Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 17:59

 

 

Gerbe de voeux 2013 - Carte scannée

 

 

 

En ces premiers jours de la Nouvelle Année,

Salam-Akwaba vous présente

Ses Meilleurs vœux

Avec cette gerbe de fleurs.

Deu vos guard !

 

 

 

  ROSE Fond blog

 

 

ROSE Fond blog  L’ancienne année s’en est allée, foin de regrets. Voici le moment d’entrer dans la Ronde des saisons, le cœur joyeux et plein d’espoir, 

Louisa Paulin nous y invite avec ce joli poème, empli d’allégresse, que "Les quatre Saisons" d’Alfons Mucha illustrent à merveille.

 

 

Nouvelle année, année nouvelle,Alfons Mucha - 1896 - Spring
Dis-nous, qu'as-tu sous ton bonnet ?
J'ai quatre demoiselles
Toutes grandes et belles.
La plus jeune est en dentelles.
La seconde en épis.
La cadette est en fruits,
Et la dernière en neige.
Voyez le beau cortège !
Nous chantons, nous dansons
La ronde des saisons.

Louisa Paulin

 

 

 

  Alfons Mucha - 1896 - WinterAlfons Mucha - 1896 - Autumn Alfons Mucha - 1896 - Summer                                                                                                                                                           

 

 

Guirlande de roses rose

 

 

Croix occitane Rouge et Or Fond BlogLouisa Paulin (1888-1944)  est un des auteurs occitans modernes parmi les plus importants de sa génération. Originaire de Réalmont dans le Tarn, elle a composé en occitan la langue de sa jeunesse une œuvre originale de textes et de poèmes en français et en occitan.

L’essentiel de son œuvre est de nos jours disponible à la Médiathèque d’Albi.

   Le site « Poésie occitane : Louisa Paulin » propose un florilège des compositions de cette poétesse invalidée par une grave maladie et trop tôt disparue.

 

°°°  Pour accéder à ce beau site, CLIQUER sur la CROIX OCCITANE.

 

 

°°°  D'autres informations sur Louisa Paulin :

 

            ° http://www.louisa-paulin.org/VieEtOeuvre/CatherineGraissaguel.php

 

                  ° http://fr.wikipedia.org/wiki/Louisa_Paulin

 

 

°°° La poésie publiée ici se trouve sur le site de l’Ecole Pierre levée de Janville

 

  Guirlande de roses rose

 

 

laurier-alfons-mucha-5-426-crop   Alfons Mucha (1860-1939) est un peintre tchèque, représentant mondialement connu de l'Art Nouveau.

Plusieurs sites sont consacrés sur Internet à cet artiste  dont celui du Musée Mucha de Prague  celui du Musée Fabre à Montpellier 

ArtListe permet l'impression de certaines de ses oeuvres... .


°°°  CLIQUER sur L'IMAGE ci-dessus pour admirer d'autres œuvres de Mucha.


°°°  CLIQUER sur les "Quatre Saisons" pour les agrandir.

 

°°°  Pour aller plus loin consulter :


             °  http://fr.wikipedia.org/wiki/Alfons_Mucha

 

                   °  http://fr.wikipedia.org/wiki/Art_nouveau  

           

 

Guirlande de roses rose

ROSE Fond blog  D'une année sur l'autre, les souhaits exprimés avec sincérité restent d'actualité, peut-être aurez-vous plaisir à (re)découvrir mes « Cartes de vœux » des années passées…

 

  Au Gui l'An Neuf ! 2012

 

Meilleurs Vœux 2011

 

A la veille de l'Année 2011

 

 Année nouvelle... Nouvelles résolutions !  2010


A l'aube de cette Nouvelle Année... 2010

 

Vœux de Noël et Jour de l'An Noël 2009

 

 

 

ROSE Fond blog

 

 

 

Barre fin article

Partager cet article

Repost0
22 décembre 2012 6 22 /12 /décembre /2012 09:50

 

 Veillée de Noël                                Lundi 24 décembre 2012

 

 

 

Arabesque double Fond blog

 

 Le peuple qui marchait dans les ténèbres

a vu se lever une grande lumière ;

et sur les habitants des pays de l'ombre

une lumière a resplendi.

Isaïe( 9,1)

 

Retable de la Clôture du Choeur de Notre Dame de Paris : La Visitation - L'Adoration des Bergers - L'Adoration des Mages _ Capture Ecran du Site notredamedeparis.fr -

      La Visitation               L'Adoration des Bergers           L'Adoration des Mages 

   

 

Arabesque double Fond blog

 

La naissance de Jésus - L’Adoration des Bergers 

(Luc 2, 1-20)

 

 

 

  Arabesque dorée G Fond blog BisOr, il advint, en ces jours-là, que parut un édit de César Auguste, ordonnant le recensement de tout le monde habité.

 

Ce recensement, le premier, eut lieu pendant que Quirinius était gouverneur de Syrie.

 

Et tous allaitent se faire recenser, chacun dans sa ville.

 

Marie et Joseph sur le chemin de Bethlèem - Capture Ecran du Site des paroisses Uzel Mür de Bretagne

 

Joseph aussi monta de Galilée, de la ville de Nazareth, en Judée, à la ville de David, qui s’appelle Bethléem – parce qu’il était de la maison et de la lignée de David - afin de se faire recenser avec Marie, sa fiancée, qui était enceinte.

 

Or il advint, comme ils étaient là, que les jours furent accomplis où elle devait enfanter.

 

Elle enfanta son fils premier-né, l’enveloppa de langes et le coucha dans une crèche, parce qu’ils manquaient de place dans la salle.

 

 

Il y avait dans la même région des bergers qui vivaient aux champs et gardaient leurs troupeaux pendant le veilles de la nuit.

 

L’Ange du Seigneur se tint près d’eux et la gloire du Seigneur les enveloppa de sa clarté ; et ils furent saisis d’une grande crainte.

Mais l’ange leur dit : « Soyez sans crainte, car voici que je vous annonce une grande joie, qui sera celle de tout le peuple : aujourd’hui vous est né un Sauveur qui est le Christ Seigneur, dans la ville de David.

Et ceci vous servira de signe : vous trouverez un nouveau-né enveloppé de langes et couché dans une crèche. »


Et soudain se joignit à l’Ange une troupe nombreuse de l’armée céleste qui louait Dieu, en disant :

 

« Gloire à Dieu au plus haut des cieux

Et sur la terre paix aux hommes objets de sa complaisance ! »

 

   Et il advint, quand les anges les eurent quittés pour le ciel, que les bergers se dirent entre eux : « Allons jusqu’à Bethléem et voyons ce qui est arrivé et que le Seigneur nous a fait connaître. »

Ils vinrent donc en hâte et trouvèrent Marie, Joseph et le nouveau-né couché dans la crèche.

 

 

Arabesque dorée G Fond blog Bis Adoration des bergers 1622 Gerard van Honthorst Arabesque dorée D Fond blog Bis

L'Adorations des Bergers

 

 

Ayant vu, ils firent connaître ce qui leur avait été dit de cet enfant ; et tous ceux qui les entendirent furent étonnés de ce que leur disaient les bergers.

 

Quant à Marie, elle conservait avec soin toutes ces choses, les méditant en son cœur.


Arabesque dorée D Fond blog Bis

Puis les bergers s’en retournèrent, glorifiant et louant Dieu pour tout ce qu’ils avaient entendu et vu, suivant ce qui leur avait été annoncé.  

 

 

  Arabesque double Fond blog

 

 

   Cet  Évangile de Saint Luc raconte la naissance de Jésus, Messie pour les Chrétiens, Prophète vénéré chez les Musulmans, Messager de Paix pour l'Humanité.


   La venue au monde de ce petit enfant, fragile, démuni comme tous les bébés,  a bouleversé les hommes de Palestine de son temps. C'est l'un des événements phares de notre monde, puisque le message de Jésus a traversé deux millénaires, et continue de faire vivre dans la foi et l'espérance plus de deux milliards de chrétiens  aujourd'hui.


    A Béthléem, il y a plus de deux mille ans, les Bergers, émerveillés par l'annonce des Anges, ne se sont pas trompés sur le sens de cet événement-"Avènement" : ils sont venus admirer et adorer ce Nouveau-né. Puis out simplement sont devenus les premiers messagers de la Bonne Nouvelle.


   Nul doute, que le soir à la veillée, au sein de leurs troupeaux endormis, les Bergers n'aient prié et glorifié Dieu, s'interrogeant sur le mystère de ce petit enfant couché dans une crèche..


    En cette veille de Noël, l'attitude de ces antiques bergers, nos lointains ancêtres, nous interpelle : elle a inspiré, entre autres prières, une émouvante méditation de Noël, découverte sur le site  Prier.be


  S'offrir un moment de recueillement et de paix avec la lecture de ce beau texte en écoutant, (en sourdine) un extrait du Concerto de Noël pour piano d'Henri Pélissier. 


Noël : Adoration des bergers


 


   etoile005b  À vous Amis qui passez, une pensée et une prière  pour tous ceux qui souffrent, en ce Noël, en raison des maux qui les accablent ; maladies, pauvreté, injustices et guerres. Prenons conscience de ces fléaux dont chacun de nous est en partie responsable pour garder un silence coupable devant les exactions perpétrées en notre nom cette année en Syrie, après la Libye et l'Afghanistan, la Côte d'ivoire et bientôt peut-être au Mali...   

 

etoile005b

 

 Que la Lumière et les Paroles de Jésus, Prince de la Paix,

éclairent lintelligence des Dirigeants de ce monde,

afin que cesse le massacre des Innocents !

 

Et que la joie de Noël puisse régner sur Terre

sans ombre et sans partage  !

 

Joyeux Noël !

 

 

etoile005b

 

 

Arabesque double Fond blog

 

 

Les anges dans nos campagnes, 18. Jahrh.)
    
Bach Chor Siegen  Festliche Weihnachtschoräle 2

 

 

 

Barre fin article

Partager cet article

Repost0
22 décembre 2012 6 22 /12 /décembre /2012 09:00

 

 Veillée de Noël                                Lundi 24 décembre 2012

 

 

Sheperds learn of the Birth of Christ - Capture vidéo du site internet : lds.org/bible-videos

L'annonce de l'Ange du Seigneur aux Bergers

Luc (2, 9-13)

 

 

  Signet Aurore

 

 

etoile 146

 
 
 Immobiles
nuit après nuit, ils font silence,
ils écoutent le mouvement du silence,
ils sondent les hauteurs du ciel dans leur âme
et leur âme par-delà, et parfois à l'orée de leur âme.

Ils contemplent comme on fixe le feu
la musique éblouissante de Dieu
et la flamme monte droit dans leurs yeux
comme l'échelle des anges,
il advient qu'un messager
partage un instant leur veille
et leur silence et leur pain.


Celui-ci est un Ange, ils le savent, ils s'émerveillent
sans bouger, se recueillent dans la gloire de Dieu
qui tout emplit tel un raz de marée,  tel un vent d'étoiles,
tel un murmure, à la mesure du cœur…
Se mettent en marche les siècles derrière eux
chantant à Dieu un chant plus vaste que la voûte des mondes,
plus secret que l'intime du cœur.

Chant de l'attente et du chemin, à la mère du Verbe enfant
ces silencieux font l'hommage de quelques pauvres présents
et de paroles longtemps mûries.

 
Source : Prier.be

 

 

 

Signet Aurore

 

 

etoile 146

 

 

  Cette Méditation de Noël fait suite au récit de la Naissance de Jésus (Évangile de Saint Jean. 2, 1-20)  que l'on peut lire ici :

 

 

Ô nuit de lumière et de joie, Jésus est né !
Alléluia, Chantons Noël !

 

 

 

 

 

Signet Aurore

 

 

Concerto de Noël du pianiste français Henri Pélissier
    
Piano Bar : Les plus beaux Cantiques de Noël

 

 

Barre fin article

Partager cet article

Repost0
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 22:53

 

Guirlande de valets : Image perso à partir d'images Internet de valets repeints à acheter

 

 

 

Valets femme-collier 435x435Reçues par courriel, ce matin 17 décembre 2012, ces informations sur le recrutement des membres du gouvernement de François Hollande. L'analyse de Jean-Pierre Makno est suivie d'un exposé de Dominique Wolton sur la symbiose actuelle de l'oligarchie médiatique et des "élites" politiques.

 

Jean-Pierre Makno, rédacteur du média citoyen Agora Vox, se présente lui-même ainsi : "Passionné d'internet, très concerné par les questions d'économie responsable, solidaire et sociétale."

 

Dominique Wolton, né en 1947, est : "un intellectuel français, chercheur en sciences de la communication, spécialiste des médias, de l'espace public, de la communication politique, et des rapports entre sciences, techniques et société. Ses recherches contribuent à valoriser une conception de la communication qui privilégie l'homme et la démocratie plutôt que la technique et l'économie."

Cf. Wikipedia.

Il dirige l'Institut des sciences de la communication du CNRS (ISCC)

 


US patriote-patriot-patriotisme-america-united-states-us-usI want you French and European Young Leaders !

>

 

alerte otan-courriel 17 12 2012

 

 

De : alerte_otan@yahoogroupes.fr  De la part de M ...  Envoyé : lundi 17 décembre 2012 09:07
À : alerte_otan@yahoogroupes.fr
Objet : [alerte_otan] La fabrication des valets

....

> Message du 16/12/12 13:44

 

 

:: Jean-Pierre Makno                                                               14/12/12 :: 14:24

 

Le réseau, seul déterminant d’une entrée au gouvernement de F. Hollande

 

Les ministres et certains conseillers de François Hollande ont un point en commun : ils viennent tous du même réseau. ENA ? Pas seulement, l’institution est déjà dépassée et oubliée.
>
>
> Ils proviennent en réalité tous du réseau franco-américain Young Leaders, sponsorisé par la banque Lazard.
> http://www.french-american.org/leadership/young-leaders/index.html
>
>
> « Programme phare de la French-American Foundation, il a été créé en 1981 et sélectionne chaque année pour leurs réalisations et leur leadership, 10 Français et 10 Américains âgés de 30 à 40 ans, appelés à jouer un rôle important dans leur pays et dans les relations franco-américaines. »
>
>
> Ce descriptif laconique est accessible sur le site internet de la fondation. Qui détermine et sur quels critères, l’importance du rôle potentiel joué par les candidats ? Aucune information à ce sujet, mais il y a fort à parier que n’importe quel citoyen ne peut rentrer comme il veut dans ce cercle fermé.
>
>
> Atlantico révèle en effet qu’il faut être parrainé pour appartenir au réseau Young Leaders, et donne quelques chiffres intéressants :
>
>
> « Ces heureux « élus » sont choisis comme d’habitude parmi l’élite française : seuls 4% des Young Leaders français ne sont pas diplômés de l’ENA ou pas titulaires d’au moins un diplôme Bac+5, les trois quarts sont des hommes, à 80 % Parisiens… » … « Pour ce qui est de l’efficacité des « Young Leaders », les chiffres parlent plus que tous les longs discours : sur les 8 socialistes sélectionnés comme Young Leaders depuis François Hollande en 1996, 6 rentrent dans son gouvernement cette semaine. (Ne restent sur la touche, pour le moment, que Bruno Le Roux, qualifié par beaucoup de « ministrable », et Olivier Ferrand***, l’ambitieux président du think-tank Terra Nova ayant permis l’élection de François Hollande aux élections primaires ; deux candidats impatients de rejoindre leurs camarades Young Leaders au gouvernement). »
>
>
> Qu’est ce qui justifie une nomination ?
>
>
> Une question que tout électeur est en droit de se poser. Car à la vue de ces réseaux, le diplôme ne semble pas vraiment être le seul atout requis pour accéder à de hautes fonctions. La réponse est qu’en réalité, ce ne sont certainement pas les compétences de l'heureux élu qui justifient la place qu’il occupe. Un constat qui fait tâche dans une République de la méritocratie.
>
>
> Très rapidement après l’élection présidentielle ayant vu François Hollande accéder à la magistrature suprême, le Canard enchaîné a enquêté. Le journal rappelait ainsi que Laurent Olléon, époux de Fleur Pellerin, est entré au cabinet de Marylise Lebranchu et en est maintenant directeur adjoint. Autre « mari de », qui a été propulsé à un poste par ce simple statut, Boris Vallaud (mari de Najat Vallaud-Belkacem), qui est devenu conseiller d’Arnaud Montebourg, désormais rompu au mélange entre vie publique et privée.
>
>
> Aquilino Morelle, conseiller de l’Elysée, est marié à Laurence Engel, qui a réussi à décrocher un entretien d’embauche fructueux alors qu’elle était en compétition avec 400 jeunes diplômés prometteurs (ironie), puisque celle ci a été nommée directrice du cabinet d’Aurélie Filippetti. Avec des promotions aussi fulgurantes, on se demande comment les membres du gouvernement peuvent avoir conscience de la réalité du marché de l’emploi…
>
>
> Des réseaux utiles jusque dans l’attribution de marchés ?
>
>
> En août 2012 la Banque Lazard est choisie par le gouvernement français pour conseiller l'État dans la création de la Banque publique d'investissement. Rappelons que Lazard est le principal sponsor du réseau Young Leaders, dont est issu un bon nombre de membres du gouvernement. Le PDG de Lazard France n’est autre que Matthieu Pigasse, ami d’Arnaud Montebourg, et propriétaire des Inrockuptibles ou avait été nommée l’ex-compagne du Ministre, Audrey Pulvar, elle aussi triomphante d’un entretien d’embauche sévère où la concurrence a fait rage. Les principaux intéressés ont beau démentir les liens d’intérêts, ceux-ci sont nombreux et pour le moins troublants. Un mauvais signal pour la démocratie, puisqu’en suivant ce genre de logique, nos jeunes ne bénéficiant pas d’un réseau aussi étoffé n’ont aucune chance d’accéder à des postes politiques d’importance.
>

 

Notes :

 

Le règne de l'oligarchie médiatique
> Opinion de Dominique Wolton
>
>
> Si les journalistes sont de moins en moins crédibles, c'est parce qu'il existe une oligarchie médiatique qui ne représente ni l'opinion, ni la société, mais elle-même, et qui vit en symbiose avec l'élite politique.
>
>
> Une des légitimités du journalisme, mais qui n'est plus exacte, était que le journaliste est le porte-parole de l'opinion publique. Aujourd'hui, les sondages font partiellement ce travail. C'était au nom de cette référence abstraite que les journalistes critiquaient le pouvoir politique. Aujourd'hui, ils parlent en leur nom. Le problème du monde médiatique est son manque d'autonomie par rapport au monde politique, sa faible légitimité et son découplage par rapport à l'opinion. D'autant que, simultanément, les élites se sont beaucoup homogénéisées.
>
>
> C'est d'ailleurs paradoxal. Il n'y a jamais eu autant de capteurs de la diversité de la réalité et jamais autant d'étroitesse dans la représentation de la société et des élites. Ce n'est pas grave parce que l'opinion publique est lucide, même si cette distance critique naissante ne se voit pas.
>
>
> La base de la légitimité des journalistes vient de la confiance que l'on a à leur égard. Or celle-là ne cesse de baisser depuis trente ans. Les journalistes ne le voient guère, préférant trop souvent s'enfermer dans leur univers, convaincus de leur bon droit. Résultat : ils «tiennent» en partie les politiques et prennent le silence du public pour un acquiescement.
>
>
> Le mythe du quatrième pouvoir
>
>
> Ma démarche ne s'inscrit pas contre les journalistes, comme je l'écris depuis longtemps. Dans un univers saturé d'informations, ce sont des intermédiaires indispensables. Mais pourquoi ce milieu composé de gens intelligents est-il en train de basculer ? Pourquoi cette oligarchie n'entend-elle rien ? Autant je défends l'information, la critique et le contre-pouvoir de la presse, autant je m'oppose au mythe de la presse érigée en quatrième pouvoir.
>
>
> En fait, cette dérive ne concerne pas tous les journalistes, mais surtout une partie de la hiérarchie. Distinguons trois groupes : l'«élite», l'oligarchie des éditorialistes et des dirigeants, qui remplace de plus en plus une élite intellectuelle, culturelle et universitaire déclassée depuis presque quarante ans. La classe moyenne des journalistes, majoritaire, de plus en plus intéressante, qui porte un regard critique sur l'oligarchie, mais n'ose pas l'affronter. Enfin, la troisième classe, les jeunes, en partie précarisés, qui sont souvent sur les réseaux. Ils veulent s'en sortir, mais manquent pour beaucoup de réflexion critique et s'imaginent qu'avec Internet, un nouveau monde s'offre à eux !
>
>
> L'oligarchie ne représente ni l'opinion, ni la société, mais elle-même. Elle est souvent le seul contact pour des politiques mécaniquement déconnectés d'une bonne partie de la réalité. Ces deux univers se confortent alors dans une représentation limitée du monde. Cela pose le problème de la consanguinité entre journalistes et politiques qui vivent les uns avec les autres, avec les mêmes calendriers et les mêmes visions du monde.
>
>
> En plus, les journalistes oligarques deviennent les experts que l'on interroge. Ils ont un redoutable pouvoir de sélection pour inviter les personnalités. Une poignée de ces experts-commentateurs se retrouvent plusieurs fois par semaine dans d'autres rédactions, pour commenter l'actualité. Pourquoi ? Où est la diversité ? Quant aux autres experts, ils sont souvent réduits à la portion congrue, ou complètement identifiés aux journalistes. Il n'y a plus d'altérité.
>
>
> Pour les politiques, cette oligarchie (qui n'est d'ailleurs pas seulement journalistique) est un mur qu'ils n'arrivent souvent pas à traverser. Ils n'ont plus de contact direct avec la réalité. Pourtant, apparemment, le politique n'a jamais su «aussi facilement» ce qui se passe, par les tweets, les sondages, les blogs...
>
>
> Course à l'urgence
>
>
> L'autre problème que doivent affronter les médias, c'est l'idéologie de l'immédiateté, avec la chasse au scoop et la concurrence exacerbée qui ne dit pas son nom. Le pouvoir politique devrait contraindre les médias à ralentir et non à imposer leur rythme. Les chaînes d'information et Internet sont l'incarnation de cette discordance. Ils doivent créer du drame, trouver l'audience et donner le sentiment qu'il se passe toujours quelque chose de grave, même si l'écrasante majorité de la population ne vit pas dans cet espace-temps !
>
>
> Ce déferlement ne traduit pas une maturité. Le pouvoir médiatique ne connaît plus ses limites, juge de tout et alimente la course à l'urgence et aux rumeurs. Les médias vont trop vite, alors que la politique va toujours plus lentement. Et rien ne sert de dramatiser ce qui souvent l'est déjà assez. Qui vit au rythme de l'information continue ?
>
>
> Pour retrouver l'attention ou la confiance de l'opinion publique, nous avons besoin de la cohabitation conflictuelle de différents points de vue. Le monde politique, le monde médiatique, le milieu de la connaissance et la société. Ces quatre visions doivent cohabiter afin de montrer la complexité de la société.
>
>
> L'information en direct a été à juste titre un idéal pour toute la presse, mais elle peut devenir un cauchemar. Il faut au moins diversifier les points de vue, compléter le travail des journalistes par d'autres visions du monde, et compléter la vitesse par toujours plus de connaissances, de culture, d'érudition, d'explications. Bref, rétablir la pluralité des chronologies et des points de vue. C'est la confiance dans les médias qui est en jeu et la légitimité des journalistes qui est à revaloriser.

 

 

*** Olivier Ferrand

" Olivier Ferrand, jeune espoir du PS, nouveau député, est décédé brutalement le 30 juin 2012

MARSEILLE - Olivier Ferrand, fondateur du think tank proche du PS Terra Nova, qui venait d'être élu député socialiste de la 8e circonscription des Bouches-du-Rhône, est décédé samedi matin à Velaux, non loin de Marseille, d'un arrêt cardiaque, à 42 ans."...

 

Lire la suite sur  L'EXPRESS

 

 

  gif anime puces 589FRENCH-AMERICAN FOUNDATION - FRANCE

 

    Ne pas manquer d'explorer les différentes rubriques du Site


           [ The French-American Foundation – France was established in Paris on 1976, in coordination with its sister Foundation, the French American Foundation in New York. They share the same mission: strengthening the French-American relations and fostering a mutual understanding of each other’s policies and decisions. Both foundations are committed to working jointly. ]

 

-  Lire la suite :

 

  http://www.french-american.org/qui-sommes-nous/histoire-en.html

 

-  Liste de ses membres : 

 

  http://www.french-american.org/adhesion/nos-membres.html

 

De nombreuses banques et entreprises françaises, y compris publiques, parmi les plus grandes sont membres de cette fondation américano- française de formatage  des esprits des futurs dirigeants français, ces Young Leaders... Persuadés de l'excellence de la culture mondialiste libérale, dirigée par les Etats-Unis, ils seront prêts à servir l'idéologie US sans états d'âme. Il n'est que de suivre l'Actualité : crises financières à répétition et menaces de guerre tous azimuts, pour constater la "nocivité" de nos dirigeants depuis quelques années !

 

 

-  Liste des anciens Young Leaders depuis 1981 ;

                         

 http://www.french-american.org/files/liste-ylfr-depuis1981.pdf

 

 On y trouvera sans surprise quelques noms connus :

 

Jean-Louis Gergorin, Bernard Guetta, Laurent Joffrin,  Anne Lauvergeon, Alain Juppé, Stéphane Israël, Helen Lee Bouygues, Sylvie Kauffmann, Pierre Moscovici, Valérie Pécresse, Fleur Pellerin, Edouard Philippe Député-Maire du Havre, Guy Sorman,  Matthieu Pigasse, Catherine Sueur Directrice générale déléguée Radio France, Najat Vallaud-Belkacem, Sébastien Veil ...Shan Sa Ecrivain... etc...

 

... Et d'autres noms moins connus du grand public.

 

-   Leadership :

  http://www.french-american.org/leadership/index.html

 

 Il y a les : Young Leaders,  mais aussi le : Réseau « Obliques »

 

 

gif anime puces 589 Ce programme des Youngs Leaders satisfait tant les dirigeants US, qu'il y a un an ( novembre 2011), ils ont chargé Daniel Cohn-Bendit de lancer le programme "European Young Leaders"

                               

http://www.wikistrike.com/article-daniel-cohn-bendit-lance-  le-programme-european-young-leaders-88230034.html


 

US Guirlande de valets Capture

 

 

Barre fin article

Partager cet article

Repost0
8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 17:54

 

 

Damas Syrie-Damas-Mosquée

 La Grande Mosquée des Ommeyades de Damas

 

 

Interligne vert mordoré

 

 

Cette fin d'année 2012 serait-elle celle de tous les dangers

au Moyen Orient ?


    Les derniers graves événements survenus ces dernières semaines en Palestine, en Jordanie, en Egypte et en Syrie pourraient le faire croire. 

 

 

260px-Star of David.svg La  "Colonne de Nuée" des Hébreux a fondu brutalement sur Gaza (14/11), faisant plus d'un millier de morts parmi la population civile et dévastant, une fois de plus, cette petite enclave palestinienne... Pour très vite "se dissiper" ! Yaweh a dû déserter la "Nuée" pour des lieux moins meurtriers et plus paisibles !  Ehud Barak ne s’appelle pas Moïse, triste pour Tsahal…

 

 

 441px-Coat of arms of PalestineDepuis que la Palestine a obtenu le statut d'État associé non membre au sein de l'ONU, Netanyahu et son équipe ne décolèrent pas ; ils exercent des sanctions contre l'Autorité Palestinienne, leurs soldats tirent à vue sur tout ce qui bouge à proximité de leurs frontières, etc... La tension s'accroît.


 

396px-Coat of Arms of Jordan.svgEn Jordanie, les manifestations populaires, grèves et émeutes, les protestations anti-gouvernementales s'amplifient depuis la mi-novembre : elles résultent  des mesures d'austérité prises par le gouvernement afin de pallier à l'endettement de la Jordanie. Les Etats-Unis, très inquiets du risque de déstabilisation  de leur allié Abdallah II, tentent de l'aider économiquement : Voir ICI


 

441px-Coat of arms of Egypt (Official).svg L'Egypte à son tour est secouée par de violentes manifestations anti-Morsi, ce président tentant de s'attribuer tous les pouvoirs... La tension demeure vive dans ce pays comme on peut le lire ICI... et   . Autre souci pour les USA et Israël ! 


 

 

442px-Coat of arms of Syria.svgEn Syrie,  les Forces armées syriennes affrontent les hordes de l'ASL, d'Al Qaëda et des Djihadistes de tous poils envoyées par les pays de l'OTAN depuis mars 2011 : l'Armée régulière gagne du terrain sur les terroristes : si ceux-ci ne s'infiltraient pas sans cesse en Syrie avec la complicité de certains pays voisins, il y a longtemps qu'il n'y aurait plus de crise.

 


 800px-Flag of Syria.svgDevant la farouche résistance du Gouvernement soutenu par la majorité des Syriens, toutes tendances confondues, devant les succès de l'Armée syrienne, la Coalition des  États-Unis - France - Grande-Bretagne - Turquie - Qatar - Arabie Saoudite - Israël (BAO)  prétendent faussement que Bachar Al-Assad  (aux abois) va ordonner à l'Armée l'utilisation d'armes chimiques, de gaz sarin, etc... L'information a été publiée, au conditionnel, dès le 2 décembre sur le site  DEBKAfile ; elle a pris une ampleur démesurée dans tous les médias alignés qui relayent avec jubilation les réactions belliqueuses de Paris et Washington, Ankara et Consorts...



pinocchio 5 bis- Pinochio, lui-même, s'enfuit épouvanté par de si gros mensonges...

 

 Ces accusations mensongères ressemblent fort à celles, toutes aussi fausses, qui ont servi de prétexte aux USA pour attaquer et détruire l'Irak pendant plusieurs années....pinocchio 5 bis Miroir

 

 

 

 

Interligne vert mordoré

 

 

 gif anime puces 589Au milieu de toute cette agitation dramatique, de ces "rumeurs" infondées ainsi que les a qualifiées le  Chef de la Diplomatie russe Sergueï Lavrov, il est bon de prendre du recul et de donner la parole au Président Bachar Al-Assad, que les médias français ignore le plus souvent.

 

 

gif anime puces 589Le 9 novembre dernier, le Président syrien Bachar Al-Assad, a accordé un long entretien à Mme Sophie Chevardnadze, journaliste de la Chaîne Russia Today. De cette interview, il n’y a eu guère d’écho dans les médias officiels qui semblent n’avoir retenu qu’une chose : «  Bachar veut mourir en Syrie ! » 


 gif anime puces 589  Les journalistes français préféraient élucubrer  sur la Réunion de Doha qui se tenait au même moment et regroupait des "opposants" syriens triés sur le volet par  l'émissaire US Robert Ford et leurs autres mentors étrangers : tous les partisans d'un coup d'état, manu militari, pour chasser le gouvernement légitime actuel avec l'aide de pays étrangers ! Ils ont établi un Protocole en treize points pour vendre la Syrie "pieds et poings liés" à leurs commenditaires :  Cf. les Notes en fin d'article.


Le (vrai) drapeau syrien flotte sur Bab Amr - Capture Ecran Infosyrie : Les « Amis » de la Syrie crient plus fort, mais toujours dans le vide, par Louis Denghien, le 7 juillet 2012.

 

 

 

 

gif anime puces 589On comprendra la détermination du Président Bachar Al-Assad à refuser de livrer son pays, et le peuple syrien, aux  prédateurs qui les harcèlent  : sanctions depuis 2004, propagande mensongère, terrorisme et guerre par procuration depuis mars 2011.

 

 

 

 

Video de l'entretien donné par le Président Bachar Al-Assad à Russia Today le 9 novembre 2012

 

Nous disons NON quand nous pensons devoir dire NON !

 

 

Le 9 Novembre 2012, la chaîne Russia Today a diffusé un entretien exclusif entre le Président de la Syrie, le Docteur Bachar al-Assad, et la journaliste Mme Sophie Shevardnadze. L’entretien a eu lieu à Damas. En voici le texte intégral.


Mme Sophie Shevardnadze : Merci Monsieur le Président pour avoir accordé cet entretien à la chaîne "Russia Today".

M. le Président Al-Assad : Bienvenue à vous, à Damas.

 

Q . Il y a un an, beaucoup étaient convaincus que vous ne tiendriez pas jusqu’ici. Et pourtant, nous nous trouvons aujourd’hui au palais présidentiel rénové et enregistrons cet entretien. Qui sont vos ennemis du moment ?

R. Notre ennemi est le terrorisme et l'instabilité en Syrie. Là est notre ennemi. Ce n’est pas un problème de personne. Tout le problème ne peut se ramener à ce que je parte ou reste. Il s’agit de la sécurité ou de l’insécurité du pays. Tel est l’ennemi que nous combattons en Syrie.

 

Q . Je suis ici depuis deux jours et j’ai donc eu l’occasion de m’entretenir avec quelques personnes à Damas. Certains disent que vous partiez ou que vous restiez n’a désormais plus d’importance. Qu’en pensez-vous ?

R. Je pense que la question de savoir si le président doit rester ou partir revient au peuple, non à l’opinion de quelques uns. La seule chose à faire est de s’en remettre aux urnes électorales. Par conséquent, le problème ne dépend pas de ce que l’on entend dire mais des élections qui diront à n’importe quel candidat s’il doit rester ou s’en aller. Tout simplement.

 

Q.Je crois que ce qu’ils entendent par là est que vous n’êtes plus la cible. C’est la Syrie qui est ciblée !

R. Je n’ai jamais été la cible. En tous cas, je ne suis pas le problème.L'Occident se crée des ennemis. Dans le passé, l'ennemi était le communisme, c’est devenu l’Islam, puis Saddam Hussein pour une autre raison. Maintenant, les Occidentaux veulent se créer un nouvel ennemi représenté par Bachar… C’est pourquoi ils disent que le problème est le président et que, par conséquent, il devrait s’en aller. C’est pourquoi nous devons nous concentrer sur le vrai problème et ne pas perdre notre temps à écouter ce qu'ils disent.

 

Q. Croyez-vous toujours que vous êtes le seul homme capable de garantir l’unité de la Syrie, le seul homme capable de mettre fin à ce que le monde entier qualifie de « guerre civile » ?

R. Nous devons considérer le problème sous deux aspects. Le premier est celui de la Constitution. C’est de la Constitution que je tiens mes prérogatives. Et conformément à la constitution et à ces prérogatives, je dois être en mesure de résoudre le problème. Mais si avez voulu dire qu’il n’y a pas un autre syrien qui pourrait devenir président, non, tout Syrien peut devenir président. Nous avons beaucoup de syriens éligibles pour cette fonction. Vous ne pouvez pas toujours relier tout le pays à une seule personne et de façon permanente.


Q.Mais vous vous battez pour votre pays. Pensez-vous être l'homme qui peut mettre fin à ce conflit et ramener la paix ?

R. Je dois être l’homme qui le peut et c’est ce que j’espère. Ceci dit il ne s’agit pas du pouvoir du président mais de la société dans son ensemble. Nous devons être précis sur ce point. Le président ne peut rien faire sans le concours des institutions et le soutien du peuple. Nous ne sommes dans la bataille du président. Chaque Syrien est désormais impliqué dans la défense de son pays !


Q. C'est vrai. Beaucoup de civils meurent aussi dans ces combats. Par conséquent, si vous deviez gagner cette guerre, comment vous réconcilierez-vous avec votre peuple après tout ce qui s'est passé ?

R. Une fois de plus, restons précis. Le problème n'est pas entre moi et le peuple. Je n'ai aucun problème avec le peuple, mais les Etats-Unis sont contre moi, l'Occident est contre moi, nombre de pays arabes sont contre moi, et la Turquie qui n’est évidemment pas un pays arabe est contre moi.
Si le peuple syrien était contre moi, comment serai-je encore là ?!

 

Q. Le peuple n’est pas contre vous?

R. Alors le monde entier, ou disons une grande partie de ce monde y inclus le peuple syrien, est contre moi ? Serais-je Superman ? Je suis un être humain. C’est illogique de dire que le peuple est contre moi. Il ne s'agit pas de me réconcilier avec le peuple, ni que les syriens se réconcilient entre eux.
Nous ne sommes pas dans une guerre civile. Il s’agit de terrorisme et du soutien accordé aux terroristes à partir de l'étranger pour déstabiliser la Syrie. C’est cela notre guerre.

 

Q.Vous ne croyez toujours pas qu’il s’agit d’une guerre civile ? Je vous pose cette question parce que je sais que beaucoup pensent qu’en Syrie existent des opérations terroristes indéniables et un conflit sectaire, à la fois. Pour exemple, nous avons tous entendu parler de cette mère dont l’un des fils se bat au côté de l’armée réglementaire tandis que l’autre se bat au côté de l’opposition, comment se pourrait-il qu’il ne s’agisse pas d’une guerre civile ?

R. Il existe des divisions, mais les divisions ne signifient pas guerre civile. C’est totalement différent, les guerres civiles se fondant sur des problèmes d’origine ethnique ou confessionnelle. Des tensions entre ethnies ou communautés peuvent parfois survenir, mais ce ne sont pas des problèmes pour autant. Un désaccord au sein d’une famille, d’une tribu, ou d’une ville ne témoigne pas d’une guerre civile. C’est complètement différent et c’est même normal. Nous devons nous y attendre.

 

Q. Si j’ai parlé de votre réconciliation avec le peuple c’est parce que je vous ai entendu dire à maintes occasions que votre seul souci est ce que le peuple syrien pense de vous, ressent pour vous, et s’il souhaite ou non que vous soyez le président. Ne craignez-vous pas qu’en fin de compte, les Syriens finissent par se désintéresser de la vérité, et qu’ils se contentent de vous blâmer pour le carnage qu’ils ont subi ?

R. C’est là une question hypothétique, parce que ce que le peuple pense est bon. Pour savoir ce qu'il pense, il nous faut donc le consulter. Je ne dispose pas de cette information pour le moment. Je ne crains pas ce que certains pensent. J'ai peur pour mon pays. Nous devons nous concentrer là-dessus.

 

Q.Depuis des années, nous entendons parler de la super puissance de l’armée syrienne, de la force et de l’importance des services de sécurité syriens. Mais voilà que ces forces n’ont pas pu écraser l'ennemi comme le peuple s’y attendait et que des attentats terroristes ont lieu au centre même de Damas quasi-quotidiennement. Est-ce que tout ce qu’on nous a raconté n’était que de la mythologie ?

R. Normalement, l'armée et les services de sécurité et du renseignement se concentrent sur l'ennemi extérieur même s’il existe un ennemi intérieur tel que le terrorisme, parce que notre société nous aide ne serait-ce qu’en ne couvant pas les terroristes. Or, aujourd’hui nous vivons un nouveau style de guerre, une « proxy war », dans laquelle le terrorisme se pratique aussi bien par l’intermédiaire de Syriens vivant dans le pays, que par l’intermédiaire de combattants venus de l'étranger. C’est un nouveau style de guerre et nous devons nous y adapter, mais cela demande du temps et n'est pas facile. Non, cette situation n’est pas comparable à une guerre conventionnelle ou régulière. Premièrement, ce type de guerre est beaucoup plus difficile qu’une guerre conventionnelle. Deuxièmement, l’appui politique ainsi que le soutien en armes, en argent et en toutes sortes d’autres moyens dont bénéficient ces terroristes sont sans précédent. C’est pourquoi nous devons nous attendre à ce que cette guerre soit longue et difficile. Vous ne pouvez pas vous attendre à ce qu'un petit pays comme la Syrie puisse vaincre, en quelques jours ou semaines, tous les pays qui le combattent par l’intermédiaire de leurs mercenaires.

 

Q.Oui. À bien y regarder, vous avez d’un côté une armée disposant d’un commandement qui dirige les opérations dans un sens ou un autre, et de l’autre des groupes terroristes disparates et sans stratégie unifiée pour vous combattre. Alors, comment cela se passe-t-il lors des combats ?

R. Ce n'est pas le problème. Le problème est que les terroristes opèrent de l'intérieur des villes au milieu des civils. Malgré cela, nous devons les combattre parce que nous ne pouvons les laisser tuer et détruire ; ce qui nous impose de veiller à n’occasionner que le minimum de dommages aux civils et aussi, aux infrastructures. Telle est la difficulté de ce type de guerre.

 

Q.Vous savez que l'infrastructure du pays et son économie souffrent au point que la Syrie semble au bord de la ruine, et le temps travaille contre vous. À votre avis, combien de temps vous faudra-t-il pour écraser vos ennemis?

R. Nous ne pouvons pas répondre à cette question et nul ne peut prétendre y répondre tant que nous ne saurons pas à quel moment ils cesseront d’infiltrer des étrangers venus des quatre coins du monde - le monde musulman et le Moyen-Orient en particulier- et à quel moment ils cesseront de leur fournir toutes sortes d’armement. S’ils arrêtaient, je pourrai vous répondre. Je peux vous dire que tout serait terminé en quelques semaines. Ce n’est pas insurmontable. Mais si l’approvisionnement en armes et l’assistance logistique de ces terroristes perdurent, la guerre sera longue.

 

Q.Et que penser de vos quatre mille kilomètres de frontière difficilement contrôlable, que vos ennemis peuvent traverser pour aller se fournir en armes et accéder aux soins médicaux en Jordanie ou en Turquie, puis revenir vous combattre !?

R. Aucun pays au monde ne peut « sceller » ses frontières. Ils utilisent ce mot parfois, mais il est impropre. Par exemple, même les États-Unis n’arrivent pas à sceller leur frontière avec le Mexique, et il pourrait en être de même pour la Russie qui est un vaste pays. Aucun pays ne le peut. En revanche, on peut arriver à une meilleure situation à ses frontières en établissant de bonnes relations avec ses voisins ; ce qui nous fait défaut en ce moment, du moins avec la Turquie. La Turquie soutient plus que tout autre pays le trafic de terroristes et d’armes vers la Syrie.

 

Q.Puis-je vous poser une question ? J'ai visité la Turquie récemment et j'ai trouvé que les gens étaient très préoccupés par ce qui pourrait arriver entre la Syrie et la Turquie. Pensez-vous qu’une guerre avec la Turquie soit un scénario réaliste?

R. Raisonnablement, non je ne le pense pas et pour deux raisons. La guerre nécessite un soutien populaire, et la majorité du peuple turc ne veut pas de cette guerre. Par conséquent, je pense qu’aucun responsable raisonnable ne peut aller à l’encontre de la volonté du peuple, et il en est de même pour la Syrie. Il n’y a pas de conflit ou de différend entre le peuple syrien et le peuple turc. Le problème se situe entre les gouvernements et les responsables officiels, les nôtres et les leurs, à cause de leur politique. Donc, je ne vois pas de guerre entre la Syrie et la Turquie à l'horizon.

 

Q.À quand remonte la dernière fois où vous avez rencontré M. Erdogan, et comment s’est terminé votre entretien ?

R. En Mai 2011 après sa victoire aux élections.

 

Q. Donc, vous l’avez juste félicité, et c’était votre dernière rencontre ?

R. Oui, et ce fut la dernière.

 

Q.Qui bombarde le territoire turc ? Les forces gouvernementales ou les rebelles ?

R. Pour pouvoir répondre, il faudrait un comité mixte des deux armées pour dire qui bombarde qui, parce qu’il y a un grand nombre de terroristes à la frontière et qu’ils sont munis de mortiers, ils sont donc capables de bombarder aussi. Il faudrait mener une enquête sur la nature des projectiles et leur lieu de chute, etc. Ce qui n’a pas été fait. Nous avons proposé au gouvernement turc la formation d'un tel comité, mais il a refusé, nous ne pouvons donc pas répondre à la question. Ceci dit, étant donné le grand nombre de terroristes à la frontière, leur éventuelle implication n’est pas à exclure, parce que l'armée syrienne n'a pas reçu l’ordre de bombarder le territoire turc, que nous n’avons aucun intérêt à cela, et qu’il n’y a pas d’inimitié entre nous et le peuple turc. Nous considérons les turcs comme des frères. À moins qu’il ne s’agisse d’une erreur, pourquoi agirions-nous de la sorte ? Une enquête est donc nécessaire.

 

Q. Acceptez-vous l’idée qu’il s’agisse d’une erreur de vos forces gouvernementales?

R. C’est une possibilité. Dans toutes les guerres des erreurs sont commises. Vous savez qu’en Afghanistan, ils ne cessent de parler de « tirs amis ». Donc, si une armée en arrive à tuer les siens par erreur, cela signifie que la même chose pourrait se produire dans n’importe quelle guerre, mais nous ne pouvons pas dire que c’est arrivé.

 

Q.Pourquoi la Turquie que vous traitiez en nation amie s’est-elle transformée en point d’appui pour l’opposition ?

R. Pas la Turquie, le gouvernement de M. Erdogan, pour rester précis. Le peuple turc a besoin de bonnes relations avec le peuple syrien. C’est M. Erdogan qui croit que si les Frères musulmans s'emparaient du pouvoir dans la région, et particulièrement en Syrie, il pourrait garantir son avenir politique. L'autre raison est qu’il considère être, lui-même, le nouveau sultan ottoman et qu’il pourrait prendre le contrôle de la région comme ce fut le cas sous le règne de l'Empire ottoman, mais sous une nouvelle ombrelle. En son fort intérieur, il se voit en Khalif. Voilà les deux raisons qui font que sa politique de « zéro problème » s’est transformée en politique de « zéro ami » !

 

Q.Mais ce n’est pas seulement l’Occident qui est contre vous ; vous avez beaucoup d'ennemis dans le monde arabe. Il ya deux ans, l’évocation de votre nom suscitait un grand respect, et les voilà qui vous trahissent à la première occasion. Pourquoi tant d’ennemis dans le monde arabe ?

R. Ce ne sont pas des ennemis. La plupart des gouvernements arabes soutiennent implicitement la Syrie, mais n'osent pas le déclarer publiquement.

 

Q.Pourquoi?

R. Pressions de l'Occident, et parfois pressions des pétrodollars dans le monde arabe.

 

Q. Qui vous soutient dans le monde arabe ?

R. De nombreux pays soutiennent la Syrie sans oser le déclarer explicitement. Tout d'abord, il y a l'Irak qui joue un rôle efficace en appuyant la Syrie dans cette crise, car c’est un pays voisin et que ses dirigeants savent qu’en cas de guerre contre la Syrie, il y aura guerre dans le voisinage, y compris en Irak. D'autres pays témoignent de leurs positions favorables, comme l’Algérie et Oman en particulier. D’autres encore, que je ne citerai pas ici, ont adopté une attitude positive sans l’accompagner d’actions concrètes.

 

Q.Pourquoi cette insistance de l'Arabie saoudite et du Qatar à réclamer votre départ, et en quoi la déstabilisation du Moyen-Orient pourrait-elle servir leur agenda ?

R. Franchement, je ne peux pas répondre à leur place. C’est à eux de répondre à cette question. Mais ce que je peux dire est que le problème entre la Syrie et de nombreux autres pays du monde arabe ou de la région et de l’Occident, est dû au fait que nous disons « non » quand nous pensons devoir dire « non ».
Certains pays pensent pouvoir contrôler la Syrie par les diktats, l’argent ou les pétrodollars. Ce n'est pas possible en Syrie. C’est là le problème. Ils voudraient peut-être y jouer un certain rôle. Nous n'y voyons pas d’inconvénients. Qu’ils le méritent ou non, ils peuvent jouer leur rôle, mais pas au détriment de nos intérêts.

 

Q.S’agit-il de contrôler la Syrie ou d’y exporter leur vision de l'islam ?

R. Vous ne pouvez pas dire que telle est la politique gouvernementale des pays en question. Parfois ce sont des individus ou, pour certains pays, des institutions qui soutiennent cette approche sans qu’elle soit annoncée comme politique officielle, car ils ne cherchent pas à ce que l’on fasse la promotion de leur attitude extrémiste. Il n’empêche qu’en réalité, c’est bien cette politique qu’ils pratiquent par un soutien indirect des gouvernements, ou par des aides venant de fondations, d’institutions et de particuliers. Cela fait partie du problème. Mais puisque je m’exprime au nom d’un gouvernement, je ne peux parler que de la politique annoncée, laquelle comme toute autre politique dépend des intérêts et des jeux de rôle. Nous ne pouvons donc pas ignorer ce que vous avez évoqué.

 

Q.l'Iran, qui est un allié très proche, est également soumis à des sanctions économiques et fait aussi face à la menace d'une invasion militaire. Si vous étiez confronté à l’option de restaurer la paix dans votre pays à la condition de rompre vos liens avec l’Iran, le  feriez-vous ?

R. Nous n'avons pas d'options contradictoires à ce sujet, parce nous avons de bonnes relations avec l'Iran depuis 1979 jusqu’aujourd’hui et qu’elles sont en constante amélioration, mais en même temps nous cherchons la paix. Nous avons travaillé au processus de paix, et nous avons travaillé aux négociations de paix. L’Iran n’a pas été un facteur contre la paix. C’est une information inexacte que l’Occident tente de promouvoir en disant que si nous avons besoin de la paix, nous n’avons pas besoin d’avoir de bonnes relations avec l'Iran. Il n'existe aucun rapport entre ces deux sujets, qui sont complètement différents. L'Iran a apporté son soutien à la Syrie. Il a soutenu notre cause ; celle des territoires occupés. Nous devons le soutenir dans sa cause. C’est simple. L'Iran est un pays très important dans la région. Si nous voulons la stabilité, nous devons cultiver nos bonnes relations avec l'Iran. Vous ne pouvez pas parler de stabilité si vous avez de mauvaises relations avec l'Iran, la Turquie et ainsi de suite. C’est clair.

 

Q.Avez-vous des informations sur le financement, des rebelles combattant en Syrie, par des agences occidentales du renseignement ?

R. Non, ce que nous savons c’est qu’elles offrent leur savoir-faire aux terroristes à partir du territoire turc, et parfois à partir du territoire libanais. Cependant, certaines agences régionales sont encore plus actives que les agences occidentales, tout en restant sous le contrôle des services de renseignement occidentaux.

 

Q.Quel est le rôle d'Al-Qaïda en Syrie en ce moment ? Contrôlent-t-ils une force de coalition rebelle ?

R. Non, je ne pense pas qu’ils cherchent à contrôler, mais plutôt qu’ils cherchent, selon leurs propres termes, à établir leurs propres royaumes ou émirats, en effrayant ou en intimidant la population par leurs attentats, assassinats, attentats-suicides et toutes sortes d’exaction. Ils espèrent ainsi pousser les gens au désespoir qui les amènerait à les accepter comme fait accompli. Ils avancent donc, étape par étape, leur but final étant la création, disons le ainsi, d'un émirat islamique en Syrie, à partir duquel ils pourraient promouvoir leur idéologie particulière dans le reste du monde.

 

Q.Parmi ceux qui s’opposent à vous et ceux qui vous combattent, avec qui parleriez-vous ?

R. Avec toute personne qui aurait la réelle volonté d'aider la Syrie, mais nous ne perdons pas notre temps avec celui qui voudrait exploiter la crise pour ses intérêts personnels.

 

Q.À maintes reprises, les forces gouvernementales, pas vous, ont été accusées de crimes de guerre commis contre les civils syriens. Acceptez-vous de telles accusations ?

R. Nous combattons le terrorisme et appliquons la Constitution pour protéger le peuple syrien. Rappelez-vous ce qui s'est passé en Russie il y a plus d'une décennie. Vous faisiez face au terrorisme en Tchétchénie et ailleurs. Ils attaquaient les théâtres, les écoles et autres lieux publics, et l'armée russe a protégé le peuple. Appelleriez-vous cela des crimes ? Non, vous ne le feriez pas. Premièrement, "Amnesty International" a reconnu, il y a deux jours, les crimes de guerre commis par un groupe armé qui avait capturé et exécuté des soldats syriens quelques jours auparavant ; et "Human Rights Watch" a également reconnu ce fait, tout comme il a reconnu plus d'une fois les crimes de ces groupes terroristes et les a décrit comme des crimes de guerre. Deuxièmement, il est illogique qu’une armée commette des crimes de guerre contre son propre peuple, d’autant plus que l'armée syrienne est issue de ce même peuple. Et, une armée qui commettrait des crimes contre son peuple se diviserait et se désintégrerait. Par conséquent vous ne pouvez pas avoir une armée forte alors que vous tuez votre peuple. Troisièmement, aucune armée ne pourrait tenir vingt mois dans des circonstances aussi difficiles sans le soutien du peuple. Par conséquent, comment pourriez avoir un tel du soutien du peuple alors que l’armée l’assassine ? C'est une contradiction ! C’est ma réponse.

 

Q.À quand remonte la dernière fois où vous vous êtes entretenu avec un dirigeant occidental?

R. C’était avant la crise.

Q.À un moment ou à un autre, vous ont-ils proposé des conditions qui reviendraient à dire que si vous quittiez la présidence, la paix reviendrait en Syrie ?

R. Non, ils ne l’ont pas proposé directement, non, mais qu’ils fassent une telle proposition directement ou indirectement, c’est une question de souveraineté et seul le peuple syrien a le droit d’en parler. Partant de là, ce type de propositions direct ou indirect ou par médias interposés n'a pas de sens, ni de poids en Syrie.

 

Q.Mais avez-vous encore le choix ? Parce que vu de l’extérieur, vous n’avez nulle part où aller. Où iriez-vous si vous décidiez de partir ?

R. En Syrie. J’irai de la Syrie en Syrie. C'est le seul endroit où nous pouvons vivre. Je ne suis pas une marionnette. L’Occident ne m’a pas fabriqué pour que je me réfugie chez lui ou ailleurs. Je suis Syrien. J’ai été fabriqué par la Syrie. Je dois vivre et mourir en Syrie !

 

Q.En ce moment précis, pensez-vous qu'il reste une chance pour la diplomatie ou le dialogue, ou bien seule l'armée peut mettre fin à cette crise?

R. Je crois toujours en la diplomatie et j’ai toujours cru dans le dialogue même avec ceux qui ne le comprennent pas ou n’y croient pas. Nous devons continuer à essayer. Je pense que nous pourrons en obtenir un succès partiel. Nous devons donc poursuivre nos efforts dans le sens de ce succès partiel avant d’arriver au succès total. Mais nous devons rester réalistes. Il ne faut pas croire qu’à lui seul le dialogue peut nous garantir le succès ; ceux qui commettent ces actes criminels appartenant à plusieurs sortes d’individus. La première correspond à ceux qui ne croient pas au dialogue, en particulier les extrémistes. La seconde est constituée de hors la loi condamnés par la Justice des années avant le début de la crise, leur ennemi naturel étant le gouvernement puisqu’ils reviendront à la case prison si la vie normale reprenait son cours. La troisième englobe les individus soutenus par l'étranger et qui ne sont redevables qu’aux individus ou gouvernements qui les ont payés et leur ont fourni des armes ; ceux-là ne sont pas maîtres de leur décision, et c’est l’une des raisons qui nous invite à rester réalistes. Mais, il existe un tout autre groupe de personnes, combattanst ou hommes politiques, qui acceptent le dialogue. C’est avec eux que nous poursuivons le dialogue depuis des mois, certains combattants ayant déjà déposé les armes et repris le cours normal de leur vie.

 

Q.Pensez-vous qu’une invasion étrangère de la Syrie soit imminente ?

R. Je pense que le coût d'une telle invasion, si elle se produisait, serait supérieur à ce que le monde entier pourrait supporter, parce que si maintenant les problèmes sont en Syrie - à savoir le dernier bastion de la laïcité, de la stabilité et de la coexistence dans la région - l’effet domino qui en résulterait affectera le monde de l'océan Atlantique à l'océan Pacifique. Et vous savez quelles en seraient les implications sur le reste du monde. Je ne pense pas que l'Occident se dirige dans cette direction. Si jamais cela devait arriver, nul ne peut prédire la suite.

 

Q.Monsieur le Président, vous reprochez-vous quoi que ce soit ?

R. Il est normal de vous attendre à commettre des erreurs à chaque prise de décision, sinon vous n'êtes pas humain.

 

Q.Quelles seraient vos plus graves erreurs ?

R. Franchement, elles ne me viennent pas à l’esprit en cet instant. Avant même de prendre une décision, je considère toujours qu’une partie de celle-ci pourrait être une erreur. Mais on ne peut juger ses erreurs à chaud. Parfois, et notamment en période de crise, on ne peut distinguer ce qui est juste de ce qui est faux qu’une fois le problème surmonté. C’est pourquoi, je ne serai pas objectif si je parlais de mes erreurs en ce moment, puisque nous sommes en plein milieu de la crise.

 

Q.Vous n’avez donc pas encore de regrets ?

R. Non, pas actuellement. C’est quand tout devient clair que vous pouvez parler de vos erreurs, certainement qu’il y en a, et c’est normal.

 

Q.Si nous étions le 15 Mars 2011, lorsque les manifestations ont commencé à se développer et à s'intensifier, quelles sont les choses que vous auriez faites différemment ?

R. J’aurai fait ce que j'ai fait le 15 Mars.

 

Q.Exactement la même chose?

R. Tout à fait. J’aurai demandé à toutes les parties de s’engager dans le dialogue et de faire barrage aux terroristes, car c’est ainsi que les choses ont commencé. Les manifestations ont servi de couverture à des combattants qui ont fait feu sur des civils et des militaires à la fois. Peut-être qu’au niveau tactique, il aurait fallu agir autrement, mais en tant que président, vous n’êtes pas tacticien et prenez vos décisions à un niveau stratégique, ce qui est d’un ordre différent.

 

Q.Monsieur le président Al-Assad, comment vous voyez-vous dans une dizaine d’années ?

R. Je me vois à travers mon pays. Je ne peux pas me voir moi-même. Je peux voir mon pays. Je peux me voir à travers lui.

 

Q.Vous vous voyez en Syrie ?

R. Absolument. Je ne peux être qu’en Syrie. Je ne parle pas de la fonction. Je ne m’y vois pas en tant que président ou autre. Ce n’est pas mon souci. Je me vois dans ce pays, comme dans un pays sûr, stable et plus prospère.

 

MmeSophie Shevardnadze : Merci M. le Président Bachar al-Assad pour cet entretien accordé à Russia-Today.

M. le Président Bachar al-Assad : Merci à vous pour être venue en Syrie.


http://www.youtube.com/watch?v=UiS8XcWFbfU
http://www.youtube.com/user/RussiaToday

Vidéo transcrite et traduite par Mouna Alno-Nakhal [Biologiste]
10/11/2012

__._,_.___

 




Interligne vert mordoré


Notes

 

1 – La « colonne de Nuée »

  Ce nom de code, à connotation biblique, n’a pas été choisi au hasard pour symboliser l’agression de Gaza par Israël, mais choisi en référence à "l'histoire" de Moïse transmise par la Torah... La Nuée est le lieu de la Présence divine : Yahveh au sein de la Nuée aurait conduit la poignée d'Hébreux, dirigés par Moïse, à la victoire sur Pharaon (et à sa destruction... ici Gaza) lors du mythique passage de la Mer Rouge ; puis la Nuée les aurait conduit 40 ans à travers le désert (manne et eau) jusqu'aux portes de Canaan, où là encore, leur Dieu Yahveh (décidément bien à leur image) leur a donné la victoire par les armes !

   Dans le cas présent, Dieu, qui depuis 2000 ans a révélé un autre visage aux hommes, a dû déserter la "Colonne de Nuée" de Tsahal pour des lieux moins meurtriers et plus paisibles..

   A leur  grande fureur, les généraux et les dirigeants israéliens ont donc mis fin à leur agression, lorsque Obama a "sifflé la fin de la partie" : ses nouvelles options géopolitiques ne coïncidant plus avec celles de Netanyahu... Du Caire le 21 novembre 2012, avec à ses côtés le Ministre égyptien des Affaires étrangères, Hillary Clinton a annoncé la trêve à Gaza : c'est à dire l'arrêt de l'offensive israélienne : lire  à ce sujet l'article du Monde

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2012/11/21/gaza-accord-entre-israeliens-et-palestiniens-pour-une-treve_1793949_3218.html 

 

 

2 – Le « Protocole » de Doha

 

   Réunis à Doha au début novembre, l’omniprésent et bien connu Cheikh Hamad ben Jassem Al Thani pour le Qatar ; Robert Ford  ancien ambassadeur des États-Unis en Syrie ; Riad Seif  le délégué du Conseil d’Istanbul ; Ahmet Davutoğlu le ministre des affaires étrangères turc ; Cheikh Abdullah bin Zayed Al Nahyan le ministre des affaires étrangères des Émirats arabes Unis, ont concocté protocole d’accord aux clauses scélérates pour faire disparaître la  Syrie en tant qu’Etat national et souverain.

 

  Les « opposants » syriens présents à Doha ont été sommés de s’entendre sur ce Protocole, par leur principal bailleur de fonds le Cheikh Al Thani.

 

Les sponsors de la réunion de Doha ont alors nommé Ahmed Moez Al-Khatib, chef de la nouvelle coalition d’opposants syriens  en remplacement du CNS, trop dépendant du Quai d’Orsay pour le goût US. Dans la foulée, le Président Hollande s’est aussitôt empressé de reconnaître ces nouveaux faux  « Amis de la Syrie »  comme les  seuls représentants de la Syrie !!! Obama et Cameron se sont montrés plus circonspects, on se demande bien pourquoi ???

Washington a reconnu cette nouvelle coalition quelques semaines plus tard...

 

  Voici donc ces clauses. Elles ne peuvent que renforcer le Président Bachar Al-Assad, son gouvernement, l’Armée Syrienne et tous les Syriens dans leur détermination à libérer leur pays de tous ces prédateurs étrangers qui veulent les asservir.

 

1- réduction du nombre des soldats de l’armée syrienne à 50 000


2- la Syrie ne pourra faire valoir son droit à sa souveraineté sur le Golan que par les moyens politiques. Les deux parties signeront des accords de paix sous l’égide des Etats-Unis et du Qatar


3- la Syrie doit se débarrasser, sous la supervision des Etats-Unis, de toutes ses armes chimiques et bactériologiques et de la totalité de ses missiles. Cette opération doit se dérouler sur les terres de Jordanie


4- annulation de toute revendication de souveraineté sur Liwa Iskandaroun et désistement au profit de la Turquie de certains villages frontaliers habités par les Turkmènes dans les «mouhafadhas» d’Alep et d’Idlib


5- renvoi de tous les membres du Parti des travailleurs du Kurdistan, ceux recherchés par la Turquie lui seront livrés. Inscription de ce parti sur la liste des organisations terroristes


6- annulation de tous les accords et conventions signés avec la Russie et la Chine dans les domaines des forages du sous-sol et de l’armement


7- permettre le passage à travers le territoire syrien d’un gazoduc qatari à destination de la Turquie puis de l’Europe


8- permettre le passage à travers le territoire syrien des conduites d’eau en provenance du barrage Atatürk et à destination d’Israël


9- le Qatar et les Emirats arabes unis s’engagent à reconstruire ce qui a été détruit par la guerre en Syrie à la condition que leurs sociétés aient l’exclusivité de la reconstruction et de l’exploitation du pétrole et gaz syrien


10- gel des relations avec l’Iran, la Russie et la Chine


11- rompre les relations avec Hezbollah et les mouvements de résistance palestinienne


12- le régime syrien sera islamique et non salafiste


13- le présent accord entrera en application dès la prise du pouvoir» (par l’opposition, Ndlr).

 

Sources

 

MediaBeNews

 http://mediabenews.wordpress.com/2012/12/06/protocole-de-doha-fin-de-letat-syrien/

 

Qui est Ahmed Moez Al-Khatib, chef de la nouvelle coalition anti syrienne ? Des informations  ICI

 

 

 Ceux qui ont vendu leur pays la Syrie - Doha novembre 2012 - Cliquer sur la photo pour l'agrandir : http://mediabenews.files.wordpress.com/2012/12/196670723.jpg?w=594&h=250&crop=1

 

 

  Pour aller plus loin :

 Une analyse parue sur le site Mondialisation ca, hier 10 décembre aprés la publication de l'article ci-dessus :

Syrie : Les coulisses parisiennes du conclave de Doha !


 

Interligne vert mordoré

 

Barre fin article

Partager cet article

Repost0
22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 18:16

 

Les ruines des immeubles gouvernementaux donnent un apercu de la violence de l'agression israélienne sur la Bande de Gaza depuis l'assasinat ciblé Ahmed Al-Jaabari le 14 novembre 2012 - Une trêve est intervenue le 21 novembre à 21 heures ( heure locale)Gaza md0.libe.comGaza  novembre 2012 - Ruines des immeubles gouvernementaux

Cliquez sur la photo pour l'agrandir

 

 

Fil barbelé

 

 

 

Serge Grosswak UJPF 523400

FREE GAZASerge Grossvak  est un citoyen français de confession juive. Il se présente  lui-même ainsi sur son blog :

« communiste unitaire, juif pacifiste, ancien Conseiller Municipal de Groslay (95), Directeur de Centre Social »


  Le 20 novembre  2012, Serge Grossvak a publié sur le site de l’UJPF  une lettre adressée au Président Hollande intitulée :


« Monsieur le Président, je vous écris une lettre »

 

 

 

 

Monsieur le Président, je vous écris une lettre

mardi 20 novembre 2012 par Serge Grossvak

 

Monsieur le Président,

 

Monsieur le Président de la République, je remets entre vos mains qui peuvent tant une demande pour des humains qui n’en peuvent plus.

 

Monsieur le Président, j’ai reçu un message par internet de mon ami Ziad Medhouk. Mon ami qui demeure à Gaza. Mon ami poète et brillant enseignant de français. Mon ami sous les bombes, cette fois encore, et encore, et toujours. Mon ami enfermé et sans pays, ailleurs qu’en son cœur.

 

Monsieur le Président, ce soir j’ai reçu un e-mail de mon ami. Un e-mail terrible, un e-mail horrible. Il me dit que l’immeuble qui jouxte le sien a été soufflé par les bombes. Il me dit que, lui qui ne pleure jamais, pleure aujourd’hui les larmes de son corps. Il me dit que dans cet immeuble de 5 étages qui n’existe plus vivait la famille Dalou. Dans cette immeuble pulvérisé, 12 morts, 12 cadavres, 12 horreurs. Et une montagne de larmes et de souffrances. Et le regard sans âme d’une barbarie méprisante…

 

Monsieur le Président, vous n’avez pas le temps, je ne vous parlerai pas des blessés, pas des angoisses, pas des deuils impossibles, pas même de tous ces morts. Je vous parlerai des enfants, juste des enfants… Vous aurez bien un tout petit peu de temps, pour des enfants, pour ces obscurs enfants entrés dans la mort. Il est important que vous pensiez à eux, eux pour qui il est trop tard. Pour eux vous ne pouvez plus rien. Puis vous pensez aux autres, envers qui vous pouvez tant.

 

Monsieur le Président, j’ai vu ces enfants, ces enfants sortis des photos, sortis de ce trou et des gravats souvenir de ce qui fut un immeuble de vie. Je vois ce sauveteur, ce voisin, ce parent (?) sortant ce petit corps pantelant. Sur une autre photo je vois un brancard, un pauvre brancard tout petit où sont posés collés l’un à l’autre ces corps minuscules, comme endormis, comme se touchant l’un l’autre pour se rassurer, comme pour se dire que ce n’est que la mort.

Monsieur le Président, ne me dites pas que vous ne pouvez rien. Que vous compatissez mais ne pouvez rien.

 

Monsieur le Président, je dois aussi vous parler de Nathan Blanc. Il a 19 ans et demeurait à Haïfa. Il est israélien. Aujourd’hui il demeure en prison. Nathan n’avait pas connaissance de ce témoignage de Ziad, mais il savait ce qui était en train d’advenir. Nathan a eu le courage de dire non, au prix de la prison.

 

Monsieur le Président, vous ne pouvez pas abandonner Nathan, ce tout jeune pacifiste israélien, et dans le même mouvement tourner le dos à mes amis israéliens, juifs comme moi, qui ont le courage d’affronter cette folie guerrière. Au nom de mon pays la France, au nom de ce pays qu’ont rejoint mes grand parents avec un énorme espoir de liberté et de dignité vous devez vous engager, clairement, fermement. Monsieur le Président, les pacifistes israéliens attendent de nous, les pacifistes palestiniens attendent de nous. N’abandonnez pas au désespoir Leïla Shahid confrontée au mur colonial.

 

Après l’horrible opération « plomb durci » qui avait vu le massacre d’un habitant sur 1000, 5 sur 1000 blessés, le « crime de guerre voir contre l’humanité » avait été évoqué. Et puis rien. Et puis le silence. Et puis pas de Tribunal. Alors, alors ça recommence, cette danse macabre des êtres sans conscience, sans dignité, sans humanité. Monsieur le Président, les silences, les lâchetés, libèrent les bêtes sauvages. Monsieur le Président, le silence est un crime de lâcheté. Simplement appeler à « de la retenue » est un silence, une fuite devant les responsabilités.

Monsieur le Président, vous pouvez tant pour mettre fin à cette horreur. Vous pouvez clamer que la France ne se taira plus, que ça suffit. Vous pouvez affirmer l’engagement de la France pour l’application du Droit International, sans faiblesse, pour que la Palestine entre à l’ONU, pour que les frontières intégrales de 67 soient reconnues et imposées.

 

Vous pouvez, Monsieur le Président, appeler à la convocation du Tribunal International que ceux qui commettent ces morts répondent de leurs actes.

 

Monsieur le Président, la paix demande du courage. La paix demande de la détermination. La paix demande du Droit. En vous honorant d’œuvrer pour le Droit vous défendrez la vie, vous porterez la place et l’histoire de notre pays.

 

Serge Grossvak


Le 19 novembre 2012

 

 Source : http://www.ujfp.org/spip.php?article2472

 

 

 

Colombe de la paix Pablo Picasso 1962

   Laissera-t-on enfin une chance à la Paix pour s'établir sur la terre de Palestine déchirée et meurtrie  depuis tant d'années.

   Une trêve est intervenue hier soir mercredi 21 novembre 2012 entre Israël  et le Hamas pendant que  l'Armada israélienne campait aux frontières de Gaza. Il y a eu un grande agitation diplomatique pour obtenir que Gaza cesse de se défendre ; ceux qui ont l'habitude de ne pas faire de vagues, comme les trois petits singes de l'image ci-dessous, ont été les premiers à sortir de leur torpeur pour s'agiter en faveur des Gazaouis.. ? Des Hébreux...? Devinez ?

 

 

730 SINGES SYMBOLES AVEUGLE SOURD MUET SYMBOLIQUE

 

   Le Monde, et tous les médias, annonçaient hier cette trêve notant "le rôle crucial de l'Egyte"...   Il faut noter aussi la présence très significative de la secrétaire d'État US, Hillary Clinton, au côté du ministre égyptien des affaires étrangère,s Mohamed Kamel Amr, lors de leur conférence de presse annonçant la trêve, mercredi. 

  

   On peut aussi admirer Madame Clinton  ICI  , lors de sa visite à Mahmoud Abbas, pendant que l'offensive d'Israël ravageait Gaza, que sa marine et son aviation pilonnaient  Gaza sans grands risques : il suffit de constater le bilan pour prendre la mesure des "forces"  qui s'affrontent ... L'image de "David et Goliath".... inversée.

 

 Prions pour que cette trêve ne soit pas rompue !

 

   À Gaza, on se réjouit de l'arrêt des bombardements  et on panse ses plaies une fois de plus...

           ... Pendant qu'en Israël, certains "grincent des dents" et se font menaçants.    GUYSEN publiait, ce jour, les informations suivantes :


[  Jeudi 22 novembre 2012

01:33     Mofaz déclare : la prochaine manche à Gaza n'est qu'une question de temps (Guysen.International.News)
Le Chef de l'opposition, Shaul Mofaz, estime que les objectifs n'ont pas été atteints, que le prochain cycle d'attaque n'est qu'une question de temps

Mercredi 21 novembre 2012

23:17     Haim Ramon : Netanyahou a promis de renverser le Hamas, mais il est devenu plus fort que jamais (Guysen.International.News)
Haim Ramon, le 1er vice-premier ministre, a attaqué la fin de l'opération Pilier de défense et l'accord de cessez le feu entre Israël et les Palestiniens : «Il est clair que l'opération n'a pas atteint ses objectifs. Le Hamas est renforcé comme jamais».

23:02     Cessez-le-feu à Gaza : maire d'Ofakim : "Ces accords ne sont que sur le papier, pas à long terme" (Guysen.International.News) ]

 

 

 

Fil barbelé

 

 

 

Barre fin article

Partager cet article

Repost0
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 23:02

 

 

 l'Offensive terrestre sur Gaza en Janvier 2009 - En trois semaines,l'oprération Plomb durci combinant raids aériens et attaques terrestres a fait environ 1400 morts parmi les habitants de Gaza (bébés, enfants, femmes, civils, vieilles personnes et résistants confondus) et 13 victimes chez les assaillants hébreuxl ... et en 2012 ? - En trois semaines,l'oprération   En ce mois de novembre 2012, que réserve Netanyahu à la population de Gaza en déchaînant son "rouleau compresseur" qualifié  mensongèrement de "Pilier de défense" !!!

 

 

 

Signet hr2-copie-1

 

 

 Le Site ASSAWRA publie aujourd'hui le cri de détresse de Monsieur Ziad Medoukh, habitant de Gaza pour que des gens courageux fassent enfin quelque chose, interviennent auprès de leurs dirigeants pour que cessent l'injustice et les exactions d'israël envers le Peuple Palestinien et ses habitants de Gaza enfermés dans une prison à ciel ouvert, ciel sans cesse violé par les avions ou les drones israéliens depuis plusieurs années...

 

TROP c'est TROP !

 

N'ayons pas peur de dire la vérité

et de dénoncer les exactions d'Israël envers les Palestininiens

sous le fallacieux prétexte d'assurer sa sécurité,

 de dénoncer aussi l'indifférence pour ne pas dire la complicité

de certains dirigeant occidentaux.

 

 

Un appel gazaoui désespéré à une communauté internationale complice

 

Image Assawra 16-11-2012 arton1527-3f8ad

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


vendredi 16 novembre 2012, par La Rédaction

 

Cet appel est adressé par un simple citoyens palestinien de Gaza à la communauté internationale officielle qui ne se décide pas à réagir afin de mettre fin à l’agression israélienne poursuivie contre la population civile de Gaza , agression qui a fait des dizaines de morts et des centaines de blessés, en majorité des civils.

 

Je sais bien que cet appel ne sera pas entendu par ces pays et par ces organisations internationales, qui ferment les yeux devant les attaques israéliennes permanentes contre les enfants et les femmes de Gaza.

 

Mais, devant le sang de nos enfants et de nos femmes qui continue de couler sur la terre de Gaza,

 

Mais, devant les corps déchiquetés de ces civils palestiniens innocents, tombés suite à des bombardements israéliens aveugles,

 

Mais, au nom des Palestiniens de Gaza qui souffrent de cette escalade militaire israélienne, je m’adresse :

 

Au Conseil de sécurité qui prétend assurer la sécurité dans le monde : à Gaza, les habitants ne trouvent d’abris pour échapper aux raids israéliens intensifs lancés toutes les cinq minutes sur des maisons appartenant à des civils, elle est où cette sécurité ?

 

Aux Nations-Unies qui essayent d’assurer la paix dans le monde entier : jusqu’à quand l’impunité de cet état israélien hors la loi, qui agresse les Palestiniens tous les jours, et qui assassine la paix au mépris de toutes les décisions internationales ?

 

Aux Etats-Unis, le plus grand pays du monde : jusqu’à quand va-t-il soutenir l’état d’Israël dans toutes ses violations des droits des Palestiniens ?

 

A l’Europe, au nom des droits de l’homme et la démocratie : c’est vous qui avez encouragé cet état agressif à continuer sa politique coloniale, cet état qui bafoue les droits les plus fondamentaux des Palestiniens. Au lieu de sanctionner cet état d’apartheid, vous êtes en train de défendre et de justifier ses attaques.

 

Aux pays du printemps arabes, au nom de vos révolutions et de votre nouveau pouvoir basé sur le changement : pourquoi laissez-vous les Palestiniens de Gaza seuls et abandonnés dans leur prison à ciel ouvert, face à la lâcheté et la barbarie de cette armée aveugle ?

 

Puisque vous ne bougez pas, puisque vous ne réagissez pas, puisque vous n’arrivez ni à dénoncer ni à critiquer Israël, cet état colonial va poursuivre ses attaques, et sa guerre contre les civils de Gaza.

 

Vous avez perdu votre crédibilité, et vous êtes en train de laisser notre région à l’arbitraire de cet état qui se moque de vous et de vos décisions.

 

Heureusement, qu’en ce monde, il y a des personnes de bonne volonté et une société civile consciente qui se mobilisent pour que cesse la violence israélienne contre Gaza et contre la Palestine.

 

Halte aux massacres israéliens à Gaza, et halte à cette communauté internationale impuissante.

 

Ziad Medoukh
Vendredi, 16 novembre 2012

 

 Sources à consulterhttp://www.assawra.info/spip.php?article1527

 

                                      http://www.assawra.info/

 


 

 

Signet hr2-copie-1

 

 

Jeune enfant sur les ruines à Gaza en 2009 après PLOMB DURCI en 2009- Image postée par Jamesinparis sur Mediapart:blueskyboy

 Voilà à quoi ressemblera Gaza dans quelques jours !

 Avec de jeunes enfants palestiniens pleurant de peine et d'effroi sur les ruines de leurs maisons...

 Et qui d'entre nous pourra prétendre ne pas savoir ?

 

Signet hr2-copie-1

 


Etoile captive

 

 Quelques réflexions sur la guerre  et "La folie des hommes" en cliquant sur la vignette  ci-contre :

guerre 1

 

 

 

Etoile captive

 

  Un dossier sur Gaza en cliquant sur la vignette  ci-dessous :

 

dossier Gaza

 

 

 

Barre fin article

Partager cet article

Repost0
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 16:11

 

barre0ls.jpg

 

All Saints Fra Angelico XVe - Image Wikipédia : CLIQUER pour l' AGRANDIR ! The Forerunners of Christ with Saints and Martyrs (about 1423- 24) Tempera on wood, 31,9 x 63,5 cm cm National Gallery, London Author: en:Fra Angelico Created: en:15th Century

Tous les Saints du ciel  - Peinture à la détrempe sur bois de Fra Angelico vers 1423

 

 

  barre0ls.jpg

 

 

Enluminure -4-Lettre C 1396381499 small

 

e jeudi 1er novembre c’est la Toussaint, la fête catholique de tous les Saints.

 

 


Joyeuse Fête de la Toussaint !

 

Enluminure verticale Capture

 

   Le dictionnaire définit une sainte ou un saint ainsi : "personne qui est  après sa mort l’objet d’un culte public, en raison de la perfection chrétienne qu’elle a atteint durant sa vie "…  Cette définition restrictive s'applique aux personnes, dont les martyrs, béatifiées ou canonisées par l'Eglise catholique  et présentées comme des modèles de vie chrétienne à l’ensemble des fidèles.


La Toussaint signifie que, au-delà du nombre de saints reconnus officiellement et déclarés "Bienheureux" par l’Église, il existe de nombreux saints et saintes,  chrétiens ou non , des personnes de lumière qui ont atteint l’idéal de communion avec Dieu.

 

"Dieu seul est Saint" ; cette affirmation court tout au long de la Bible. Créés par Dieu, nous sommes tous enfants de Dieu.

  "Soyez saints, car moi, Yavhé votre Dieu, je suis saint…"  (Lv 19,2) ; "Vous donc vous serez parfaits comme votre Père céleste est parfait." (Mt 5,48).

 

 

Enluminure verticale Capture Par le baptême, nous dit Saint Paul,  nous chrétiens sommes associés et appelés à cette sainteté, à cette communion avec Dieu qui ne l’oublions pas  est une vocation universelle.

Cependant n’oublions pas aussi l’avertissement de Luc l’évangéliste :

"A qui on aura donné beaucoup  il sera beaucoup demandé…" Lc 12, 48 Bible de Jérusalem

 

Selon la foi exprimée par le CredoJe crois… à la Communion des Saints… - l’Eglise catholique célèbre cette communion des Saints,  fête de tous les Saints, lors d’une messe solennelle le 1er novembre de chaque année et inaugure  le dernier mois de l’année liturgique.   

 

Des Saints, il en existe de toutes sortes : ceux reconnus, sanctifiés consacrés par l’Église (Hiérarchie,  Institution) au cours des siècles et de nos jours, d’autres fidèles chrétiens, croyants ou non qui nous entourent, de tous les temps, dont seul Dieu connait la sainteté… Toutes ces personnes  dont on déplore la disparition  en disant avec émotion et admiration ; " c’était une sainte.. c’était un saint ! "

 

 

Enluminure verticale Capture

 

Foule innombrable des Saints' entourant et glorifiant Dieu avec tous les Anges des Cieux, vision merveilleuse que décrit Saint Jean dans le Livre de l’Apocalypse au chapitre 7.

Ce texte, lu en  première lecture (Ap  7, 2-4, 9-14)  lors de la Liturgie de la Parole  pour la Toussaint 2012, se termine par une magnifique promesse d’éternité au verset 17 : " Car l’Agneau [ Jésus le Christ ] qui se tient au milieu du trône sera leur pasteur et les conduira aux sources de la vie. Et Dieu essuiera toute  larme de leurs yeux."

 

Foule innombrable, que Fra Angelico a dépeinte toute nimbée d’or, dans ce tableau sur bois illustrant la Toussaint

 

 Foule innombrable, hommes et femmes : "… une foule immense, que nul ne pouvait dénombrer, de toute nation, race, peuple et langue ;", amis de Dieu  qui ont traduit, de leur mieux, dans leur vie  les Béatitudes offertes par Jésus, à ses disciples et à la foule, comme chemin de sainteté et de bonheur.

 

   barre0ls.jpg

Lettre S Enluminure pour Blog

 

 

aint Matthieu  nous transmet, au chapitre 5 de son Evangile,

 les Béatitudes, ce message de Jésus qui ouvre  "Le Sermon sur      

                   la montagne" :

 

 

Les Béatitudes

 

 

 

Heureux les pauvres en esprit,

car le Royaume des  Cieux  est à eux.

 

 Heureux les affligés,

car ils seront consolés.

 

Heureux les doux,

car ils posséderont la terre.

 

Heureux les affamés et assoiffés de la justice,

car ils seront rassasiés.

 

Heureux les miséricordieux,

car ils obtiendront miséricorde.

 

Heureux les cœurs purs,

car ils verront Dieu.

 

Heureux les artisans de paix,

car ils seront appelés fils de Dieu.

 

Heureux les persécutés pour la justice,

car le Royaume des Cieux est à eux.

 

  Heureux êtes-vous quand on vous insultera,

qu'on vous persécutera, et qu'on dira faussement contre vous

toute sorte d'infamie à cause de moi.

Soyez dans la joie et l'allégresse,

car votre récompense sera grande dans les cieux :

c'est bien ainsi qu'on a persécuté les prophètes, vos devanciers.

 

 

 

barre0ls.jpg

etoile 118

 

 

Quelques Notes pour aller plus loin…

 

 

croix2Les chrétiens adressent leurs prières à Dieu PAR Jésus le Christ, rappelant ainsi que Jésus-Christ est leur seul et unique médiateur auprès de Dieu : ceci est vrai aussi pour les fidèles catholiques. Les prières se terminent lors des célébrations par cette invocation :"… par Jésus le Christ notre Seigneur ! "

 

 Malgré certaines idées reçues :

 

On ne prie pas (les Saints  ou) pour les Saints : pourquoi en auraient-ils besoin puisqu’ils sont dans la lumière et la béatitude auprès du Seigneur et du Christ Jésus ?  … On prie AVEC les Saints pour louer Dieu et Le glorifier. On peut demander aux Saints de prier pour nous le Seigneur, notre Dieu.

 

 ∞ Qu'est-ce que la Communion des Saints ?

"Le Christ est la seule pierre sur laquelle repose notre foi. Cependant sur ce chemin, nous pouvons nous aider les uns les autres à avancer, à croître.

C’est là le sens de la communion des Saints."...                                                                                    Logo du blog des jeunes cathos

 Lire la suite en cliquant sur le logo du site  ci-contre                    

 

 Sur la Profession de foi catholique et la Communion des Saints consulter le Catéchisme de l'Eglise catholique : chapitre 3, article 9, § 5

 

croix2 1er et 2 novembre, deux jours  d’Automne, qui se succèdent avec leurs célébrations liturgiques.

Piété et Tradition populaires confondent en général Toussaint et Jour des Morts, oubliant le sens réel de la Toussaint. Aussi, dès la Toussaint et souvent un peu avant, l’affluence grandit dans les cimetières pour fleurir les tombes et prier.

 

  Le 2 novembre est le Jour de la Commémoration des défunts dont l’Église catholique évoque la mémoire lors de la Messe des défunts : recueillement, dans la prière et l'Espérance, en souvenir de ceux qui sont disparus . L'Église et les fidèles rassemblés étendent leurs prières à tous les morts dont seul Dieu connait la foi, à tous les hommes qui ont quitté cette vie et dont, seul, Il connait la droiture.

 

 ∞  On  ne prie pas les défunts… On prie Dieu pour ceux qui nous ont quittés en les confiant à la miséricorde divine…


barre0ls.jpg

etoile 118

 

Sur Fra Angelico (~ 1400-1455) et la peinture illustrant cet article

Fra Angelico était frère Dominicain, peintre italien au "talent rare et parfait".

 

  Consulter  Wikipedia qui publie cette peinture exécutée sur bois en utilisant la technique de la détrempe : les couleurs sont broyées à l'eau puis délayées avec de la colle ou de la gomme. 


La légende de l'image indique en anglais :

 "The Forerunners of Christ with Saints and Martyrs (about 1423-24) Tempera on wood"  qui signifie : "Les Précurseurs du Christ ( les prophètes) avec les Saints et les Martyrs ( vers 1423-24) Peinture à la détrempe sur bois".

signorelli luca portrait de fra angelico

 

Une biographie de ce moine peintre ICI

 

Biographie et œuvres de Fra Angelico en cliquant sur son portrait

 

 

etoile 118Source des deux enluminures bordant la première partie du texte :

     Codices Electronici Sangallenses (CESG) – Virtuelle Bibliothek

 

Psalterium Gallicanum mit Kommentar

 

 

 

barre0ls.jpg

 

 

 etoile 118Si vous avez le temps, Ami(e)s visiteurs qui passez, ne manquez pas de lire les commentaires : ils ajoutent souvent un  +   à l'article, ouvrant d'autres champs d'informations...

 

 

Barre fin article

Partager cet article

Repost0
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 23:00

AAAAAA Fête de Aïd el Kebir mod article16702669 3

AAAAAA Fête de Aïd el Kebir mod article16702669 3

AAAAAA Fête de Aïd el Kebir mod article16702669 3

AAAAAA Fête de Aïd el Kebir mod article16702669 3

AAAAAA Fête de Aïd el Kebir mod article16702669 3

AAAAAA Fête de Aïd el Kebir mod article16702669 3

AAAAAA Fête de Aïd el Kebir mod article16702669 3

AAAAAA Fête de Aïd el Kebir mod article16702669 3

 

 

 

 

 Sacrifice d Abraham - Image from the book Hadikat as-Suada, 16th-17th century, Turkey The Offer of Ibrahim’s son (tradition says Ismail), Djibril stops Ibrahim at the last moment http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Offerismail.jpg Sur cette enluminure ottomane, l’Archange Gabriel arrête le bras d’Abraham qui par confiance et obéissance totales à Dieu va immoler son fils Ismaël pour les musulmans. Un mouton est substitué à l’enfant. Cet Aïd el Kebir (Grande fête) appelée également Aïd al Adha (fête de la soumission) perpétue le Sacrifice d’Abraham jusqu’à nos jours en signe de la foi des musulmans en Allah.

 

Le Sacrifice d’Abraham

 

 

 

AAAAAA Fête de Aïd el Kebir mod article16702669 3 

 

Bonne Fête de l’Aïd el Kebir!

à tous  mes amis  musulmans

en visite sur Salam-Akwaba.

 Que Dieu guide et protège les Croyants,

toutes les femmes et tous les hommes de bonne volonté…

afin que, Inch ‘Allah,

la Paix puisse s’instaurer partout

où règnent la guerre,

le chaos,

 la misère !

 

 

 

AAAAAA Fête de Aïd el Kebir mod article16702669 3

 

 

 

 

 AAAAAA Fête de Aïd el Kebir mod article16702669 3  Quelques notes au sujet de l'Aïd el Kebir

 

etoile 035"L'Aïd al Adha (la Fête du Sacrifice) est l'une des fêtes musulmanes les plus importantes. Elle marque chaque année la fin du pèlerinage à La Mecque et a lieu le 10 du mois de Dhou al Hijja, dernier mois du calendrier musulman..." :  cette année, c'est donc aujourd'hui vendredi 26 octobre 2012.

 

 Pour plus de précisons sur l'historique et le déroulement du Pélerinage de la Mecque, CLIQUER sur l'image ci-dessous :

 

Syrie Pélerinage à la Mecque au temps des Caravanes - http://www.ethnologie.culture.fr/verre/objetsvoyageurs/psv/diaporama/images/syrie_psvmecque.jpg

 

 

 

etoile 035 Pélerinage à la Mecque

 

Le Cinquième pilier sur lequel repose l'Islam :

"le hajj (Al hajj) au moins une fois dans sa vie si le croyant ou la croyante en a les moyens physiques et matériels."

 

 CLIQUER sur l'image de la Mecque lors du Pélerinage 2012 pour d'autres
informations : un passionnant dossier sur la foi en Allah,le Prophète et les Piliers de l'Islam :

 

La Mecque Pelerinage 2012 000 nic6145884 - http://www.directmatin.fr/sites/default/files/styles/image_630_400/public/Diaporama/000_nic6145884.jpg AAAAAA Fête de Aïd el Kebir mod article16702669 3

AAAAAA Fête de Aïd el Kebir mod article16702669 3

AAAAAA Fête de Aïd el Kebir mod article16702669 3

 

 

 

   - 21 août 2018 : Les liens associés aux images des "caravaniers"
          et de "La Mecque" sont obsolètes ; ils datent d'octobre 2012 :
          j'en suis désolée.
          Ils vont être réactualisés très bientôt.

 

 

 

 

MISE à JOUR effectuée jeudi 23 août 2018


 °°° Les liens associés aux illustrations sont opérationnels.

 °°° En complément voici deux articles découverts récemment :

1 - Un document PDF expliquant l'évolution du Hajj depuis le XIXé siècle, sous l'influence "des pouvoirs coloniaux et de la communauté internationale
naissante"
. CLIQUER sur le logo du site ci-contre :

2 - Un article plein d'intérêt publié par les Presses de l'Ifpo :
"Le pèlerinage à La Mecque au temps du chemin de fer du Hedjaz (1908-1914). Kaïs Ezzerelli". CLIQUER sur le logo du site ci-contre :

 

 

 

Barre fin article

Partager cet article

Repost0
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 22:05

 

  Multinational group of fighter jets during Operation Desert Shield - PHOTO : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Multinational_group_of_fighter_jets_during_Operation_Desert_Shield_2.JPEG

  Guerre du Golfe (1990-1991)

 

  Signet hr2-copie-1

 

 

gif anime puces 589Afin d'éviter  que les Forces aériennes de l'OTAN ne se déploient au-dessus de la Syrie, comme elles l'on fait en Irak, en Afghanistan, au Kosovo, en Libye, pour ne citer que leurs sanglantes opérations les plus connues...


Signez l'Appel que publie le Comité Valmy !

 

Signet hr2-copie-1

 

 

Plusieurs sites alternatifs relaient cet Appel.

 

Qu'est-ce que le Comité Valmy ?

 

gif anime puces 589  Le Comité Valmy est un site qui regroupe différents courants d'opinion, des gaullistes aux communistes. C’est une organisation républicaine, laïque et progressiste. Sa démarche stratégique et ses objectifs sont également patriotiques, internationalistes et anti-impérialistes.

Cette organisation qui est systématiquement  "occultée et censurée" est pour  "une Europe des Peuples et Nations souveraines" : comment se situe le Comité Valmy par rapport à l'Europe et au reste du monde ? Cliquer sur la photo de Jean MoulinJean Moulin Capture


gif anime puces 589Ses propositions s’appuient sur le "Programme du Conseil National de la Résistance (CNR)" 


CNR CaptureDes informations sur le CNR et son histoire en cliquant sur la vignette ci-contre

 

> Source des informations qui précèdent : Comité Valmy


 

Signet hr2-copie-1

 

Appel à faire cesser l’agression contre la Syrie et à refuser la participation de la France à celle-ci
Comité Valmy

jeudi 6 septembre 2012, par Comité Valmy


Appel mis en ligne le 18 août 2012


Picasso : colombe paix

 Appel à faire cesser l’agression contre la Syrie et à refuser     la participation de la France à celle-ci


À TOUS LES FRANÇAIS

 

 

Nous sommes aujourd’hui l’objet d’une longue et importante campagne médiatique qui nous abreuve de mensonges à propos de la Syrie. Cet acharnement des médias de la pensée unique a pour but de nous faire accepter la participation de la France à une agression criminelle contre un pays souverain, qui fut longtemps un pays ami et que nous avons aussi, autrefois occupé sous mandat de la SdN. Cette agression que subissent déjà l’Etat-nation et le peuple syrien, viole les lois internationales, les traités signés par notre pays, notre constitution et nos lois.

 

Ainsi :

 

Comment qualifierait-on, en France, l’appui que donneraient l’Allemagne, la Suisse ou l’Espagne par exemple, par la mise à la disposition de bases, d’armements, d’argent, de munitions, de matériel de communication, de service de propagande sans nuance, à des groupes armés et fanatisés, ces groupes attaquant notre gendarmerie, notre police, détruisant à l’explosif les trains, les aéroports, les lignes électriques, assassinant fonctionnaires, journalistes, élus,

choisis sur critères ethniques ou religieux ? Que diraient les Etats-Unis si le Canada ou le Mexique se livraient contre eux à des attaques semblables ?
Qui est tué en Syrie ? La moitié des morts estimées entre 17 et 20.000 par les occidentaux appartiennent aux forces gouvernementales, dites de « répression ».


Le seul correspondant accepté par nos journalistes et les médias en France, leur source unique concernant la situation en Syrie est une officine partisane (une seule personne en réalité) pilotée par les services secrets britanniques, l’autoproclamé « Observatoire Syrien des Droits de l’Homme ».

 

Comment qualifiait-on chez nous pendant l’Occupation la radio et les journaux inféodés à l’ennemi du peuple et de la nation ? « Radio Paris est allemand ».

 

Même si, et beaucoup d’entre nous ont conscience que ce n’est pas le cas, Bachar Al Assad était bien le dictateur affirmé par les médias du système, les Syriens qui refusent l’agression de leur pays souverain par des hordes étrangères seraient-ils pour autant des suppôts de cette prétendue dictature ?

 

La France et l’Angleterre sont entrées en guerre pour défendre la Pologne de Pilsudski, qui coopérait juste avant avec Hitler ; les millions de personnes qui ont dénoncé les guerres US contre l’Irak soutenaient le peuple irakien agressé et pas nécessairement Saddam Hussein.

 

Comment ose-t-on parler de « la communauté internationale », comme si elle était unie ou majoritaire, alors que les réunions organisées par l’OTAN et les émirats et rassemblant de pseudo « amis de la Syrie », concernent moins de population que la dernière réunion de Téhéran, le jeudi 9 août 2012, où plus de la moitié de la population mondiale était représentée ? Cette majorité des peuples, n’en déplaise aux pseudos « humanitaires » ou aux « bobos de gauche ou de droite », dénonce l’alliance agressive de l’OTAN, des euro occidentalistes, du Japon avec des émirs et les salafistes et djihadistes du Proche-Orient. Les peuples prennent conscience du risque grandissant de guerre mondiale qui ne pourrait être que nucléaire. Ils n’acceptent plus les guerres d’agression déclenchées sous des prétextes aussi divers que mensongers comme en Irak, Afghanistan (il n’y eut aucun ultimatum ni déclaration de guerre), Yougoslavie, Côte d’Ivoire, Libye, et qui aujourd’hui avec la Syrie servirait de détonateur à une conflagration généralisée.

 

Si la France officielle installée dans une logique de guerre et qui déjà soutient de différentes manières l’agression extérieure, notamment en fournissant des armements et des spécialistes aux extrémistes salafistes aux origines diverses, franchissait le pas de la guerre ouverte que certains réclament dans ses rangs, alors nous nous trouverions du mauvais coté, celui des fauteurs de guerre que nous imposent les politiques, les journalistes et les « élites » autoproclamées qui monopolisent le pouvoir au détriment de la souveraineté populaire.

 

Nous, organisations et citoyens d’horizons divers, de sensibilités différentes, estimons avoir le devoir d’alerter sur le péril imminent qui menace non seulement l’honneur et les valeurs de la France, les principes de notre République, mais également, au-delà, notre sécurité, notre vie et celle de nos enfants. Au nom de la paix et du respect de ces valeurs, nous demandons que cesse cette agression contre la Syrie, afin de briser l’engrenage d’une nouvelle guerre mondiale, que seuls les peuples peuvent empêcher.

 

15 août 2012

 

Cet appel ouvert à la signature des citoyens qui souhaitent contribuer à cette initiative, est initié par le Bureau national du Comité Valmy ainsi que par des personalités et des militants d’organisations et de sensibilités diverses.

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 Signatures sur le Site du  Comité Valmy :

http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2760


 

 


Signet hr2-copie-1

 

 

  gif anime puces 589Nous, simples citoyens, n'avons que peu de moyens efficaces pour influer sur la politique de nos élus : au moins réagissons !

 

Montrons-leur que nous refusons de nous associer à leur acharnement contre la Syrie, pays souverain au même titre que la France.

 

 Qu’ils sachent que nous  condamnons fermement l'amateurisme criminel de leurs décisions irresponsables en matière de Politique étrangère...

 

  gif anime puces 589Dénonçons, chaque fois qu’il est possible, les mensonges, la coupable propagande, la désinformation que propagent, sans vergogne, nos Hommes politiques actuels et nos médias à propos des affaires et des événements du monde.

 

Ne nous rendons pas complices en gardant le silence !

 

 

   gif anime puces 589Assez de peuples et de pays détruits : nous menaçaient-ils ? NON !

 

Mais leurs Chefs d’état, attachés à l’indépendance de leur nation, n’ont pas voulu obtempérer aux diktats de Washington et grossir les rangs des présidents "potiches", valets de l’Empire US.

 

  gif anime puces 589Les USA, dont la puissance jusqu’à la résistance du Peuple syrien et du Président Bachar Al-Assad paraissait indiscutable et indiscutée,  se sont appliqués à réduire à merci les gouvernements rebelles : sanctions de toutes sortes, désinformation, assassinats ciblés, incitation aux  révoltes, attentats et intervention militaires indirectes ou directes… Aucun chômage pour les agents de la CIA !

 Comme on peut le constater depuis la 1ère Guerre du Golfe, c'est ce qui se passe partout sur la Planète...

   

   gif anime puces 589Assez d'hypocrisie et de faux prétextes : lutte contre le terrorisme, "libération" des peuples en instaurant la "démocratie", éventuelle utilisation d'armes chimiques, possession supposée d'ADM... Toutes ces raisons ne tiennent pas la route. Ceux qui les avancent le savent bien et nous prennent pour des idiots...

 

gif anime puces 589   A l'heure d'Internet cela devient de plus en plus difficile de nous duper, malgré l’influence délétère des journaux télévisés et l’impact des prestations "toxiques" de certains commentateurs autoproclamés experts en géopolitique… Sans parler des déclarations assassines de nos deux derniers ministres du Quai d’Orsay !


 

Signet hr2-copie-1

 

 

Pour aller plus loin...

 

                       <> Quelques articles de personnalités étrangères pour changer des "experts" occidentaux :

 

 

> Interview / Bassam El-Hachem , professeur d’université à Beyrouth, cadre dirigeant du Courant patriotique libre (CPL) du général Michel Aoun - 29/07/2012.

 

> Interview de Jamil Sayyed,  ancien directeur de la Sûreté générale libanaise par Renaud Girard - Le Figaro 02/09/2012

 

> "Syrie: hypothèses"  de Badis Guettaf  (Le jour d’Algérie) – 26/08/2012


 

                                        <> Sur SALAM-AKWABA :

 

>  L'avis de Ron PAUL, un  membre du Parti Républicain US sur la Syrie

 

> Les Lettres ouvertes du Père Elias Zalhaoui, prêtre catholique Syrien de Damas,

au Président Hollande et au Pape Benoît XVI


 

                                            <> Sur  Investig'Action

 

> "La situation en Syrie doit questionner l’Occident !" de Daniel Flinker - 16/07/2012

 

 

 

 

Barre fin article

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Salam - Akwaba
  • : Littérature, citations, politique internationale (conflit Palestine-Israël, mondialisation...), Afrique, Maghreb, géopolitique, problèmes de société, religions, faune, flore, etc...
  • Contact

Guadeloupe

Album photos privé - Avril 2008
La Pointe des Châteaux

Recherche

Remerciements


 "Toute vie véritable est rencontre"

 

         Salam et Akwaba !


Merci de tout coeur

          à tous mes chers visiteurs.

  Merci pour vos messages. 

 

             Bonne journée à chacun de vous.

 


MERCI et soleil 946s

A Diffuser Sans Modération...

metiers-facteur-1   


 Citoyennes et Citoyens

Réveillez-vous !

 

MERCI en Rouge mess Merci1

Pétitions

  Votre Attention SVP Fond Vert t11-14 clown-tambour

 

 

 

 

 

  Pétitions

     à la Une

 

 


 

Cet article est en cours de mise à jour

 

  Cliquer sur LIEN  pour y accéder

.

Merci de votre compréhension


Fleur anim&e nature-46

 

   Pétition France Palestine AFPS

 

* Non à la criminalisation du boycott d'Israël !

 

    Pour la défense des Palestiniens,

l'AFPS Association

France Palestine Solidarité

a mis en ligne

mardi 18 septembre 2012


Une pétition réclamant l’abrogation

de la circulaire de février 2010

(signée Mme Alliot-Marie)

qui assimile les actions de boycott

des produits israéliens


 « à de la provocation,

 

à la discrimination

 

ou à la haine raciale. »


En application de cette circulaire,

les contrevenants encourent.

  des poursuites judiciaires.

 

 

 

  Pour plus d’informations et pour Signer :

Un Clic sur la vignette AFPS

 

  Logo-France-Palestine Solidarité Capture

 

 

Barre vert mordoré

 

 

 

MERCI nadn6mnq

A l'attention des visiteurs

  Pax Americana 2

        Les internautes désirant publier sur leurs blogs, TOUT ou PARTIE  des photos ou articles parus sous ma plume sur Salam-Akwaba auront la gentillesse et la courtoisie de :

  -   m’en informer auparavant

   -   citer CLAIREMENT leur source au début de leur propre article : Lien vers Salam-Akwaba, Titre de l’article source, auteur : L17

        Pour plus de précisions voir  ICI

 


Pax Americana 2