Les États-Unis interviennent militairement à Panama en 1989 pour s'emparer du général Noriega. Pax Americana 2

PHILIPPINESPhilippi
Les Américains entrent en guerre contre l'Espagne en avril 1898 et prennent Manille le 1er mai. Le traité de Paris du 10 décembre 1898 qui donne l'archipel aux États-Unis provoque un soulèvement général. La guérilla antiaméricaine est anéantie en 1901 et un régime civil est instauré (doctrine Monroe). L'indépendance est proclamée le 4 juillet 1946 mais les États-Unis obtiennent de maintenir 23 bases militaires pour une durée de 99 ans. En 1965, les États-Unis contribuent à faire élire leur candidat à la présidence du pays. Il est réélu en 1969 et Marcos lui succède en 1972 grâce à l'appui des États-Unis. Pax Americana 2

PORTO RICOPortoric
Les États-Unis annexent Porto Rico en 1901 (doctrine Monroe).

Pax Americana 2 RÉPUBLIQUE DOMINICAINEDominic
Les États-Unis contrôlent Saint-Domingue à partir de 1905 (politique du big stick). Ils occupent le pays de 1916 à 1924. Les États-Unis créent une garde nationale dont le commandant Trujillo prend le pouvoir en 1930.
Les États-Unis interviennent militairement en 1965. Pax Americana 2

SAMOASamoa-us
Depuis 1899, les États-Unis occupent la partie orientale des îles Samoa.

Pax Americana 2 TAIWANTaiwan
Avec l'appui des États-Unis, Jiang Jieshi (Tchang Kaïchek) entretient une armée de 600 000 hommes qui absorbe plus de 80% du budget de l'île.

Pax Americana 2 THAÏLANDEThailand
À partir de 1962, les États-Unis interviennent en Thaïlande : matériel, bases militaires.

Pax Americana 2 VIÊT-NAMVietnam
À partir de 1965, les États-Unis interviennent directement dans la guerre du Viêt-nam aux côtés des Sud-Vietnamiens. Saigon tombe aux mains des Nord-Vietnamiens en avril 1975. C'est la plus grande défaite des États-Unis. Pax Americana 2

WAKEWake
Les États-Unis prennent l'île de Wake par la force en 1898.

Pax Americana 2 ZAÏREZaire
En juillet 1960, le président de la province du Katanga Moïse Tschombé proclame l'indépendance de cette riche région minière. Plusieurs tentatives de réduire la sécession du Katanga sont menées par les forces de l'O.N.U. en 1961 et 1962. Celles-ci, appuyées par les États-Unis, reconquièrent le Katanga en 1963.

Pax Americana 2 Pax Americana 8



Pax Americana 1  Pour plus d'informations et de réflexion, quelques pistes :

> La doctrine de Monroe, un impérialisme masqué

François-Georges Dreyfus

Professeur émérite de l'université Paris IV-Sorbonne Ancien directeur du Centre d'études germaniques de l'université de Strasbourg

http://www.clio.fr/BIBLIOTHEQUE/la_doctrine_de_monrOE_________________un_imperialisme_masque.asp

 

> La pax americana en question

http://www.archipress.org/press/usa.htm

 

>> La « pax americana » ou la « Realpolitik impérialiste »

http://www.geopolitis.net/TRIBUNE/texteHAMEL2.htm

Cet article date de septembre 2007, mais on peut se demander ce qui a vraiment changé depuis, malgré les bonnes intentions affichées par le Président Obama.


> Pax Americana  Par Pierre Milza
publié dans Les Collections de L'Histoire n° 7 - 02/2001

 présenté  http://www.histoire.presse.fr/content/2_recherche-full-text/article?id=5358v

 

> Autre lien :

http://paxamericana.cc/page7.htm

 

>  La violence de la Pax americana en Afrique

http://www.cjf.qc.ca/relations/archives/themes/textes/guerre/guer_murh_0311.htm

 

> Un Atlas : Gérard Dorel, Atlas de l’empire américain. Etats-Unis : géostratégie de l’hyperpuissance, Autrement, 2006, 79 p.

http://www.cafe-geo.net/article.php3?id_article=961

 

> Un article assez récent du Jeudi 3 décembre 2009 4 03 /12 /2009 13:52

CIA, Banque Mondiale et FMI : les instruments de l'impérialisme américain

 

et une Vidéo :

http://www.dailymotion.com/video/xbkmul_confessions-dun-assassin-economique_news

 

> au sujet de la diplomatie du « big stick » et de ses ravages, un site en anglais sur « Theodore Roosevelt and Big Stick Diplomacy »

http://www.mtholyoke.edu/~jlgarner/classweb/worldpolitics/bigstick.html


> Source des images ci-dessous : http://www.peachmountain.com/5Star/Tanks_Patton_Tanks_KingTiger_tank.aspx

 

> Pour comprendre comment fonctionnent les Etats-Unis depuis toujours, voici deux ouvrages de Howard Zinn qui a enseigné l'Histoire et les Sciences politiques à la Boston University :

 

- Une histoire populaire des Etats-Unis, de 1492 à nos jours

 

- "Nous, le Peuple des Etats-Unis..."

 

[ Essais sur la liberté d'expression et l'anticommunisme, le gouvernement représentatif et la justice économique, les guerres justes, la violence et la nature humaine]

 

 

Signet Rouge

 

 

 

 

WAR_-droite    A voir absolument le film AVATARWAR gauche

 

 

 

Pax Americana 2

 

 

  aigle drapeau americain Nous sommes fin 2012,  à la veille de l'Élection présidentielle US : Barack Obama fera-il un nouveau mandat ? Ou bien cédera-t-il la place à Mit Romney ?

 

Les médias européens  entretiennent le "suspense", comme si le résultat de cette élection allait changer la face du Monde, pas même celle des États-Unis !

 

 Obama =  Romney... Les présidents US sont interchangeables !

 

   Ils poursuivent, invariablement sans relâche, la même politique d'expansion territoriale, de mainmise sur les richesses de la planète,  envahissant, détruisant les pays et les peuples qui leur résistent : les exemples sont nombreux depuis le début de ce XXI ème siècle... Afghanistan... Irak... Libye... Syrie... bientôt  Mali et Iran...

 

 Ils prétendent exporter la "Démocratie", comme l'OTAN l'a fait en Libye :

 

If you d ont want democracy

 

 

Signet Rouge

 

 

La TERRE gif-anime-etoile-1-gratuit Cliquer sur les différentes vignettes pour accéder aux articles  sur  :

 

 

 

  800px-Flag of Libya.svg la Libye


 

       Syrte sirte genocidio de la OTAN 3                         442px-Coat of arms of Libya.svg   Syrte5bis octobre 2011 Capture

 

 

 

Signet hr2-copie-1

 

 

 

                800px-Flag of Syria.svg  La Syrie


 

En Syrie vers le 24 octobre 2012 196352309 Ria Novosti442px-Coat of arms of Syria.svg Attentat à Damas 26 oct 2012 picture-released-syrian-insp                

 

 

 

Barre fin article

Partager cet article

Repost0
14 janvier 2010 4 14 /01 /janvier /2010 01:00



Sénèque Blog

" Hâte-toi de bien vivre
 et songe que chaque jour est à lui seul une vie."


           C'est l'exhortation de
Sénèque
                          dans ses "Lettres à Lucilius
"...

Intitulé Sénèque
Mais qu'est-ce que "bien vivre" pour Sénèque ?
        Ce philosophe stoïcien, contemporain de Jésus - puisque né en -4 av. J-C. et mort en l'an 65 de notre ère - a consacré toute son oeuvre à la direction spirituelle. Il a été le précepteur de Néron qui, trouvant le Maître gênant, l'a condamné à se suicider.

   Feuille-d-or-copie-2.gif

 

 

      Qu'est ce que  vivre "bien" ? A chacun d'apporter sa réponse évidemment... Il n'est pas inutile cependant de glaner, de ci de là, quelques avis.

 



etoile 035  Celui de Socrate (470-399 av. J-C.) :450px-Socrates Louvre

 

" L'Important n'est pas de vivre, mais de vivre selon le bien "

 

Socrate, philosophe grec d'Athènes, dont les plus célèbres disciples furent Platon et Xénophon, est le père de la philosophie morale. Son influence a traversé les siècles : il est à l'origine de la philosophie occidentale.                                                                                                                  Socrate - Musée du Louvre

Il meurt, injustement condamné à boire de la ciguë, après un procès ourdi par des membres de la classe dirigeante athénienne.

 

etoile 035Celui du Bouddha (Prince Siddhartha, VIe siècle av. J-C.), qui a prôné la compassion universelle et disait à ses moines disciples :


BOUDDHA Musée Guimet 418px-BuddhaHead" Si vous ne vous occupez pas les uns des autres,

qui s'occupera de vous ? "


... Et aussi :


      " Le bonheur est né de l'altruisme

            et le malheur de   l'égoïsme. "

 

 

    Bouddha - Musée Guimet

 

 

etoile 035 Celui de Jésus :

 

" Il y a plus de joie à donner qu'à recevoir "Bougie 100104083156 24

 

 Jésus, le Christ pour les Chrétiens, prophète respecté pour les Musulmans, sage et "maître de vie" pour les hommes et les femmes de bonne volonté.

 

 

 

etoile 035D'une religieuse, cette prière tout simple et si sereine :

 

                 Vis le jour d’aujourd’hui,

                 Dieu te le donne, il est à toi,

                 Vis le en Lui.

                 Le jour de demain est à Dieu,

                 Il ne t’appartient pas.

                 Ne porte pas sur demain le souci d’aujourd’hui.

                 Demain est à Dieu : remets-le Lui.


                 Le moment présent est une frêle passerelle:

                 Si tu le charges de regrets d’hier,

                 De l’inquiétude de demain,

                 La passerelle cède et tu perds pied.

                 Le passé ? Dieu le pardonne.

                 L’avenir? Dieu le donne.

                 Vis le jour d’aujourd’hui en communion avec Lui.

 

 Arabesque-bis-057-D.gif

 

 Notes

>>>  Sur Sénèque philosophe et orateur romain :

http://www.philo5.com/Les%20philosophes/Seneque.htm

http://www.philo5.com/audio/Seneque_VieHeureuse_CD1-15.mp3

 

 >  Le buste de Sénèque, en marbre, se trouve dans les  Jardins en terrasse du Palais de Sans-souci à Postdam (Allemagne). Le Palais de Sans-souci est inscrit au Patrimoine Mondial par l’UNESCO depuis 1999.

http://www.insecula.com/salle/MS04463.html

 http://www.insecula.com/musee/M0282.html


> Biographie et œuvres de Sénèque : http://agora.qc.ca/mot.nsf/Dossiers/Seneque

http://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9n%C3%A8que_le_Jeune

 

>>> Sur Socrate :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Socrate

 

>>> Sur Bouddha :

http://centrebouddhisteparis.org/Bouddha/bouddha.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/Gautama_Bouddha

http://livre.fnac.com/a2407113/Marilia-Albanese-Siddharta-le-prince-qui-devint-Bouddha?PID=1

 

> Le livre de Hermann Hesse : Siddhartha ( en Poche, préfacé par Jacques Brenner et traduit par Joseph Delage – édité en 1975 )

 

>>> Sur Jésus : le Nouveau Testament (Bible de Jérusalem).

 « Le Christ philosophe » de Frédéric Lenoir, directeur du Monde des religions (Plon 2007 et Points 2009).

 

etoile 035On pourra lire avec profit l’excellent essai de Frédéric Lenoir : « Socrate Jésus Bouddha Trois maîtres de vie », paru chez Fayard en 2009.

 

 

 

Barre fin article

Partager cet article

Repost0
13 janvier 2010 3 13 /01 /janvier /2010 17:30

 

 

 Nouveau mensonge délibéré... ou  provocation malveillante ?

 

 

 

alastair-campbell-4156725pusre 1258Pinocchio 3521142

    Alistair Campbell, l’ancien « spin doctor »  de Tony Blair, témoignant devant la commission d’enquête sur la participation  britannique en Irak sous-entend ceci :

«  si Jacques Chirac avait choisi de s'associer à la démarche anglo-américaine à l'ONU – de démantèlement des ADM, dont les va-t-en guerre savaient pertinemment qu’elles n’existaient pas - la guerre aurait pu être évitée.... »


TF1NEWS 4022701ikwar http://lci.tf1.fr/monde/europe/2010-01/pour-le-conseiller-de-blair-chirac-a-precipite-la-guerre-en-irak-5634192.html

 

 Et voilà comment on réécrit l’Histoire !

   Et "l’affreux responsable" du chaos qui perdure depuis 7 ans en Irak, est " of course "  notre ancien Président Jacques Chirac : son plus grand mérite, à mes yeux et à ceux de la majorité de nos compatriotes, a été d’éviter à la France une honteuse participation à ce crime perpétré par certaines démocraties occidentales : la destruction de l’Irak et de son peuple, sous de fallacieux prétextes ... baignés dans une nauséabonde odeur de pétrole et nourris de non moins nauséabondes arrière-pensées... C'était en mars 2003...


  Aujourd'hui, en janvier 2010, autre président... autre politique !

Les nouveaux boucs émissaires sont l'Iran, le Yémen... le Pakistan, et l'Afghanistan où nos soldats français sont des envahisseurs, au même titre, que les troupes US ou autres troupes étrangères : nous ne sommes pas les bienvenus là-bas et nous n'avons rien à y faire... Faire croire à nos soldats qu'ils défendent notre pays, ou les valeurs démocratiques... qu'ils combattent  les terroristes d'Al-Qaëda ou autres... est un leurre de plus !

 

 

WindowsBroken0023_1_S.gif

 

 

 

 

  Barre fin article

Partager cet article

Repost0
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 22:45

 

DataFiles Cache TempImgs 2010 1 Images News 2009 dec 20 ForNouveaux bruits de bottes ?



Règlements honnêtes ou " Poudre aux yeux " ?


   Comme personne n'est dans "le secret des dieux", comment savoir ce qu'il sortira de toutes ces tractations croisées : USA, Israël, Egypte, Jordanie et Mahmoud Abbas  ?
Ballet diplomatique qui ignore et écarte des discussions, une partie des principaux intéressés... comme à l'accoutumée !
   On peut se demander, vu les atermoiements de l'Administration américaine et du Président Obama, quel est le véritable  problème :

... Est-ce comment créer un Etat Palestinien dans les Territoires Occupés (1) par Israël ?

           ou plutôt

... Est-ce comment régler le sort des Palestiniens au mieux des intérêts israéliens ?



Fil barbelé

    Voici l'analyse des "Tractations secrètes au Proche-Orient" faite par
 Bernard Guetta
 le 7 janvier 2010 à 8h20 sur France Inter  ;
 

 

 

BARBELéS verticaux BARBELéS verticaux BARBELéS verticaux

   D’abord les faits, pièces d’un puzzle particulièrement ardu. Les ministres des Affaires étrangères de deux pays arabes, l’Egypte et la Jordanie, seront demain à Washington pour des consultations sur le conflit israélo-palestinien. Ces visites font suite à une impressionnante série de rencontres diplomatiques sur le même dossier puisqu’en l’espace de dix jours, on a vu le Premier ministre israélien se rendre au Caire et les chefs de file du Hamas en Arabie saoudite, les dirigeants égyptiens et saoudiens s’entretenir à haut niveau et le président palestinien se concerter longuement, en tête-à-tête, avec le président égyptien.


       Parallèlement les interminables négociations indirectes entre le Hamas et Israël sur l’échange de prisonniers qu’il projette depuis des mois se poursuivent sans se rompre.

    Georges Mitchell, l’émissaire américain pour le Proche-Orient est à nouveau attendu dans la région la semaine prochaine après un passage par Paris et Bruxelles. Washington annonce sa détermination à « s’engager plus encore », cette année, dans la recherche d’un règlement et une phrase, surtout, retient l’attention. Commentant ce qu’il venait d’entendre de la bouche de Benjamin Netanyahu lors de sa visite au Caire, le ministre égyptien des Affaires étrangères a déclaré : « Je ne peux pas parler des détails mais le Premier ministre a discuté de positions qui surpassent ce que nous avons entendu de leur part depuis longtemps. Je ne peux pas dire qu’il a changé de position mais il avance », a-t-il ajouté en disant avoir le sentiment que « tout était sur la table ».


  Or ces derniers mots sont d’autant plus frappants qu’avant même cette visite au Caire, l’ancien ministre Yossi Beilin, une figure de la gauche, la principale personnalité du camp de la paix israélien, croyait savoir, et le disait, que Benjamin Netanyahu, le héros de la droite, était décidé à rouvrir des pourparlers de paix visant à la création d’un Etat palestinien et acceptait que la question du statut de Jérusalem soit « sur la table ».


     Tout cela est naturellement à prendre avec la plus extrême prudence mais le fait est qu’il s’est produit, en 2009, avant même tous ces échanges diplomatiques, leur ouvrant la voie peut-être, plusieurs changements de fond susceptibles de modifier la donne proche orientale


   Les Etats-Unis ont fait comprendre qu’ils ne se satisferaient plus du statu quo et obtenu des Israéliens un gel provisoire de la colonisation qui, bien qu’il ne concerne pas Jérusalem-Est, est une nouveauté assez totale pour valoir des menaces de mort au ministre israélien de la Défense, Ehud Barak. Benjamin Netanyahu s’est publiquement rallié, en juin, au principe de la création d’un Etat palestinien qu’aucune grande force politique israélienne ne refuse ainsi plus et il cherche maintenant à ouvrir son gouvernement au centre, comme s’il préparait un changement de politique.


      L’immense majorité, surtout, des Israéliens, à gauche comme à droite, a désormais intégré l’idée qu’il n’y avait, à terme, qu’une seule alternative pour leur pays :  la création d’un Etat palestinien ou celle d’un Etat binational, israélo-palestinien, dans lequel ils deviendraient vite minoritaires.


    Les pièces du puzzle sont à assembler. C’est un puzzle, mais les pièces sont là.


 

Fil barbelé

 

Gaza-CisjordanieQuelques remarques en passant...

 

Bernard Guetta fait preuve d’optimisme  en disant qu’il s’est produit en 2009  « plusieurs changements de fond susceptibles de modifier la donne proche orientale » :


- Ralliement de Benyamin Netanyahu  au principe de la  création d’un Etat Palestinien ?... on a pu constater justement en 2009 qu’il y a loin de « la coupe aux lèvres » ; quelle est la cohérence de cette déclaration  avec les faits :


- Gaza dévastée et soumise à un blocus de plus en plus sévère, colonisation accélérée de la Cisjordanie et de Jérusalem-Est, et raids quasi quotidiens sur Gaza, ces derniers jours...

Gaza dévastéejpg

Ruines dans Gaza après le passage de "Plomb durci" (janvier 2009)

 

- Cette dernière information du site Internet de Yedioth Ahronoth le 3 janvier :

« la direction de l'armée occupante israélienne a décidé de redéployer ses forces armées (2), dont l'installation de 10 brigades de préservation en Cisjordanie, pour le secours des services de renseignements sionistes en cas de guerre


- Georges Mitchell peut toujours prétendre au sujet de B. Netanyahu : « Je ne peux pas dire qu’il a changé de position mais il avance » !

A reculons, sans nul doute, comme son interlocuteur américain... Depuis bientôt un an, il ne semble pas que l’émissaire de la plus grande puissance militaire actuelle ait avancé d’un pas  dans ses pourparlers avec Israël... Comprenne qui pourra ?


-  Les Etats-Unis ne se satisferaient plus du statu quo ? Vraiment ? Leur fermeté vis-à-vis d’Israël n’est pas des plus évidentes.


- Mahmoud Abbas représente-t-il vraiment la population palestinienne ? Pourquoi ne pas interroger les Palestiniens à ce sujet ? Sans doute, parce que tous ceux qui s'agitent "au sommet" connaissent la réponse et qu'elle ne leur convient pas plus qu'en 2006...


- Israël continue, dans l'indifférence quasi générale, à appliquer en Palestine sa politique du "Fait accompli"... occupant de plus en plus de terres en Palestine, et le territoire d'un hypothétique état palestinien se réduit comme une "peau de chagrin" chaque jour... Ces pourparlers, qui s'éternisent, illustrent l'art et la manière de gagner du temps, artifices dans lesquels les gouvernements israéliens successifs sont passés maîtres depuis des années...

COLOMBE overB

 

COLOMBE overB bisUne paix juste a-t-elle encore une petite chance

au Proche-Orient ?


          Sans justice et sans vérité, il ne peut y avoir de Paix.

 

Fil barbelé

Notes

> Bernard Guetta est  un journaliste français spécialiste de politique internationale. On peut l'écouter du lundi au vendredi de 8h17 à 8h20  sur France INTER : c'est en général fort intéressant même si on ne partage pas toutes ses conclusions. Consulter les Archives de janvier 2010.
> Photo 1 : troupes israéliennes en décembre 2009 - Voir ICI

> Cliquer sur la Photo 2 pour voir la vidéo correspondante - Article lié ICI

 

 

 

 

Barre fin article

Partager cet article

Repost0
5 janvier 2010 2 05 /01 /janvier /2010 23:25

Chaines rompues
       " La Marche pour Gaza "...
                En avez-vous beaucoup
                         entendu parler *
                                      ???

 
   Savez-vous que, depuis l'opération israélienne " Plomb durci ", qui a fait près de 1400 victimes civiles et ravagé la bande de Gaza ** :
  >>> le Blocus de Gaza  est plus féroce que jamais,
  >>> que la France y collabore ainsi que les USA 
(construction avec l'Egypte d'un mur d'acier souterrain ***, mais aussi navires de notre Marine au large de Gaza...) ?

Barbelés Bis

 " Un croquis vaut mieux qu'un long discours ", assurait Bonaparte...
 
   Voici donc quelques cartes de Gaza, de la Cisjordanie occupée et de Jérusalem-Est qu'Israël prétend s'approprier au mépris de la Communauté Internationale et surtout de ses habitants palestiniens.
 

"Gaza détruite et isolée"

Gaza détruite isolée arton12726

 

   Depuis, Israël a évacué Gaza mais l'a détruite en 2009 **,  et l'asphyxie sans états d'âme , dans l'indifférence quasi générale de nos belles démocraties occidentales...



>>> On peut consulter, entre autres articles, ceux du Monde Diplomatique :
     >
Le retrait de Gaza en dates

http://www.monde-diplomatique.fr/2005/08/CHAKRAVERTY/12528

 

       > L’opération en trompe-l’œil engagée par Israël : Quitter Gaza pour mieux garder la Cisjordanie

http://www.monde-diplomatique.fr/2005/08/RAPOPORT/12431

 


Chevaux de Frise



 La Cisjordanie occupée

 

Colonies israéliennes illégales et voies d'accès : territoires pratiquement inacessibles pour les Palestiniens sans autorisation (régime de restriction très stricte)


Vert

 Reste du territoire palestinien occupé et bouclé par l'armée israélienne


Check-point

       Noter le nombre de Check-points ... au km !!!

 

 

Chevaux de Frise

 

 

"Comment Israël confisque Jérusalem-Est"

 

  Jérusalem-Est arton14661

 

 

Jérusalem-Est colonisée arton14663
























> Depuis 2007, "l'invasion" de Jérusalem-Est n'a fait que sétendre...


 

Chevaux de Frise

 

 Notes


* Au sujet de "La Marche pour Gaza" : http://capjpo-europalestine-lille.over-blog.com/article-la-marche-pour-gaza-recit-d-une-aventure-memorable-et-photos--42325179.html


** A la fin de de "Plomb durci" qui a  duré trois semaines, il y a un an, deux sénateurs français Mme Cerisier Ben Guiga et Mr Jean-François Poncet ont effectué une mission d'enquête en se rendant dans Gaza dévastée. Le reportage de leur mission en vidéo : « De Tel Aviv à Gaza, l'itinéraire de deux sénateurs » 25 janvier 2009  http://www.dailymotion.com/video/x8iccc_de-tel-aviv-a-gaza-litineraire-de-d_news


       > d'autres liens sur ce sujet :

http://www.publicsenat.fr/emissions/documentaire/de-tel-aviv-a-gaza,-l-itineraire-de-deux-senateurs/monique-cerisier-ben-guiga,jean-francois-poncet/61386

 

Mission de Monique CERISIER ben GUIGA sur la situation au Moyen-Orient  publié le lundi 9 février 2009

http://www.france-palestine.org/article11093.html

 

*** Au sujet du Mur souterrain "expérimental" à la frontière entre l'Egypte et Gaza :

Cf. http://www.alterinfo.net/Mur-d-acier-la-Direction-du-Renseignement-Militaire-francais-a-Gaza_a40880.html?com#com_1122871


--- > On pourra lire aussi

* Le retrait de Gaza en dates  http://www.monde-diplomatique.fr/2005/08/CHAKRAVERTY/12528


* L’opération en trompe-l’œil engagée par Israël : Quitter Gaza pour mieux garder la Cisjordanie

http://www.monde-diplomatique.fr/2005/08/RAPOPORT/12431


* Et un superbe roman très émouvant : « Les matins de Jénine » de Susan Abulhawa, en grande partie autobiographique. L'auteur relate l'histoire de de sa famille palestinienne victime de la Nakba.

--- > Cliquer sur les cartes pour les agrandir.

Fil barbelé

 

 

Barre fin article

Partager cet article

Repost0
1 janvier 2010 5 01 /01 /janvier /2010 12:41
 
etoile005b
                                                                                                           
Meilleurs Voeux  à Tous pour 2010


 En vrac, quelques souhaits pour notre Humanité et notre Monde  ...

Féérie 2 Colombe etoile 035 Que tous les Murs * qui séparent les pays et les hommes les uns des autres s'écroulent !

etoile 035 Que les dirigeants de tous pays cessent de désigner des boucs émissaires à la vindicte  publique !

etoile 035 Que le Président des Etats Unis, Barack Hussein Obama, se décide à mettre ses actes en accord avec ses discours !
Qu'il soit vraiment un artisan de paix  en Palestine et ailleurs !


etoile 035Que cessent le Blocus de Gaza et la colonisation israélienne en Cisjordanie et dans Jérusalem-Est !

etoile 035Que l'Armée française  et toutes les armées d'occupation quittent l'Afghanistan  ! Que l'Otan cesse de bombarder le Pakistan !

etoile 035 Que les démocraties occidentales cessent d'être des caricatures de démocratie ! Qu'elles cessent d'imposer, manu militari, leurs modèles politiques et économiques au reste du monde !

etoile 035 Que les Peuples se dotent de dirigeants intègres qui aient le souci de servir au lieu de "se servir"  avec un seul objectif : le Bien commun !

etoile 035

"Nicolas Sarkozy souhaite une "année de renouveau" aux Français…" :  Qu'il  parte, le plus tôt sera le mieux, qu'il épargne aux Français un second mandat ! 

 

etoile 035Que les habitants de tous pays comprennent  enfin que notre Terre leur a été confiée :

Non pour l'exploiter à mort au profit de quelques uns,

Mais pour la faire fructifier intelligemment au bénéfice de chaque être humain !

 

etoile 035Que tous les Hommes et femmes de bonne volonté, Croyants et Non croyants, accordent leurs actes à leurs convictions pour qu'il y ait plus de fraternité, d'égalité  et de liberté dans notre Monde !

 


etoile scinct Pour chacun d'entre  nous afin que la vie ne soit plus "un problème", lu ceci dans le Grenier de Bibiane :


 Additionne les joies

Soustrais les peines

Divise les haines

Puis multiplie les gestes généreux.

 

 

3 Fleurs Overblog

 

 

 

etoile scinctA l'exemple des Rois Mages, suivons l'Etoile qui nous conduit vers la Lumière.

 

etoile 144-copie-2

Bonne et Heureuse Année à Tous !

 

 

etoile scinct

 

 

 

* Au sujet des Murs voir Ici ou ...

Voir aussi http://ism-france.org/news/article.php?id=13182&type=analyse&lesujet=Collabos

 

 

 

 

Barre fin article

Partager cet article

Repost0
24 décembre 2009 4 24 /12 /décembre /2009 14:50


  etoile 107

 
Joyeux Noël et Meilleurs Vœux 

Deu vos guard !




G di Fransesco Musée Louvre BIS 1339 p0004734.001

La Nativité et l’Adoration des Mages – Peinture à l’huile sur bois

du XVe siècle de Giovanni di Francesco (Italie 1428-1459)

Musée du Louvre de Paris




Arabesque-mandolux-sin-l-300-copie-1.gif

A Vous, qui passez et lirez ces lignes,

Que la Paix et la Joie du Seigneur illuminent votre cœur. Qu’elles vous accompagnent tout au long de l’Année qui vient...

 

etoile 146

etoile 143


etoile 144-copie-1


Barre fin article

Partager cet article

Repost0
16 décembre 2009 3 16 /12 /décembre /2009 13:00
etoile 146 Ce  joli texte ressemble à un petit Conte de Noël pour donner du bonheur aux petits et aux grands.


etoile 146

    Il était une fois un petit garçon qui voulait rencontrer Dieu.

Comme il savait que ce serait un long voyage pour se rendre à Sa maison, il remplit sa valise de petits gâteaux et de six bouteilles de limonade, et il se mit en route.

   Trois pâtés de maison plus loin, il vit une vieille dame.  Assise dans le parc, elle fixait quelques pigeons.  Le garçon s'assit près d'elle et ouvrit sa valise.  Il s'apprêtait à prendre une limonade lorsqu'il remarqua l'air affamé de la vieille dame.  Il lui offrit donc un gâteau.  Elle accepta avec reconnaissance et lui sourit.  Son sourire était si joli que le garçon voulut le voir encore.  Il lui offrit donc une limonade.  Elle lui sourit de nouveau.  Le garçon était ravi!  Ils restèrent ainsi tout l'après-midi à manger, sans dire un seul mot.

   Lorsque le soir tomba, le garçon se rendit compte qu'il était très fatigué et se leva pour partir.  Cependant, au bout de quelques pas à peine, il se retourna, courut vers la vieille dame et la serra dans ses bras.  Elle lui fit alors son plus beau sourire.

    Peu de temps après, lorsque le garçon franchit la porte de sa maison, son regard joyeux étonna sa mère.  Elle lui demanda :

« Qu'as-tu fait aujourd'hui qui te rende si heureux?»  Il répondit : «J'ai déjeuné avec Dieu. » Mais avant que sa mère puisse répondre, il ajouta : «Tu sais, elle a le plus merveilleux des sourires!»

    Entre-temps, la vieille dame, rayonnante de joie elle aussi, retourna chez elle.  Frappé de l'expression paisible qu'elle arborait, son fils lui demanda : « Maman, qu'as-tu fait aujourd'hui qui te rende si heureuse? »  Elle répondit : «Au parc, j'ai mangé des gâteaux avec Dieu.»  Mais avant que son fils puisse répondre, elle ajouta : «Tu sais, il est beaucoup plus jeune que je ne le croyais


Julie A. Manhan

Le Grenier de Bibiane

etoile 146
etoile 035                             Mille mercis à Bibiane de partager les trésors de son Grenier :   Fleurs-2.gif

http://legrenierdebibiane.com/


etoile 035A mon grand regret, je n'ai trouvé aucune information sur Julie A. Manhan qui a écrit ce beau texte..

Barre fin article

Partager cet article

Repost0
12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 12:00

COLOMBE overB


monde-politique-moyen-tr

       Ecoute et réfléchis... Lis ce texte déniché dans  " Le Grenier de Bibiane " : il semble une boutade, un petit texte qui n'a l'air de rien, léger et amusant...
 Et pourtant, ne dit-il pas l'essentiel ?
                             Ne traduit-il pas tes contradictions ?

COLOMBE overB bisTon Christ est juif
Ta voiture est japonaise
Ton couscous est algérien
Ta démocratie est grecqueathenes-acropole-37
Ton café est brésilien
Ton chianti est italien

Et tu reproches à ton voisin d'être un étranger

Ta montre est suisse
Ta chemise est indienne
Ta radio est coréenne
Tes vacances sont tunisiennes
Tes chiffres sont arabes
Ton écriture est latine

Et tu reproches à ton voisin d'être étranger

Tes figues sont turques
Tes bananes viennent du Cameroun
 Ton saumon vient de Norvège
Ton Tchantchès vient de Liège
Ulenspiegel vient de Damme
 Du Zaïre vient ton tam-tam

Et tu reproches à ton voisin d'être un étranger

MAROC bisTes citrons viennent du Maroc
Tes litchis de Madagascar
Tes piments du Sénégal
Tes mangues viennent du Bangui
Tes noix d'coco d'Côte d'Ivoire
Tes ananas d'Californie

Et tu reproches à ton voisin d'être un étranger

Ta vodka vient de Russiecamatriochka2 zoom
Ta bière de Rhénanie
Tes oranges d'Australie
Tes dattes de Tunisie
Ton Gulf Stream vient des Antilles
Tes pommes de Poméranie

Et tu reproches à ton voisin d'être un étranger


Djembe 4a70a49ca36baTon djembe vient de Douala
Ton gingembre vient d'Ouganda
Ton boubou vient d'Tombouctou
Tes avocats du Nigeria
Tes asperges viennent du Chili
Ton ginseng vient d'chez Li Peng

Et tu reproches à ton voisin d'être un étranger



Coupe de fruits retFruits de notre Monde

Milles--clats--Bis-.gif

 Un grand merci à Bibiane pour tous les trésors de son grenier, pour ce poème Bouquet de Noël 3 DSC03391 - Photo persoqu'elle m'a permis de vous offrir.  Joyeux Noël et Meilleurs voeux pour l'Année qui vient avec ce petit bouquet.
   Ne manquer pas d'aller visiter son très beau site :

Milles--clats--Bis-.gif
Notes

>>> Acropole d'Athènes : photo de L'Internaute :

http://photos.linternaute.com

>>> Image deTchantchès :     

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Tchantches.jpg


  >Tchantchès (parfois écrit Tchantchèt) est un personnage de fiction, une petite marionnette issu du folklore liégeois. C'est le diminutif de François en wallon de Liège, dit Wikipédia. Pour en savoir plus voir : http://feeclochette.chez.com/Ailleurs/tchantches.htm

 

 http://fr.wikipedia.org/wiki/Tchantch%C3%A8s

 

http://www.confrerie-tchantches.net/pages/fusebox_simple_long_indexpag.html

 

>>> Matriochka : image Internet.

Pour en savoir plus sur la Matriochka : les poupées russes ou les poupées gigognes :

http://www.russie.net/russie/art_matriochka.htm

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Poup%C3%A9e_russe

 

>>> Le Djembé est un instrument de percussion de l'Afrique de l'Ouest, un tambour  ( originaire de l'Empire Mandingue). Vous saurez tout, ou presque, sur le Djembé et la musique de l'Afrique de l'Ouest en consultant :

http://www.pragmasoft.be/djembe/didac/

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Djemb%C3%A9

 

http://www.djembeinitie.com/

 

 

 

Barre fin article

Partager cet article

Repost0
11 décembre 2009 5 11 /12 /décembre /2009 19:10

Masque 1 Inverse Yeux marron BisMasque2OVERBMasque 5

 

 

 

     A l'heure où, en France, le débat controversé sur l'Identité nationale "part dans tous les sens", il est naturel à chacun des poser des questions... Questions qui interpellent tout au long de la vie :  illusoire de vouloir réduire l'identité d'une personne selon un critère unique ou des critères qui seraient définis  et figés par loi ou décret. Chacun le ressent bien : l'identité présente de multiples facettes. Cette richesse d'une identité multiple et diverse, que chacun acquiert au cours de son existence, fait de tout être humain une personne unique. Nul besoin d'aller débattre pour cela, dans les préfectures sous la houlette du Pouvoir en place !

 

     Dans un essai "Les identités meurtrières",  paru en 1998 mais plus que jamais d'actualité, Amin Maalouf Amin Maalouf0194livre ses réflexions  pleines de sagesse et de lucidité, d'inquiétude mais aussi d'espoir.

 

 


      Voici l'introduction de son livre ci-dessous.

                                                                

 

 

 

 



 

Arabesque-017-C.gif


Les Identités meurtrières

 


Identités meurtrières0193 bis     Depuis que j’ai quitté le Liban en 1976 pour m’installer en France, que de fois m’a-t-on demandé, avec les meilleures intentions du monde, si je me sentais «plutôt français » ou «plutôt libanais ». Je réponds invariablement: «L’un et l’autre ! » Non par quelque souci d’équilibre ou d’équité, mais parce qu’en répondant différemment, je mentirais. Ce qui fait que je suis moi-même et pas un autre, c’est que je suis ainsi à la lisière de deux pays, de deux ou trois langues, de plusieurs traditions culturelles. C’est précisément cela qui définit mon identité. Serais-je plus authentique si je m’amputais d’une partie de moi-même ?

   A ceux qui me posent la question, j’explique donc, patiemment, que je suis né au Liban, que j’y ai vécu jusqu’à l’âge de vingt-sept ans, que l’arabe est ma langue maternelle, que c’est d’abord en traduction arabe que j’ai découvert Dumas et Dickens et Les Voyages de Gulliver, et que c’est dans mon village de la montagne, le village de mes ancêtres, que j’ai connu mes premières joies d’enfant et entendu certaines histoires dont j’allais m’inspirer plus tard dans mes romans. Comment pourrais-je l’oublier ? Comment pourrais-je jamais m’en détacher ? Mais, d’un autre côté, je vis depuis vingt-deux ans sur la terre de France, je bois son eau et son vin, mes mains caressent chaque jour ses vieilles pierres, j’écris mes livres dans sa langue, jamais plus elle ne sera pour moi une terre étrangère.

  

  Moitié français, donc, et moitié libanais ? Pas du tout ! L’identité ne se compartimente pas, elle ne se répartit ni par moitiés, ni par tiers, ni par plages cloisonnées. Je n’ai pas plusieurs identités, j’en ai une seule, faite de tous les éléments qui l’ont façonnée, selon un « dosage » particulier qui n’est jamais le même d’une personne à l’autre.

  

   Parfois, lorsque j’ai fini d’expliquer, avec mille détails, pour quelles raisons précises je revendique pleinement l’ensemble de mes appartenances, quel qu’un s’approche de moi pour murmurer, la main sur mon épaule: « Vous avez eu raison de parler ainsi, mais au fin fond de vous-même, qu’est-ce que vous vous sentez? »

 

  Cette interrogation insistante m’a longtemps fait sourire. Aujourd’hui, je n’en souris plus. C’est qu’elle me semble révélatrice d’une vision des hommes fort répandue et, à mes yeux, dangereuse. Lorsqu’on me demande ce que je suis « au fin fond de moi-même », cela suppose qu’il y a, « au fin fond » de chacun, une seule appartenance qui compte, sa « vérité profonde » en quelque sorte, son « essence », déterminée une fois pour toutes à la naissance et qui ne changera plus; comme si le reste, tout le reste — sa trajectoire d’homme libre, ses convictions acquises, ses préférences, sa sensibilité propre, ses affinités, sa vie, en somme —, ne comptait pour rien. Et lorsqu’on incite nos contemporains à « affirmer leur identité » comme on le fait si souvent aujourd’hui, ce qu’on leur dit par là c’est qu’ils doivent retrouver au fond d’eux-mêmes cette prétendue appartenance fondamentale, qui est souvent religieuse ou nationale ou raciale ou ethnique, et la brandir fièrement à la face des autres.


    Quiconque revendique une identité plus complexe se retrouve marginalisé. Un jeune homme né en France de parents algériens porte en lui deux appartenances évidentes, et devrait être en mesure de les assumer l’une et l’autre. J’ai dit deux, pour la clarté du propos, mais les composantes de sa personnalité sont bien plus nombreuses. Qu’il s’agisse de la langue, des croyances, du mode de vie, des relations familiales, des goûts artistiques ou culinaires, les influences françaises, européennes, occidentales se mêlent en lui à des influences arabes, berbères, africaines, musulmanes... Une expérience enrichissante et féconde si ce jeune homme se sent libre de la vivre pleinement, s’il se sent encouragé à assumer toute sa diversité ; à l’inverse, son parcours peut s’avérer traumatisant si chaque fois qu’il s’affirme français, certains le regardent comme un traître, voire comme un renégat, et si chaque fois qu’il met en avant ses attaches avec l’Algérie, son histoire, sa culture, sa religion, il est en butte à l’incompréhension, à la méfiance ou à l’hostilité.


   La situation est plus délicate encore de l’autre côté du Rhin. Je songe au cas d’un Turc né il y a trente ans près de Francfort, et qui a toujours vécu en Allemagne dont il parle et écrit la langue mieux que celle de ses pères. Aux yeux de sa société d’adoption, il n’est pas allemand ; aux yeux de sa société d’origine, il n’est plus vraiment turc. Le bon sens voudrait qu’il puisse revendiquer pleinement cette double appartenance. Mais rien dans les lois ni dans les mentalités ne lui permet aujourd’hui d’assumer harmonieusement son identité composée.


  J’ai pris les premiers exemples qui me soient venus à l’esprit. J’aurais pu en citer tant d’autres. Celui d’une personne née à Belgrade d’une mère serbe mais d’un père croate. Celui d’une femme hutu mariée à un Tutsi, ou l’inverse. Celui d’un Américain de père noir et de mère juive...

   Ce sont là des cas bien particuliers, penseront certains. A vrai dire, je ne le crois pas. Les quelques personnes que j’ai évoquées ne sont pas les seules à posséder une identité complexe. En tout homme se rencontrent des appartenances multiples qui s’opposent parfois entre elles et le contraignent à des choix déchirants. Pour certains, la chose est évidente au premier coup d’oeil; pour d’autres, il faut faire l’effort d’y regarder de plus près.


   Qui, dans l’Europe d’aujourd’hui, ne perçoit pas un tiraillement, qui va nécessairement augmenter, entre son appartenance à une nation plusieurs fois séculaire — la France, l’Espagne, le Danemark, l’Angleterre... — et son appartenance à l’ensemble continental qui se construit ? Et que d’Européens ressentent aussi, du Pays basque jusqu’à l’Ecosse, une appartenance puissante, profonde, à une région, à son peuple, à son histoire et à sa langue ? Qui, aux Etats Unis, peut encore envisager sa place dans la société sans référence à ses attaches antérieures — africaines, hispaniques, irlandaises, juives, italiennes, polonaises ou autres ?

 

 

  Cela dit, je veux bien admettre que les premiers exemples que j’ai choisis ont quelque chose de particulier. Tous concernent des êtres portant en eux des appartenances qui, aujourd’hui, s’affrontent violemment ; des êtres frontaliers, en quelque sorte, traversés par des lignes de fracture ethniques, religieuses ou autres. En raison même de cette situation, que je n’ose appeler « privilégiée », ils ont un rôle à jouer pour tisser des liens, dissiper des malentendus, raisonner les uns, tempérer les autres, aplanir, raccommoder... Ils ont pour vocation d’être des traits d’union, des passerelles, des médiateurs entre les diverses communautés, les diverses cultures. Et c’est justement pour cela que leur dilemme est lourd de signification : si ces personnes elles-mêmes ne peuvent assumer leurs appartenances multiples, si elles sont constamment mises en demeure de choisir leur camp, sommées de réintégrer les rangs de leur tribu, alors nous sommes en droit de nous inquiéter sur le fonctionnement du monde.


    « Mises en demeure de choisir », «sommées », disais-je. Sommées par qui ? Pas seulement par les fanatiques et les xénophobes de tous bords, mais par vous et moi, par chacun d'entre nous. A cause, justement, de ces habitudes de pensée et d’expression si ancrées en nous tous, à cause de cette conception étroite, exclusive, bigote, simpliste qui réduit l’identité entière à une seule appartenance, proclamée avec rage.


    C’est ainsi que l’on « fabrique » des massacreurs, ai-je envie de crier ! Une affirmation un peu brusque, je l’admets, mais que je me propose d’expliciter dans les pages qui suivent...

 

 

Arabesque-017-C.gif

 

 

Amin Maalouf, né à Beyrouth en 1949, est un écrivain franco-libanais.

                 Scriptorium

Scriptorium

    Il s’interroge sur la notion d’identité, sur les passions qu’elle suscite, sur ses dérives meurtrières. Diverses questions se posent :


- Pourquoi est-il si difficile d’assumer en toute liberté ses diverses appartenances ?


- Pourquoi faut-il encore, au début du XXIe siècle, que l’affirmation de soi s’accompagne si souvent de la négation d’autrui ?


- Nos sociétés seront-elles indéfiniment soumises aux tensions, aux déchaînements de violence, pour la seule raison que les êtres qui s’y côtoient n’ont pas tous la même religion, la même couleur de peau, la même culture d’origine ?


- Y aurait-il une loi de la nature ou une loi de l’Histoire qui condamne  les hommes à s’entre-tuer au nom de leur identité ?           

 

   Refusant cette fatalité l’auteur a écrit " Les Identités meurtrières", un livre d'une grande humanité à lire d'urgence, si ce n'est déjà fait.


     Amin Maalouf a publié de nombreux ouvrages, romans, essais, et des livrets d'opéra !.

En 2004,son livre " Origines" a obtenu le Prix Méditerranée : il y raconte ses origines familiales, du Liban à Cuba.

 >>> Un lien parmi beaucoup d'autres : Cf. http://fr.wikipedia.org/wiki/Amin_Maalouf

 

 

Arabesque-017-C.gif

 

 BIBLIOGRAPHIE


>>> 7 romans


- Léon l'Africain (1986), prix de l’Amitié franco-arabe 1986, biographie romancée de Hassan el-Wazzan, dit Léon l'Africain, commerçant, diplomate et écrivain arabo-andalou

- Samarcande (1988), qui met en scène le poète et savant Omar Khayyam

- Les Jardins de lumière (1991), biographie romancée du prophète Mani

- Le premier siècle après Béatrice (1992)

- Le Rocher de Tanios (Prix Goncourt 1993)

- Les Échelles du Levant (1996)

- Le Périple de Baldassare (2000). Un marchand génois, installé en Orient, part à la recherche d'un livre mythique qui est censé révéler le nom caché de Dieu, encore dit « le centième nom » (Prix Jacques Audiberti-ville d’Antibes 2000).


>>> 4 essais

 

- Les croisades vues par les Arabes, éd. Jean-Claude Lattès, 1983 - rééd. J’ai Lu (ISBN 2-290-01916-X))

- Les Identités meurtrières, éd. Grasset et Fasquelle, 1998. (ISBN 2-253-15005-3)

- Origines (Prix Méditerranée 2004), éd. Grasset et Fasquelle, sur ses origines familiales, du Liban à Cuba

- Le Dérèglement du monde (sous-titre : Quand nos civilisations s’épuisent), éd. Grasset et Fasquelle, 2009.

 

 D'AUTRES ARTICLES...

                                            ... découverts aujourd'hui 1er février, je vous les recommande :

 

 

>   Sur le site "partisocialiste-plaisir.com" le mercredi 27 janvier 2010


Amin Maalouf « Les identités meurtrières »

 

 

>      Sur le blog "Coaching et autres réflexions" , le dimanche 31 janvier 2010

 

Extrait "Les identités meurtrières" Amin Maalouf

 

 

Arabesque-017-C.gif



  Barre fin article

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Salam - Akwaba
  • : Littérature, citations, politique internationale (conflit Palestine-Israël, mondialisation...), Afrique, Maghreb, géopolitique, problèmes de société, religions, faune, flore, etc...
  • Contact

Guadeloupe

Album photos privé - Avril 2008
La Pointe des Châteaux

Recherche

Remerciements


 "Toute vie véritable est rencontre"

 

         Salam et Akwaba !


Merci de tout coeur

          à tous mes chers visiteurs.

  Merci pour vos messages. 

 

             Bonne journée à chacun de vous.

 


MERCI et soleil 946s

A Diffuser Sans Modération...

metiers-facteur-1   


 Citoyennes et Citoyens

Réveillez-vous !

 

MERCI en Rouge mess Merci1

Pétitions

  Votre Attention SVP Fond Vert t11-14 clown-tambour

 

 

 

 

 

  Pétitions

     à la Une

 

 


 

Cet article est en cours de mise à jour

 

  Cliquer sur LIEN  pour y accéder

.

Merci de votre compréhension


Fleur anim&e nature-46

 

   Pétition France Palestine AFPS

 

* Non à la criminalisation du boycott d'Israël !

 

    Pour la défense des Palestiniens,

l'AFPS Association

France Palestine Solidarité

a mis en ligne

mardi 18 septembre 2012


Une pétition réclamant l’abrogation

de la circulaire de février 2010

(signée Mme Alliot-Marie)

qui assimile les actions de boycott

des produits israéliens


 « à de la provocation,

 

à la discrimination

 

ou à la haine raciale. »


En application de cette circulaire,

les contrevenants encourent.

  des poursuites judiciaires.

 

 

 

  Pour plus d’informations et pour Signer :

Un Clic sur la vignette AFPS

 

  Logo-France-Palestine Solidarité Capture

 

 

Barre vert mordoré

 

 

 

MERCI nadn6mnq

A l'attention des visiteurs

  Pax Americana 2

        Les internautes désirant publier sur leurs blogs, TOUT ou PARTIE  des photos ou articles parus sous ma plume sur Salam-Akwaba auront la gentillesse et la courtoisie de :

  -   m’en informer auparavant

   -   citer CLAIREMENT leur source au début de leur propre article : Lien vers Salam-Akwaba, Titre de l’article source, auteur : L17

        Pour plus de précisions voir  ICI

 


Pax Americana 2