Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 mai 2013 4 30 /05 /mai /2013 01:09

 

 Rétrospective et actualité de la Politique étrangère iranienne

 Discours du Président Ahmadinejad à l’ONU le 23 septembre 2009

 

 

 

 

 

 

« L’ignorance mène à la peur, la peur mène à la haine et la haine conduit à la violence. Voilà l’équation.  »

  Michael Moore

 

 

 

Barre fin article

 

 

   Le 4 mai 2013

 

    J’ai retrouvé dans mes brouillons cet article rédigé en mai 2012 . Pourquoi ne l’ai-je pas aussitôt publié ?  Sans doute étais-je sollicitée par une actualité plus brûlante, en particulier la situation de la Syrie confrontée à une guerre étrangère terroriste sur son territoire qui dure encore…

    Pourquoi  cette rétrospective de la soixante-quatrième session de l’ONU le 23 septembre 2009 ?

   Une question se pose : à chaque discours du Président iranien  Ahmadinejad à l’ONU, les Occidentaux, les Étasuniens et leurs « fans » s’empressent de quitter la salle…. Pourquoi ? Ont-ils peur que le président iranien ne tentent de les convertir à l’Islam, ou qu’il ne bouscule – Oh, si peu que le risque me semble nul ! – leurs « profondes » convictions religieuses ?

 

 Quoiqu’il en soit, ce discours du Président Ahmadinejad a fait date : trois ans et demi plus tard, il me paraît d’actualité car il présente de l’intérêt au vu de la situation dans le Monde : notre Monde qui va de mal en pis dans les pays évoqués lors de cette allocution, et dans plusieurs autres depuis….

 

 <> A chacun d’en juger !

 

24 09 2010 571378 iran-s-president-mahmoud-ahmadinejad-addr

 

 

~ Que l'on estime

 - devoir mettre au ban des nations le Président Ahmadinedjab , l'Iran et les Iraniens... Il y aura un nouveau président aux prochaines élections.

 

~ Ou au contraire

 -  trouver plus intelligent de coopérer avec ce pays, ses habitants  quelques soient leurs dirigeants,  au même titre que l'Occident coopère sans états d'âme avec Israël  (depuis plus d'un siècle, l'Iran n'a jamais attaqué ses voisins ; Il s'est défendu contre son agresseur l'Irak  - Combien de guerres et d'agressions israéliennes depuis 62 ans  et de victimes ?) ...

   Quelles que soient les opinions de chacun  sur ces questions, il est bon  de savoir quel discours "inacceptable" le Président iranien a pu tenir vendredi 24 septembre 2009 à l'ONU... pour que les délégations occidentales aient "fui comme des vierges effarouchées"...

 

On peut chercher vainement ce discours, publié in extenso, dans les grands médias français : ils n'en donnent que quelques bribes agrémentées de leurs interprétations.

Ne vaut-il-pas mieux s'en faire une idée par soi-même et en tirer ses  propres conclusions, après une réflexion personnelle à la lumière de diverses sources d'informations contradictoires ?

 

 

Barre fin article

 

 

 Voici donc une traduction partielle de ce discours 

 

Cette traduction a été publiée un an plus tard sur quelques sites .

Le texte original en anglais se trouve  sur le site de l'ONU

 

 

Discours du Président Ahmadinejad lors de la soixante quatrième réunion des Nations Unies,

à New York

ONU 24 septembre 2009

 

Au nom de Dieu, Clément et Miséricordieux

Nous présentons nos remerciements à Dieu et nos salutations à notre Prophète Mohamad, aux membres de sa sainte famille et aux compagnons fidèles.

 

Monsieur le Président, chers collaborateurs, mesdames et messieurs,

 

Je remercie Dieu qui m’a donné l’occasion de participer de nouveau à cette grande réunion internationale.

 Depuis quatre ans, je vous parle des problèmes auxquels le monde et confronté, de leurs origines et des raisons pour lesquelles ces problèmes demeurent, de la nécessité d’une révision de la pensée et de la politique des grandes puissances et de la nécessité de trouver de nouvelles solutions. 

 

Il existe deux méthodes opposées dont l’une accorde la priorité aux intérêts matériels sur les autres, avec un développement inégal et un développement de l’injustice, de la pauvreté et des privations, le mépris des êtres humains, la violence, l’occupation et la ruse, pour dominer le monde et imposer ses volontés aux autres peuples, et pour généraliser le découragement et donner une sombre image de l’avenir à l’humanité.

 

L’autre méthode consiste à avoir foi en Dieu, aux enseignements des Prophètes, à respecter la dignité humaine et à aimer les autres, pour créer un monde de sécurité, de liberté, de bien être et de paix, pour tous, et dans le respect de la justice et de la spiritualité.   Ce mouvement qui respecte chaque individu, chaque peuple et chaque culture nationale et humaine, rejette les injustices dans le monde et recherche l’égalité de tous devant la loi, en profitant des possibilités qui existent et des occasions d’enseignement, pour le développement de l’être humain et le progrès, et l’espoir en l’avenir. 

 

J’ai parlé de la nécessité d’une nouvelle vision du monde et de l’être humain, et de la nécessité de créer de nouveaux systèmes de contrôle, justes et humains, pour construire l’avenir. 

 

Chers amis et confrères

Aujourd’hui, je voudrais présenter un point sur les dimensions du changement et les transformations qu’il faut entreprendre. Il est clair que la poursuite de la situation actuelle qui règne dans le monde, est impossible. Les mauvaises conditions actuelles sont contraires à la nature humaine et contraires à l’objectif de la création du monde et de l’être humain.  Il n’est plus possible de créer des richesses artificielles sur papier qui représentent des dizaines de milliards de dollars, et de les injecter dans l’économie mondiale ou de transférer sur les autres, les problèmes d’inflation, les problèmes économiques et sociaux, en occasionnant des déficits budgétaires gigantesques, et de transférer les richesses des autres pays dans l’économie de certains gouvernements. La machine économique du capitalisme touche à sa fin avec son système injuste et unilatéral qui ne peut continuer. 

L’époque où il était possible d’imposer à la communauté internationale le capitalisme sans cœur et les goûts d’un groupe particulier, et d’imposer leur pouvoir au nom de la mondialisation et de leur empire, est révolue. Le temps d’une morale et de critères à géométrie variable, et du mépris des peuples est terminé. 

Il est illégal que les résultats voulus par certains gouvernements soient imposés et que leur seul critère d’existence ou non d’une démocratie et de liberté, sous une apparence de recherche de justice qui cache les pires  menaces et les pires ruses, soit présenté comme démocratique, et que la dictature soit présentée comme démocrate. 

Le temps est révolu où certains définissaient eux-mêmes la démocratie et la liberté, et se considéraient comme des modèles dans ces domaines, alors qu’ils sont les premiers à en violer les règles, se placent en tant que juges et exécuteur des peines, et luttent contre les gouvernements qui sont vraiment fondés sur elle. 

Le développement des libertés dans le monde et la prise de conscience des peuples ne permettent plus ces accès de mauvaise humeur et c’est pour cette raison que la majorité des peuples et entre autre le peuple américain, attendent des changements, profonds et authentiques, et accueillent à bras ouverts les slogans de réforme. 

 

Qui pense qu’il est possible de poursuivre ces politiques inhumaines en Palestine ? 

Le fait qu’un peuple, contrairement à tous les critères humains, soit victime d’une propagande trompeuse depuis soixante ans, d’attaques militaires, de bombardements et même d’armes prohibées, et expulsé de chez lui, et en échange n’ait même pas le droit de se défendre alors que les envahisseurs et les occupants sont présentés à la communauté internationale stupéfaite, comme des « partisans de la paix » qui agissent de leur plein droit, et les opprimés comme des terroristes, est inacceptable. 

Comment est-il possible que des occupants qui massacrent les femmes et les enfants, détruisent les maisons, les champs, les écoles, les hôpitaux, profitent du soutien inconditionnel de certains gouvernements. Un peuple sans défense, pour avoir défendu sa patrie et ses biens, est assiégé et privé de nourriture, d’eau, de médicaments, et victime d’un véritable génocide. On les empêche même de reconstruire à l’approche de l’hiver, les maisons détruites pendant les vingt deux jours de l’attaque sauvage des soldats sionistes. Et voilà que les occupants et leurs complices lancent des slogans  sur les Droits de l’homme et se permettent de donner des leçons et d’exercer des pressions sur les autres pays. 

 

Il est inacceptable qu’un groupe minoritaire, grâce à un réseau complexe et des projets inhumains, dirige une partie importante de l’économie, de la politique et de la culture mondiale, lance une nouvelle forme d’esclavage et détruise la réputation des peuples même de l’Europe et des Etats-Unis, pour la réalisation de ses objectifs racistes. 

 

Il est inacceptable qu’un groupe, à plusieurs milliers de kilomètres de la région du Moyen Orient, lance une actions militaire et apporte avec lui, le massacre, la guerre, le terrorisme, les menaces et l’oppression, alors que le souci des peuples de la région pour leur destin et leur sécurité, leurs cris et leurs condamnations des injustices, et leur soutien à leurs compatriotes et

leur coreligionnaires, sont considérés comme des actes contraires à la paix et des ingérences dans les affaires d’autrui. 

 

Voyez ce qui se passe en Afghanistan et en Irak. 

Il n’est plus possible, en prétextant une lutte contre le terrorisme et le trafic de drogue, d’occuper militairement un pays, et qu’en même temps, la production de drogue et le terrorisme augmentent, et que des milliers d’innocents soient tués, blessées ou déplacés, que les infrastructures soient détruites, que la sécurité de la régions soit menacée, tandis que les responsables de cette situation accusent sans cesse les autres. 

On ne peut pas parler d’amitié et de coopération avec les autres peuples, et en même temps augmenter ses bases militaires dans le monde entier et en Amérique latine.

 

Cette situation ne peut pas durer.

 

   Il est inacceptable de poursuivre une politique d’expansion militaire et inhumaine, car le langage de la force et de la menace a des conséquences très graves et ne fait qu’augmenter les difficultés. 

Il est inacceptable que le budget militaire de certains pays dépasse le budget militaire total de tous les autres pays, que chaque année des centaines de milliards de dollars soit consacrées aux ventes d’armes, que des stocks d’armes chimiques, biologiques et atomiques soient constitués, que leurs bases militaires se multiplient partout dans le monde et en même temps,

        qu’ils se permettent d’accuser les autres de militarisme et d’empêcher, au nom d’une lutte contre la prolifération des armements et en surexploitant les possibilités qui existent dans le monde, les autres pays de progresser au niveau scientifique.

 

Il est inacceptable que les Nations Unies et le Conseil de sécurité qui doivent être les représentants de tous les peuples et de tous les gouvernements, soient à leur service et au service de leurs intérêts et de leurs diktats. Dans un monde où la culture, la pensée et l’opinion publique sont des agents déterminants, la poursuite de cette situation est impossible et des changements importants sont indispensables. 

 

Nous souhaitons l’instauration d’un nouvel ordre dans le monde. 

Le deuxième point est que les changements doivent se faire au niveau idéologique et au niveau pratique dans les institutions et les méthodes, et de façon fondamentale. Il est impossible de créer un monde acceptable et de faire des changements en gardant les bases idéologiques qui sont elles-mêmes responsables de tous ces problèmes.

 

   Le libéralisme et le capitalisme qui ont coupé l’être humain de la morale et de Dieu, non seulement ne peuvent pas apporter le bonheur mais sont à l’origine des malheurs, des guerres, de la pauvreté, des injustices et de la misère. Tout le monde a vu comment les courants économiques influencés par des tendances politiques, ont sacrifié les intérêts des peuples au profit de quelques capitalistes sans morale. 

Ces structures ne peuvent pas être à l’origine de réformes. 

Les structures politiques et économiques qui sont apparues après la seconde guerre mondiale et qui répondaient à une volonté de contrôle sur le monde, n’ont pas pu assurer une justice et une sécurité durable. Les dirigeants qui n’ont aucun souci pour les gens et qui ont détruit en eux-mêmes leur sens de la justice, ne peuvent pas apporter la paix et la justice au monde. 

 

   Grâce à Dieu, de la même façon que le marxisme est devenu une simple étape historique, le capitalisme boulimique aussi disparaîtra de la scène. Car la volonté divine  comme le dit le Coran, veut que le mal soit comme l’écume vouée à disparaître, et seules les choses dont la société peut profiter sont destinées à demeurer. Nous devons tous faire attention et empêcher que les objectifs de l’arrogance, entachés d’injustices et de manque d’humanité, se réalisent par des changements de slogans et d’emballages. 

   Le monde a besoin de changements fondamentaux et tout le monde doit aider et coopérer pour que ces changements se réalisent dans la bonne direction et pour que personne et aucun gouvernement ne puissent s’estimer supérieur et dispensé de réformes, et en prétendant être le maître du monde, veuille imposer ses idées à tout le monde. 

 

Troisième point :

                         les raisons principales des problèmes qui existent dans le monde, sont le rejet chez les dirigeants des règles de morale, des valeurs humaines et des enseignements des Prophètes. Malheureusement dans la majorité des réunions internationales, nous ne voyons aucun souci ni volonté de sacrifice pour sauver les autres et assurer leur bien être, ou pour la justice et le respect de la dignité humaine qui ont laissé la place à l’égoïsme, aux exigences démesurées et au plaisir personnel. Le monothéisme a laissé la place à l’adoration du moi et certains se sont assis à la place de Dieu et sans aucune qualification, veulent à tout prix imposer leurs diktats au monde.

 

 Le mensonge a pris la place de la vérité, l’hypocrisie celle de la sincérité et l’égoïsme celle du sacrifice pour autrui. La ruse s’appelle désormais politique et intelligence, et le vol des richesses d’autrui s’appelle construction et développement. L’occupation des territoires des autres se fait au nom de la démocratie et de la liberté et la répression des peuples sans défense s’appelle maintenant défense des Droits de l’homme. 

 

 

 

Barre fin article

 

 

  Mercredi 29 mai 2013-05-29

 

   Cette publication pourrait paraître décalée au regard de l’actualité du moment.

   Cependant il me semble important, alors que l'Iran est un acteur incontournable, et pacifique au Moyen Orient, qu’on puisse lire un des discours du Président Ahmadinejad, en faisant abstraction des préjugés savamment distillés depuis des années par Tel Aviv, Washington… Paris et autres capitales européennes, préjugés pour ne pas dire mensonges relayés par les médias aux ordres.

    Les dirigeants musulmans de l’Iran ne sont pas des va-t-en guerre comme ceux qui les en accusent  : de septembre 1980 à août  1988, ils n’ont fait que défendre leur pays et répondre à l’agression irakienne bien vue, pour ne pas dire plus, des USA et de l’Occident… Coïncidence ? A peine deux ans plus tard Washington déclenchera la Première Guerre du Golfe…

    La Communauté « Internationale », harcelée par Israël, ne multiplie-t-elle pas les sanctions économiques et autres contre l’Iran depuis une dizaine d’années ou plus ? Israël clame sa crainte (feinte) que l’Iran ne se dote de l’arme nucléaire :  il prétend que les dirigeants iraniens vont le rayer de la carte ; pour qui Netanyahu, Barak et leur gouvernement prennent-ils le monde, alors que leur armée dispose du seul armement nucléaire de la région  et qu’ils ne rêvent que d’en découdre – with US Army, of course – avec l’Iran, ou plutôt de l’anéantir sitôt la guerre de Syrie réglée à leur avantage ?

   Sur ce dernier point, les ambitions sionistes risquent de s’évaporer car le verrou syrien semble fort loin de sauter, vu les succès de l’Armée Arabe Syrienne sur le terrain ainsi que l’appui  diplomatique et stratégique de la Russie *… Le soutien de la Chine, des BRICS et de plusieurs autres pays dont l’Algérie. Les médias mainstrean préfèrent ignorer cela.

 

* Cf. lectures proposées ci-dessous.

 

~ Deux lectures intéressantes en annexe car tout est lié dans cette région

   Syrie, un test pour la survie d’Israël

   La vraie bataille pour la Syrie, celle dont les médias ne vous parleront jamais

 

 

Barre fin article

Repost 0
2 mars 2013 6 02 /03 /mars /2013 18:39

 

En février 2012 à Athénes, après que le Parlement grec eut adopté un nouveau plan d'austérité - Photo http://s2.lemde.fr/image/2012/02/12/534x267/1642391_3_aeed_un-incendie-detruit-un-magasin-durant-les_256ae480c4b00971d1a7d0cfbdd2fc47.jpg - Un an plus tard, qu'est denenue la Grèce ?

Scènes de Chaos en février 2012 à Athènes

 

 

 L'oeil du Chaos - Capture écran site www.zazzle.fri - Cliquer sur l'image pour l'agrandir

    Connaissez-vous Marco Tugayé ?


Aucune information à son sujet, mais sans doute est-ce un excellent observateur des évènements qui secouent notre monde et le mènent au Chaos…

 

   Son article « Petit manuel de déstabilisation d’un régime hostile », publié sur le Site INVESTIG’ACTION (Michel Collon) le 28 février 2013, fait « un tabac » sur de nombreux sites Internet  alternatifs.

 

 Voici les "conseils"  suggérés  par Marco Tugayé dans son memento à l'usage  des pays prédateurs...

 

 

Petit manuel de déstabilisation d’un régime hostile

 

Marco Tugayé

 

28 février 2013

 

De l'Amérique latine à l'Asie en passant par l'Afrique ou le Moyen-Orient, les puissances, coloniales hier, néocoloniales aujourd'hui, n'ont de cesse de faire et défaire les gouvernements au gré de leurs intérêts. La méthode est bien rodée. Explications... (IGA)

 

 

  Colombe de la Paix emprisonnée dove25jpg-90906f-de0cb


 

Petit manuel de déstabilisation d’un régime hostile

 

1°) Être une puissance impériale

 

2°) Financer tout mouvement d’opposition, aussi minuscule soit-il, revendiquant une démocratie à l’occidentale.

 

3°) Repérer les futurs possibles leaders et organiser des stages de formation à l’agitation à leur intention

 

4°) Donner un retentissement international à toute manifestation de l’opposition grâce aux médiats aux ordres.

 

5°) Mettre en exergue la répression brutale que ne manquera pas de commettre le régime en place.

 

6°) Placer quelques snipers sur les parcours des manifestants, et tirer à la fois sur la foule et les forces de l’ordre en place.

 

7°) Dénoncer la barbarie de la répression.

 

8°) Armer clandestinement des groupuscules étrangers extrémistes animés par une idéologie suicidaire, les appeler rebelles et combattants de la liberté.

 

9°) Présenter ces groupuscules comme un mouvement populaire.

 

10°) Organiser aux frontières du pays des bases d’entrainement à la guérilla qui seront présentées comme des camps de réfugiés.

 

11°) Organiser le blocus de toute voix dissidente par une censure de fait.

 

12°) Organiser des coordinations d’opposants dans une capitale étrangère, et n’accepter que les informations provenant de cette source.

 

13°) Bombarder, si le contexte international le permet, l’armée régulière, tout en affirmant qu’il s’agit de protéger la population de la répression du dictateur qui menaçait de massacrer son peuple. Logiquement, le pouvoir en place tombe à plus ou moins court terme, le chaos s’installe pour de longues années, vous avez atteint votre objectif : vous n’avez plus de pouvoir fort face à vous, vous pouvez piller sans vergogne les richesses du pays, il vous suffira d’entretenir les conflits internes (ethniques, religieux…) en organisant un attentat suicide de temps en temps. Toute couverture médiatique est maintenant superflue. Toute ressemblance avec une quelconque situation actuelle est évidemment fortuite. La première victime d’une guerre, c’est la vérité.

 

Impérialisme


 

 

"La première victime d’une guerre, c’est la vérité."

 

 

Source : http://www.michelcollon.info/Petit-manuel-de-destabilisation-d.html

 

CHAOS oeil de chaos peinture coloree de griffonnage agrandi

 

 

 Quelques liens pour aller plus loin...

 

> INVESTIG'ACTION  : de nombreux articles, des analyses, des témoignages sur l'actualité internationales que vous ne trouverez pas sur les sites "bien-pensants" hexagonaux http://www.michelcollon.info/

 

Sur l'Impérialisme  : http://www.michelcollon.info/+-Imperialisme-+.html

 

>  La Voix de la Syrie et  SANA : Informations sur la Guerre en Syrie n'émanant pas de la célèbre (et, oh combien frelatée) OSDH, unique source officielle des médias français.

http://lavoixdelasyrie.com/data/       

et   http://www.sana-syria.com/index_fra.html

 

>  Le blog d’Eva, R-sistons aux crises, est une mine d’informations intéressantes à la pointe de l’actualité (l'article de IGA y a été publié aussi aujourd'hui) :

 http://sos-crise.over-blog.com/

 

>   "La Fabrique des valets de l'Empire US : les Young Leaders", ou la manière de formater les esprits. Cliquer sur la vignette  ci-contre :Valets R ADULTES Vert et Bleu 435x435

 

 

>   "Les journalistes, un instrument clé dans la guerre"  : un article à lire et une vidéo en anglais ici :
http://www.silviacattori.net/article4245.html

 

 

 

Signet Rouge

 

 

 

... Parmi ceux qui œuvrent au Chaos ambiant... - Capture écran : Site www.popscreen.com

 

 

 

Barre fin article

Repost 0
22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 21:47

 

Incendie du Souk de Alep 29sept2012 1767894 3 dcdd image-ti

  Les souks historiques d'Alep en feu en septembre 2012

 

 

  Voilà bientôt deux ans que, dans la foulée des " Printemps arabes ", de soi-disant révolutionnaires (ASL, Al Qaëda, Al Nusra et autres milices islamistes…) mettent la Syrie à feu et à sang avec la sournoise complicité active des pays du BAO. Ces pays sont ceux dont l’OTAN, leur bras armé, a détruit  la Libye….

 

 

 Le Site  [ alerte_otan ]  vient de me signaler la publication d'une Lettre ouverte au président François Hollande, sur le Réseau Voltaire | Paris (France) | 16 janvier 2013

 

http://www.voltairenet.org/article177165.html


 

 

 

Libye - Syrie

 

Lettre ouverte au président François Hollande

 

par André Chamy

 

 

 

 

  6 juillet 2012 François Hollande avec les -faux- amis du peuple syrien - http://www.voltairenet.org/local/cache-vignettes/L400xH300/1-3447-92e34-2-2018f.jpg

 

     L’Union Européenne a été couronnée, le 10 décembre dernier, du prix Nobel de la paix. Comment ne pas être surpris par cette reconnaissance alors qu’un certain nombre de pays européens ont participé plus qu’activement à deux guerres en moins d’un an ?


     Il y a eu d’abord la guerre en Libye avec toutes les conséquences que l’on connaît, c’est-à-dire le chaos, l’occupation des villes par des bandes armées incontrôlables, le racket des habitants, l’insécurité au quotidien, et la proclamation de la charia comme fondement du droit dans ce pays !


     Le prétexte avancé pour justifier cette guerre était la nécessité de défendre les civils contre la fureur d’un dictateur, en se basant sur des informations volontairement truquées de la situation sur place. L’opération dont l’objectif était la protection des civils est devenue, par le jeu d’une tromperie internationale, une guerre d’invasion menant à l’assassinat de M. Kadhafi et à un changement de régime en Libye.


    Non seulement aucun mandat n’a été accordé pour cette expédition militaire, mais celle-ci a constitué un authentique désastre pour la Libye, avec la destruction de l’essentiel de ses infrastructures, et la mort de près de 120 000 personnes, notamment du fait de bombardements aveugles menés par la France et la Grande Bretagne.


    Ces mêmes pays membres de l’entité récipiendaire du prix Nobel de la paix ont repris le chemin de la guerre en Syrie. Cette seconde guerre est menée par le biais de bandes armées, entraînées aussi bien par des militaires de nos pays que par ceux de pays limitrophes à la Syrie. Ces bandes armées pénètrent en Syrie depuis la Turquie et depuis le Liban.


    Alors qu’au départ il s’agit simplement de protéger des populations civiles, on demande rapidement le départ du régime en place, et on reconnaît comme seul interlocuteur légitime un « Conseil national de transition », non représentatif, et non élu.


    Il est pour le moins cynique, pour prendre le cas syrien, de remarquer que le Conseil de transition a été reconnu dans les palaces du Qatar, une monarchie absolue qui fonctionne selon le système politique sans doute le plus inégalitaire du monde.


    On peut aussi se demander qui a désigné notre pays (puisque la France a été la première à reconnaître ce conseil de transition comme seul interlocuteur légitime), pour se prononcer au nom du peuple syrien.


    Parallèlement, nous encourageons la destruction du pays, par le financement et l’armement de milices salafistes, telles que Jabhat Al Nossra, reconnue comme organisation terroriste par les États-Unis, alors que nous sommes censés les combattre en France et en Afrique (les derniers événements au Mali le confirment !).


    Nous nous liguons pour ce faire à des pays tel que le Qatar ou l’Arabie Saoudite qui sont tout sauf des démocraties, et qui financent les mêmes mouvements terroristes notamment en Afrique.


    Ces mêmes pays ont transféré des groupes terroristes en Syrie, où ils sévissent en tuant des civils particulièrement à travers des attentats à la bombe, et en semant la terreur dans les villes ou quartiers où ils passent.

 

    Ces mêmes groupes sont responsables de l’assassinat du journaliste Gilles Jacquier, des massacres qu’on a essayés d’imputer au régime comme celui de Houla, et des charniers qu’on découvre tous les jours. Et comme si cela ne suffisait pas, ils vont jusqu’à entraîner et armer des enfants qu’ils associent à leurs massacres, et appliquent la Charia dans les quartiers où ils s’installent.


    On parle de plus de 60 000 morts. De combien d’entre eux sommes-nous directement ou indirectement responsables ?


     Nous voulons en particulier attirer l’attention sur les chrétiens de Syrie. Les exactions des milices islamistes, qui les considèrent comme des cibles privilégiées, ont poussé des centaines de milliers d’entre eux sur le chemin de l’exode.


     La destruction de ce pays se fait de manière méthodique avec l’aide des mal nommés « Amis de la Syrie ». La France ou l’Angleterre n’ont jamais été les amis, ni de la Syrie ni du peuple syrien. Depuis quand date cette amitié ? Et ne parlons même pas du Qatar et de l’Arabie Saoudite.


    Comment peut-on imaginer un instant que ces mêmes pays puissent décider à la place du peuple syrien celui ou ceux qui doivent le gouverner ?


    Qui nous a donné le droit de commettre cette ingérence au lieu d’inciter au dialogue ?


    Après avoir donné leur accord à Genève pour un règlement politique de cette crise, les Occidentaux ont renié leur parole, et ont poursuivi leur soutien armé aux islamistes, en prétextant que l’aide était apportée à l’opposition, alors que l’essentiel de l’opposition en Syrie refuse la guerre et demande un règlement politique.


   Monsieur le président, combien de morts devons-nous avoir sur la conscience pour qu’enfin cessent ces horreurs et les mensonges qui leur servent de caution, et pourquoi refusez-vous obstinément de travailler avec la Russie sur un règlement politique dont les lignes ont été définies il y a quelques mois à Genève ?


    L’expérience désastreuse en Libye n’a-t-elle pas été suffisante ? Faut-il atteindre le chiffre de 120 000 morts comme en Libye ?


   Monsieur le président, la France est un pays laïc et à ce titre, se doit de soutenir les forces laïques. La France a tiré un trait sur son histoire coloniale et doit à ce titre œuvrer pour l’autodétermination des peuples. La France est un pays pacifique et doit donc travailler avec les forces pacifiques sur un règlement politique.


    Il devient d’une urgence absolue que vous changiez de politique en Syrie. En poursuivant cette guerre néocoloniale qui ne dit pas son nom, vous souillez l’image et la réputation de la France, et vous prolongez le martyre du peuple syrien, dont vous serez tôt ou tard tenu pour responsable, comme votre prédécesseur sera tenu responsable (en plus d’autres affaires) de la destruction de la Libye et de la mort de 120 000 Libyens.

     Ayez le courage et changez de cap avant que toute la région ne s’embrase…


André Chamy

SOURCE : Réseau Voltaire

 

> André Chamy, sociologue et avocat français, est l'auteur de L’Iran, la Syrie et le Liban - L’Axe de l’espoir (Les éditions du Panthéon, 2012). Il est Vice-président de Réseau Voltaire France.

 

Signet hr2-copie-1

 

 

gif anime puces 589 Pour illustrer les reproches adressés au Président Hollande par Maître André Chamy, voici quelques articles publiés sur Salam-Akwaba.

 

Destruction de la Libye en 2011

 

 

Bombardement de l'OTAN et explosion à Tripoli en 2011 - Capture écran

 

> Libye - Fin de l'opération "Prédateurs unifiés" de l'OTAN 

 

> Ah Dieu, que la guerre est jolie !

 

>  Evolution du conflit libyen depuis le 10 juillet 2011

 

> L'OTAN attaque la Libye - Aube de l'Odyssée... 19 mars 2011 

 

 

 

 

 

  Syria écorchée - Capture écran http://french.irib.ir/

 

 

Guerre contre la Syrie...


  ... Qui s'est intensifiée après le lynchage  du Colonel Kadhafi...

... Au tour de Bachar avait clamé BHL !

 

> Entretien exclusif du Président syrien Bachar Al-Assad à la chaîne Russia Today le 9 novembre 2012   - 08/12/2012

 

> Appel à faire cesser l’agression contre la Syrie et à refuser la participation de la France à celle-ci - Comité Valmy    ... Toujours actuel...

 

> Lettre ouverte du Père Elias Zalhaoui au Pape Benoît XVI   - 05/09/2012

 

> Lettre ouverte d'un prêtre arabe de Syrie, le Père Elias Zahlaoui au Président de la République française François Hollande     - 27/07/2012

 

> Ron Paul et la Question Syrienne    - 22/07/2012

 

> Actualités de la Crise syrienne - Mises en garde de Sergueï Lavrov le 17 avril 2012   - 17/04/2012

 

>  SYRIE 2012 ou "La Conjuration" de Francisco de Goya; (1746-1828)  

- 13/03/2012

 

> Veto de la Chine et de la Russie pour en finir avec les ingérences du BAO en Syrie    - 14/02/2012 


 

Haro sur la Syrie et son Président Bachar Al-Assad par les Pays du BAO autoproclamés Communauté internationale - Capture écran site http://www.sergeadam.net/

 

 

Signet hr2-copie-1

 

 

 

Globe animé anim planit2b  Addenda le 17 février 2013-02-17


  Il y a un mois le Réseau Voltaire publiait la Lettre ouverte de Maître André Chamy  au président français Hollande…

  Depuis nul écho semble-t-il dans les médias "mainstream", aucune mention dans Le Monde ou le Nouvel Observateur – pour ne citer que ceux-là – dont les éminents journalistes, depuis deux ans, sont si prompts  à diffuser les informations mensongères de l’OSDH, cette officine  "aux ordres" basée à Londres, "Bureau Veritas" des Agences de presse Reuters, AFP et de certains sites Internet…   

 

   Il est vrai que le 11 janvier 2013 débutait l’Opération Serval au Mali : cette nouvelle aventure guerrière en pays étranger, une ingérence plus sous les prétextes habituels qui n’impressionnent plus les personnes qui réfléchissent… Nos médias sont lassés sans doute d’attendre la chute du Président Syrien Bachar Al-Assad – les déboires du Peuple syrien ne font plus la Une de leurs newsletters - ; ils se donc sont enthousiasmés pour ces victoires des légions françaises au Sahel,  victoires réelles ? En tous cas, données comme telles ! La Presse encense l’actuel Chef des armées François Hollande qui s’agite  beaucoup avec son  ami de 30 ans Jean-Yves Le Drian, et donc ministre…

 

   S’occuper (mal) du Mali, du Niger, des otages français – que deviennent-ils ? – de l’Algérie… n’empêche pas, hélas, le tandem Hollande/Le Drian de faire une fixation  sur la Syrie.

 

   Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian s’est exprimé avec une virulence assortie de quelques mensonges lors d’une conférence sur la défense dans le Golfe, réunie à Abu Dhabi samedi 16 février 2013 ; il a prêché pour une action en Syrie afin de promouvoir une transition sans le président Bachar el-Assad : "une transition où le président Assad n'aura pas sa place" !!!


   Et d’ajouter : "Une tragédie, un drame se déroulent sous nos yeux à cause de l'acharnement d'un homme et d'un clan, accrochés au pouvoir en multipliant les exactions et les massacres quotidiens"

 

   >  Source des citations  du ministre Le Drian : Le  Point.fr du 16/02/2013

 

 

   gif anime puces 589Une tragédie, un drame certes, et plus encore ! Mais non pas dus, et vous le savez bien Monsieur Le Drian, au Président Bachar Al-Assad que vous accusez et calomniez.

 Ceux qui multiplient les exactions et les massacres quotidiens sont ces fameux opposants de l’ASL et les terroristes étrangers armés importés en Syrie par vos amis qataris, saoudiens avec la bénédiction de votre actuel gouvernement français après celle de vos prédécesseurs !

 

   442px-Coat of arms of Syria.svgLe gouvernement syrien et l’Armée arabe syrienne ne font que défendre  leur pays et le Peuple syrien contre les terroristes et leurs commanditaires, afin que la Syrie demeure un pays libre et souverain : ce n’est pas à Monsieur Le Drian, parfait étranger, à décider qui doit gouverner les Syriens !

 C’est aux Syriens à se déterminer sans ingérences étrangères, celles des prédateurs à l’affût qui les harcèlent depuis trop d’années…  

La Charte nationale sera soumise à referendum.


  l’Armée arabe syrienne s’emploie, avec plus en plus d’efficacité, à débarrasser son pays  de tous les terroristes qui l’infestent, massacrent, détruisent et pillent…

 

Le Ministère syrien de l’Information a publié une :


"DÉCLARATION GOUVERNEMENTALE

Pour la mise en œuvre du programme  politique pour résoudre la crise"

 

Lire cette Déclaration  ICI

 

Président Bachar Al-Assad 40474282 Bis

 

Barre fin article

Repost 0
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 22:53

 

Guirlande de valets : Image perso à partir d'images Internet de valets repeints à acheter

 

 

 

Valets femme-collier 435x435Reçues par courriel, ce matin 17 décembre 2012, ces informations sur le recrutement des membres du gouvernement de François Hollande. L'analyse de Jean-Pierre Makno est suivie d'un exposé de Dominique Wolton sur la symbiose actuelle de l'oligarchie médiatique et des "élites" politiques.

 

Jean-Pierre Makno, rédacteur du média citoyen Agora Vox, se présente lui-même ainsi : "Passionné d'internet, très concerné par les questions d'économie responsable, solidaire et sociétale."

 

Dominique Wolton, né en 1947, est : "un intellectuel français, chercheur en sciences de la communication, spécialiste des médias, de l'espace public, de la communication politique, et des rapports entre sciences, techniques et société. Ses recherches contribuent à valoriser une conception de la communication qui privilégie l'homme et la démocratie plutôt que la technique et l'économie."

Cf. Wikipedia.

Il dirige l'Institut des sciences de la communication du CNRS (ISCC)

 


US patriote-patriot-patriotisme-america-united-states-us-usI want you French and European Young Leaders !

>

 

alerte otan-courriel 17 12 2012

 

 

De : alerte_otan@yahoogroupes.fr  De la part de M ...  Envoyé : lundi 17 décembre 2012 09:07
À : alerte_otan@yahoogroupes.fr
Objet : [alerte_otan] La fabrication des valets

....

> Message du 16/12/12 13:44

 

 

:: Jean-Pierre Makno                                                               14/12/12 :: 14:24

 

Le réseau, seul déterminant d’une entrée au gouvernement de F. Hollande

 

Les ministres et certains conseillers de François Hollande ont un point en commun : ils viennent tous du même réseau. ENA ? Pas seulement, l’institution est déjà dépassée et oubliée.
>
>
> Ils proviennent en réalité tous du réseau franco-américain Young Leaders, sponsorisé par la banque Lazard.
> http://www.french-american.org/leadership/young-leaders/index.html
>
>
> « Programme phare de la French-American Foundation, il a été créé en 1981 et sélectionne chaque année pour leurs réalisations et leur leadership, 10 Français et 10 Américains âgés de 30 à 40 ans, appelés à jouer un rôle important dans leur pays et dans les relations franco-américaines. »
>
>
> Ce descriptif laconique est accessible sur le site internet de la fondation. Qui détermine et sur quels critères, l’importance du rôle potentiel joué par les candidats ? Aucune information à ce sujet, mais il y a fort à parier que n’importe quel citoyen ne peut rentrer comme il veut dans ce cercle fermé.
>
>
> Atlantico révèle en effet qu’il faut être parrainé pour appartenir au réseau Young Leaders, et donne quelques chiffres intéressants :
>
>
> « Ces heureux « élus » sont choisis comme d’habitude parmi l’élite française : seuls 4% des Young Leaders français ne sont pas diplômés de l’ENA ou pas titulaires d’au moins un diplôme Bac+5, les trois quarts sont des hommes, à 80 % Parisiens… » … « Pour ce qui est de l’efficacité des « Young Leaders », les chiffres parlent plus que tous les longs discours : sur les 8 socialistes sélectionnés comme Young Leaders depuis François Hollande en 1996, 6 rentrent dans son gouvernement cette semaine. (Ne restent sur la touche, pour le moment, que Bruno Le Roux, qualifié par beaucoup de « ministrable », et Olivier Ferrand***, l’ambitieux président du think-tank Terra Nova ayant permis l’élection de François Hollande aux élections primaires ; deux candidats impatients de rejoindre leurs camarades Young Leaders au gouvernement). »
>
>
> Qu’est ce qui justifie une nomination ?
>
>
> Une question que tout électeur est en droit de se poser. Car à la vue de ces réseaux, le diplôme ne semble pas vraiment être le seul atout requis pour accéder à de hautes fonctions. La réponse est qu’en réalité, ce ne sont certainement pas les compétences de l'heureux élu qui justifient la place qu’il occupe. Un constat qui fait tâche dans une République de la méritocratie.
>
>
> Très rapidement après l’élection présidentielle ayant vu François Hollande accéder à la magistrature suprême, le Canard enchaîné a enquêté. Le journal rappelait ainsi que Laurent Olléon, époux de Fleur Pellerin, est entré au cabinet de Marylise Lebranchu et en est maintenant directeur adjoint. Autre « mari de », qui a été propulsé à un poste par ce simple statut, Boris Vallaud (mari de Najat Vallaud-Belkacem), qui est devenu conseiller d’Arnaud Montebourg, désormais rompu au mélange entre vie publique et privée.
>
>
> Aquilino Morelle, conseiller de l’Elysée, est marié à Laurence Engel, qui a réussi à décrocher un entretien d’embauche fructueux alors qu’elle était en compétition avec 400 jeunes diplômés prometteurs (ironie), puisque celle ci a été nommée directrice du cabinet d’Aurélie Filippetti. Avec des promotions aussi fulgurantes, on se demande comment les membres du gouvernement peuvent avoir conscience de la réalité du marché de l’emploi…
>
>
> Des réseaux utiles jusque dans l’attribution de marchés ?
>
>
> En août 2012 la Banque Lazard est choisie par le gouvernement français pour conseiller l'État dans la création de la Banque publique d'investissement. Rappelons que Lazard est le principal sponsor du réseau Young Leaders, dont est issu un bon nombre de membres du gouvernement. Le PDG de Lazard France n’est autre que Matthieu Pigasse, ami d’Arnaud Montebourg, et propriétaire des Inrockuptibles ou avait été nommée l’ex-compagne du Ministre, Audrey Pulvar, elle aussi triomphante d’un entretien d’embauche sévère où la concurrence a fait rage. Les principaux intéressés ont beau démentir les liens d’intérêts, ceux-ci sont nombreux et pour le moins troublants. Un mauvais signal pour la démocratie, puisqu’en suivant ce genre de logique, nos jeunes ne bénéficiant pas d’un réseau aussi étoffé n’ont aucune chance d’accéder à des postes politiques d’importance.
>

 

Notes :

 

Le règne de l'oligarchie médiatique
> Opinion de Dominique Wolton
>
>
> Si les journalistes sont de moins en moins crédibles, c'est parce qu'il existe une oligarchie médiatique qui ne représente ni l'opinion, ni la société, mais elle-même, et qui vit en symbiose avec l'élite politique.
>
>
> Une des légitimités du journalisme, mais qui n'est plus exacte, était que le journaliste est le porte-parole de l'opinion publique. Aujourd'hui, les sondages font partiellement ce travail. C'était au nom de cette référence abstraite que les journalistes critiquaient le pouvoir politique. Aujourd'hui, ils parlent en leur nom. Le problème du monde médiatique est son manque d'autonomie par rapport au monde politique, sa faible légitimité et son découplage par rapport à l'opinion. D'autant que, simultanément, les élites se sont beaucoup homogénéisées.
>
>
> C'est d'ailleurs paradoxal. Il n'y a jamais eu autant de capteurs de la diversité de la réalité et jamais autant d'étroitesse dans la représentation de la société et des élites. Ce n'est pas grave parce que l'opinion publique est lucide, même si cette distance critique naissante ne se voit pas.
>
>
> La base de la légitimité des journalistes vient de la confiance que l'on a à leur égard. Or celle-là ne cesse de baisser depuis trente ans. Les journalistes ne le voient guère, préférant trop souvent s'enfermer dans leur univers, convaincus de leur bon droit. Résultat : ils «tiennent» en partie les politiques et prennent le silence du public pour un acquiescement.
>
>
> Le mythe du quatrième pouvoir
>
>
> Ma démarche ne s'inscrit pas contre les journalistes, comme je l'écris depuis longtemps. Dans un univers saturé d'informations, ce sont des intermédiaires indispensables. Mais pourquoi ce milieu composé de gens intelligents est-il en train de basculer ? Pourquoi cette oligarchie n'entend-elle rien ? Autant je défends l'information, la critique et le contre-pouvoir de la presse, autant je m'oppose au mythe de la presse érigée en quatrième pouvoir.
>
>
> En fait, cette dérive ne concerne pas tous les journalistes, mais surtout une partie de la hiérarchie. Distinguons trois groupes : l'«élite», l'oligarchie des éditorialistes et des dirigeants, qui remplace de plus en plus une élite intellectuelle, culturelle et universitaire déclassée depuis presque quarante ans. La classe moyenne des journalistes, majoritaire, de plus en plus intéressante, qui porte un regard critique sur l'oligarchie, mais n'ose pas l'affronter. Enfin, la troisième classe, les jeunes, en partie précarisés, qui sont souvent sur les réseaux. Ils veulent s'en sortir, mais manquent pour beaucoup de réflexion critique et s'imaginent qu'avec Internet, un nouveau monde s'offre à eux !
>
>
> L'oligarchie ne représente ni l'opinion, ni la société, mais elle-même. Elle est souvent le seul contact pour des politiques mécaniquement déconnectés d'une bonne partie de la réalité. Ces deux univers se confortent alors dans une représentation limitée du monde. Cela pose le problème de la consanguinité entre journalistes et politiques qui vivent les uns avec les autres, avec les mêmes calendriers et les mêmes visions du monde.
>
>
> En plus, les journalistes oligarques deviennent les experts que l'on interroge. Ils ont un redoutable pouvoir de sélection pour inviter les personnalités. Une poignée de ces experts-commentateurs se retrouvent plusieurs fois par semaine dans d'autres rédactions, pour commenter l'actualité. Pourquoi ? Où est la diversité ? Quant aux autres experts, ils sont souvent réduits à la portion congrue, ou complètement identifiés aux journalistes. Il n'y a plus d'altérité.
>
>
> Pour les politiques, cette oligarchie (qui n'est d'ailleurs pas seulement journalistique) est un mur qu'ils n'arrivent souvent pas à traverser. Ils n'ont plus de contact direct avec la réalité. Pourtant, apparemment, le politique n'a jamais su «aussi facilement» ce qui se passe, par les tweets, les sondages, les blogs...
>
>
> Course à l'urgence
>
>
> L'autre problème que doivent affronter les médias, c'est l'idéologie de l'immédiateté, avec la chasse au scoop et la concurrence exacerbée qui ne dit pas son nom. Le pouvoir politique devrait contraindre les médias à ralentir et non à imposer leur rythme. Les chaînes d'information et Internet sont l'incarnation de cette discordance. Ils doivent créer du drame, trouver l'audience et donner le sentiment qu'il se passe toujours quelque chose de grave, même si l'écrasante majorité de la population ne vit pas dans cet espace-temps !
>
>
> Ce déferlement ne traduit pas une maturité. Le pouvoir médiatique ne connaît plus ses limites, juge de tout et alimente la course à l'urgence et aux rumeurs. Les médias vont trop vite, alors que la politique va toujours plus lentement. Et rien ne sert de dramatiser ce qui souvent l'est déjà assez. Qui vit au rythme de l'information continue ?
>
>
> Pour retrouver l'attention ou la confiance de l'opinion publique, nous avons besoin de la cohabitation conflictuelle de différents points de vue. Le monde politique, le monde médiatique, le milieu de la connaissance et la société. Ces quatre visions doivent cohabiter afin de montrer la complexité de la société.
>
>
> L'information en direct a été à juste titre un idéal pour toute la presse, mais elle peut devenir un cauchemar. Il faut au moins diversifier les points de vue, compléter le travail des journalistes par d'autres visions du monde, et compléter la vitesse par toujours plus de connaissances, de culture, d'érudition, d'explications. Bref, rétablir la pluralité des chronologies et des points de vue. C'est la confiance dans les médias qui est en jeu et la légitimité des journalistes qui est à revaloriser.

 

 

*** Olivier Ferrand

" Olivier Ferrand, jeune espoir du PS, nouveau député, est décédé brutalement le 30 juin 2012

MARSEILLE - Olivier Ferrand, fondateur du think tank proche du PS Terra Nova, qui venait d'être élu député socialiste de la 8e circonscription des Bouches-du-Rhône, est décédé samedi matin à Velaux, non loin de Marseille, d'un arrêt cardiaque, à 42 ans."...

 

Lire la suite sur  L'EXPRESS

 

 

  gif anime puces 589FRENCH-AMERICAN FOUNDATION - FRANCE

 

    Ne pas manquer d'explorer les différentes rubriques du Site


           [ The French-American Foundation – France was established in Paris on 1976, in coordination with its sister Foundation, the French American Foundation in New York. They share the same mission: strengthening the French-American relations and fostering a mutual understanding of each other’s policies and decisions. Both foundations are committed to working jointly. ]

 

-  Lire la suite :

 

  http://www.french-american.org/qui-sommes-nous/histoire-en.html

 

-  Liste de ses membres : 

 

  http://www.french-american.org/adhesion/nos-membres.html

 

De nombreuses banques et entreprises françaises, y compris publiques, parmi les plus grandes sont membres de cette fondation américano- française de formatage  des esprits des futurs dirigeants français, ces Young Leaders... Persuadés de l'excellence de la culture mondialiste libérale, dirigée par les Etats-Unis, ils seront prêts à servir l'idéologie US sans états d'âme. Il n'est que de suivre l'Actualité : crises financières à répétition et menaces de guerre tous azimuts, pour constater la "nocivité" de nos dirigeants depuis quelques années !

 

 

-  Liste des anciens Young Leaders depuis 1981 ;

                         

 http://www.french-american.org/files/liste-ylfr-depuis1981.pdf

 

 On y trouvera sans surprise quelques noms connus :

 

Jean-Louis Gergorin, Bernard Guetta, Laurent Joffrin,  Anne Lauvergeon, Alain Juppé, Stéphane Israël, Helen Lee Bouygues, Sylvie Kauffmann, Pierre Moscovici, Valérie Pécresse, Fleur Pellerin, Edouard Philippe Député-Maire du Havre, Guy Sorman,  Matthieu Pigasse, Catherine Sueur Directrice générale déléguée Radio France, Najat Vallaud-Belkacem, Sébastien Veil ...Shan Sa Ecrivain... etc...

 

... Et d'autres noms moins connus du grand public.

 

-   Leadership :

  http://www.french-american.org/leadership/index.html

 

 Il y a les : Young Leaders,  mais aussi le : Réseau « Obliques »

 

 

gif anime puces 589 Ce programme des Youngs Leaders satisfait tant les dirigeants US, qu'il y a un an ( novembre 2011), ils ont chargé Daniel Cohn-Bendit de lancer le programme "European Young Leaders"

                               

http://www.wikistrike.com/article-daniel-cohn-bendit-lance-  le-programme-european-young-leaders-88230034.html


 

US Guirlande de valets Capture

 

 

Barre fin article

Repost 0
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 22:05

 

  Multinational group of fighter jets during Operation Desert Shield - PHOTO : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Multinational_group_of_fighter_jets_during_Operation_Desert_Shield_2.JPEG

  Guerre du Golfe (1990-1991)

 

  Signet hr2-copie-1

 

 

gif anime puces 589Afin d'éviter  que les Forces aériennes de l'OTAN ne se déploient au-dessus de la Syrie, comme elles l'on fait en Irak, en Afghanistan, au Kosovo, en Libye, pour ne citer que leurs sanglantes opérations les plus connues...


Signez l'Appel que publie le Comité Valmy !

 

Signet hr2-copie-1

 

 

Plusieurs sites alternatifs relaient cet Appel.

 

Qu'est-ce que le Comité Valmy ?

 

gif anime puces 589  Le Comité Valmy est un site qui regroupe différents courants d'opinion, des gaullistes aux communistes. C’est une organisation républicaine, laïque et progressiste. Sa démarche stratégique et ses objectifs sont également patriotiques, internationalistes et anti-impérialistes.

Cette organisation qui est systématiquement  "occultée et censurée" est pour  "une Europe des Peuples et Nations souveraines" : comment se situe le Comité Valmy par rapport à l'Europe et au reste du monde ? Cliquer sur la photo de Jean MoulinJean Moulin Capture


gif anime puces 589Ses propositions s’appuient sur le "Programme du Conseil National de la Résistance (CNR)" 


CNR CaptureDes informations sur le CNR et son histoire en cliquant sur la vignette ci-contre

 

> Source des informations qui précèdent : Comité Valmy


 

Signet hr2-copie-1

 

Appel à faire cesser l’agression contre la Syrie et à refuser la participation de la France à celle-ci
Comité Valmy

jeudi 6 septembre 2012, par Comité Valmy


Appel mis en ligne le 18 août 2012


Picasso : colombe paix

 Appel à faire cesser l’agression contre la Syrie et à refuser     la participation de la France à celle-ci


À TOUS LES FRANÇAIS

 

 

Nous sommes aujourd’hui l’objet d’une longue et importante campagne médiatique qui nous abreuve de mensonges à propos de la Syrie. Cet acharnement des médias de la pensée unique a pour but de nous faire accepter la participation de la France à une agression criminelle contre un pays souverain, qui fut longtemps un pays ami et que nous avons aussi, autrefois occupé sous mandat de la SdN. Cette agression que subissent déjà l’Etat-nation et le peuple syrien, viole les lois internationales, les traités signés par notre pays, notre constitution et nos lois.

 

Ainsi :

 

Comment qualifierait-on, en France, l’appui que donneraient l’Allemagne, la Suisse ou l’Espagne par exemple, par la mise à la disposition de bases, d’armements, d’argent, de munitions, de matériel de communication, de service de propagande sans nuance, à des groupes armés et fanatisés, ces groupes attaquant notre gendarmerie, notre police, détruisant à l’explosif les trains, les aéroports, les lignes électriques, assassinant fonctionnaires, journalistes, élus,

choisis sur critères ethniques ou religieux ? Que diraient les Etats-Unis si le Canada ou le Mexique se livraient contre eux à des attaques semblables ?
Qui est tué en Syrie ? La moitié des morts estimées entre 17 et 20.000 par les occidentaux appartiennent aux forces gouvernementales, dites de « répression ».


Le seul correspondant accepté par nos journalistes et les médias en France, leur source unique concernant la situation en Syrie est une officine partisane (une seule personne en réalité) pilotée par les services secrets britanniques, l’autoproclamé « Observatoire Syrien des Droits de l’Homme ».

 

Comment qualifiait-on chez nous pendant l’Occupation la radio et les journaux inféodés à l’ennemi du peuple et de la nation ? « Radio Paris est allemand ».

 

Même si, et beaucoup d’entre nous ont conscience que ce n’est pas le cas, Bachar Al Assad était bien le dictateur affirmé par les médias du système, les Syriens qui refusent l’agression de leur pays souverain par des hordes étrangères seraient-ils pour autant des suppôts de cette prétendue dictature ?

 

La France et l’Angleterre sont entrées en guerre pour défendre la Pologne de Pilsudski, qui coopérait juste avant avec Hitler ; les millions de personnes qui ont dénoncé les guerres US contre l’Irak soutenaient le peuple irakien agressé et pas nécessairement Saddam Hussein.

 

Comment ose-t-on parler de « la communauté internationale », comme si elle était unie ou majoritaire, alors que les réunions organisées par l’OTAN et les émirats et rassemblant de pseudo « amis de la Syrie », concernent moins de population que la dernière réunion de Téhéran, le jeudi 9 août 2012, où plus de la moitié de la population mondiale était représentée ? Cette majorité des peuples, n’en déplaise aux pseudos « humanitaires » ou aux « bobos de gauche ou de droite », dénonce l’alliance agressive de l’OTAN, des euro occidentalistes, du Japon avec des émirs et les salafistes et djihadistes du Proche-Orient. Les peuples prennent conscience du risque grandissant de guerre mondiale qui ne pourrait être que nucléaire. Ils n’acceptent plus les guerres d’agression déclenchées sous des prétextes aussi divers que mensongers comme en Irak, Afghanistan (il n’y eut aucun ultimatum ni déclaration de guerre), Yougoslavie, Côte d’Ivoire, Libye, et qui aujourd’hui avec la Syrie servirait de détonateur à une conflagration généralisée.

 

Si la France officielle installée dans une logique de guerre et qui déjà soutient de différentes manières l’agression extérieure, notamment en fournissant des armements et des spécialistes aux extrémistes salafistes aux origines diverses, franchissait le pas de la guerre ouverte que certains réclament dans ses rangs, alors nous nous trouverions du mauvais coté, celui des fauteurs de guerre que nous imposent les politiques, les journalistes et les « élites » autoproclamées qui monopolisent le pouvoir au détriment de la souveraineté populaire.

 

Nous, organisations et citoyens d’horizons divers, de sensibilités différentes, estimons avoir le devoir d’alerter sur le péril imminent qui menace non seulement l’honneur et les valeurs de la France, les principes de notre République, mais également, au-delà, notre sécurité, notre vie et celle de nos enfants. Au nom de la paix et du respect de ces valeurs, nous demandons que cesse cette agression contre la Syrie, afin de briser l’engrenage d’une nouvelle guerre mondiale, que seuls les peuples peuvent empêcher.

 

15 août 2012

 

Cet appel ouvert à la signature des citoyens qui souhaitent contribuer à cette initiative, est initié par le Bureau national du Comité Valmy ainsi que par des personalités et des militants d’organisations et de sensibilités diverses.

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 Signatures sur le Site du  Comité Valmy :

http://www.comite-valmy.org/spip.php?article2760


 

 


Signet hr2-copie-1

 

 

  gif anime puces 589Nous, simples citoyens, n'avons que peu de moyens efficaces pour influer sur la politique de nos élus : au moins réagissons !

 

Montrons-leur que nous refusons de nous associer à leur acharnement contre la Syrie, pays souverain au même titre que la France.

 

 Qu’ils sachent que nous  condamnons fermement l'amateurisme criminel de leurs décisions irresponsables en matière de Politique étrangère...

 

  gif anime puces 589Dénonçons, chaque fois qu’il est possible, les mensonges, la coupable propagande, la désinformation que propagent, sans vergogne, nos Hommes politiques actuels et nos médias à propos des affaires et des événements du monde.

 

Ne nous rendons pas complices en gardant le silence !

 

 

   gif anime puces 589Assez de peuples et de pays détruits : nous menaçaient-ils ? NON !

 

Mais leurs Chefs d’état, attachés à l’indépendance de leur nation, n’ont pas voulu obtempérer aux diktats de Washington et grossir les rangs des présidents "potiches", valets de l’Empire US.

 

  gif anime puces 589Les USA, dont la puissance jusqu’à la résistance du Peuple syrien et du Président Bachar Al-Assad paraissait indiscutable et indiscutée,  se sont appliqués à réduire à merci les gouvernements rebelles : sanctions de toutes sortes, désinformation, assassinats ciblés, incitation aux  révoltes, attentats et intervention militaires indirectes ou directes… Aucun chômage pour les agents de la CIA !

 Comme on peut le constater depuis la 1ère Guerre du Golfe, c'est ce qui se passe partout sur la Planète...

   

   gif anime puces 589Assez d'hypocrisie et de faux prétextes : lutte contre le terrorisme, "libération" des peuples en instaurant la "démocratie", éventuelle utilisation d'armes chimiques, possession supposée d'ADM... Toutes ces raisons ne tiennent pas la route. Ceux qui les avancent le savent bien et nous prennent pour des idiots...

 

gif anime puces 589   A l'heure d'Internet cela devient de plus en plus difficile de nous duper, malgré l’influence délétère des journaux télévisés et l’impact des prestations "toxiques" de certains commentateurs autoproclamés experts en géopolitique… Sans parler des déclarations assassines de nos deux derniers ministres du Quai d’Orsay !


 

Signet hr2-copie-1

 

 

Pour aller plus loin...

 

                       <> Quelques articles de personnalités étrangères pour changer des "experts" occidentaux :

 

 

> Interview / Bassam El-Hachem , professeur d’université à Beyrouth, cadre dirigeant du Courant patriotique libre (CPL) du général Michel Aoun - 29/07/2012.

 

> Interview de Jamil Sayyed,  ancien directeur de la Sûreté générale libanaise par Renaud Girard - Le Figaro 02/09/2012

 

> "Syrie: hypothèses"  de Badis Guettaf  (Le jour d’Algérie) – 26/08/2012


 

                                        <> Sur SALAM-AKWABA :

 

>  L'avis de Ron PAUL, un  membre du Parti Républicain US sur la Syrie

 

> Les Lettres ouvertes du Père Elias Zalhaoui, prêtre catholique Syrien de Damas,

au Président Hollande et au Pape Benoît XVI


 

                                            <> Sur  Investig'Action

 

> "La situation en Syrie doit questionner l’Occident !" de Daniel Flinker - 16/07/2012

 

 

 

 

Barre fin article

Repost 0
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 17:00

 

 

 

478px-Ron Paul, official Congressional photo portrait, 2007

80px-Seal of the United States Congress.svg  Ron Paul, homme politique du Parti Républicain des  Etats-Unis, a publié sur son blog, le jeudi 19 juillet 2012, une vidéo et un article dans lesquels il s'adresse aux va-t-en guerre ( warmongers) de son pays :


"Ron Paul to Warmongers: Leave Syria Alone!"

 

 

 Enfin un citoyen des États-Unis qui ose dire des vérités

à ses compatriotes et au Monde !


etoile 107

 

 Qui est Ron Paul ?

 

   gif anime puces 589 Ronald Ernest « Ron » Paul est né en 1935 en Pensylvanie. Membre du Part Républicain, il est délégué du Texas à la Chambre des Représentants. Il a plusieurs fois brigué l'élection présidentielle au cours de sa carrière politique.

     Candidat aux primaires du Parti Républicain en  2012 face à Obama, il  a renoncé à faire campagne : cela coûte très cher aux USA lorsque les soutiens financiers ne sont ni assez nombreux ni suffisants. En outre, Ron Paul aurait reçu des menaces de mort, contre lui et sa famille… 

 

  gif anime puces 589  Il se veut garant de la Constitution américaine et vote contre toutes les lois qui la violent selon lui, ce qui lui a valu au Congrès le surnom de "Dr No" !

 

    Il est partisan d’une politique étrangère non interventionniste : ainsi dans cette atmosphère guerrière, entretenue autour de la Syrie depuis plusieurs mois, par le Pentagone, la CIA, la Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères Hillary Clinton et Susan Rice déléguée US au Conseil de Sécurité de l’ONU, Ron Paul  a déposé « une proposition de loi visant à interdire au gouvernement, en l'absence d'une déclaration de guerre par le Congrès, d'apporter un soutien, direct ou indirect, à toute action militaire ou paramilitaire en Syrie. »

 

 Il explique sur son blog  RonPaul.com  les raisons qui motivent sa position. La vidéo est le texte  de son allocution sont reproduits plus bas dans cet article.

 

  ONU unlogo blue sml r frCoïncidence ? Ce même jour : le 19 juillet 2012, au Conseil de Sécurité de l'ONU, le projet de résolution présenté par l’Allemagne, les États-Unis, la France, le Portugal et le Royaume-Uni était bloqué par le double VETO annoncé de la Chine et de la Russie ; le Paskistan et l'Afrique du Sud ne sont pas membres permanents et n'ont pu que s'abstenir. Il n'y avait là aucune surprise, mais ce Troisième Veto sino-russe opposé en quelques mois aux vélléités belliqueuses des Euro-Us ont provoqué leur fureur...

 

 Les avertissements de Ron Paul et sa proposition de loi sont pleins de sagesse... Sera-t-il écouté ?

 

.... Si Dieu veut.... Et si les "warmongers", qui s'agitent fébrilement dans son pays, ouvrent enfin les yeux sur la réalité qui prévaut en Syrie : 

le Président Bachar Al-Assad a le soutien du Peuple Syrien, de l'Armée syrienne, qui se bat victorieusement contre les mercenaires et les terroristes étrangers, les miliciens de l'ASL et autres racailles...

 

gif anime puces 589  La Chine, la Russie et l'Iran ne resteront pas "inertes", si l'OTAN outrepasse  le Droit International comme il l'a fait en attaquant et détruisant la Libye en 2011.

 


 

Signet hr2-copie-1

 

 

 

Ron Paul 2Capture

Cliquer sur l'écran pour accéder à la vidéo

 

 Voici le texte original en anglais de son intervention.

 

 

 

Ron Paul : Plans, rumors, and war propaganda for attacking Syria and deposing Assad have been around for many months.

This past week however, it was reported that the Pentagon indeed has finalized plans to do just that. In my opinion, all the evidence to justify this attack is bogus. It is no more credible than the pretext given for the 2003 invasion of Iraq or the 2011 attack on Libya.

The total waste of those wars should cause us to pause before this all-out effort at occupation and regime change is initiated against Syria.

There are no national security concerns that require such a foolish escalation of violence in the Middle East. There should be no doubt that our security interests are best served by completely staying out of the internal strife now raging in Syria.

We are already too much involved in supporting the forces within Syria anxious to overthrow the current government. Without outside interference, the strife—now characterized as a civil war—would likely be non-existent.

Whether or not we attack yet another country, occupying it and setting up a new regime that we hope we can control poses a serious Constitutional question: From where does a president get such authority?

Since World War II the proper authority to go to war has been ignored. It has been replaced by international entities like the United Nations and NATO, or the President himself, while ignoring the Congress. And sadly, the people don’t object.

Our recent presidents explicitly maintain that the authority to go to war is not the U.S. Congress. This has been the case since 1950 when we were taken into war in Korea under UN Resolution and without Congressional approval.

And once again, we are about to engage in military action against Syria and at the same time irresponsibly reactivating the Cold War with Russia. We’re now engaged in a game of “chicken” with Russia which presents a much greater threat to our security than does Syria.

How would we tolerate Russia in Mexico demanding a humanitarian solution to the violence on the U.S.-Mexican border? We would consider that a legitimate concern for us. But, for us to be engaged in Syria, where the Russian have a legal naval base, is equivalent to the Russians being in our backyard in Mexico.

We are hypocritical when we condemn Russian for protecting their neighborhood interests for exactly what we have been doing ourselves, thousands of miles away from our shores. There’s no benefit for us to be picking sides, secretly providing assistance and encouraging civil strife in an effort to effect regime change in Syria.

Falsely charging the Russians with supplying military helicopters to Assad is an unnecessary provocation. Falsely blaming the Assad government for a so-called massacre perpetrated by a violent warring rebel faction is nothing more than war propaganda.

Most knowledgeable people now recognize that the planned war against Syria is merely the next step to take on the Iranian government, something the neo-cons openly admit.

Controlling Iranian oil, just as we have done in Saudi Arabia and are attempting to do in Iraq, is the real goal of the neo-conservatives who have been in charge of our foreign policy for the past couple of decades.

War is inevitable without a significant change in our foreign policy, and soon. Disagreements between our two political parties are minor. Both agree the sequestration of any war funds must be canceled. Neither side wants to abandon our aggressive and growing presence in the Middle East and South Asia.

This crisis building can easily get out of control and become a much bigger war than just another routine occupation and regime change that the American people have grown to accept or ignore.

It’s time the United States tried a policy of diplomacy, seeking peace, trade, and friendship. We must abandon our military effort to promote and secure an American empire.

Besides, we’re broke, we can’t afford it, and worst of all, we’re fulfilling the strategy laid out by Osama bin Laden whose goal had always been to bog us down in the Middle East and bring on our bankruptcy here at home.

It’s time to bring our troops home and establish a non-interventionist foreign policy, which is the only road to peace and prosperity.

This week I am introducing legislation to prohibit the Administration, absent a declaration of war by Congress, from supporting — directly or indirectly — any military or paramilitary operations in Syria. I hope my colleagues will join me in this effort.

 

SOURCE  :

http://www.ronpaul.com/2012-06-19/ron-paul-to-warmongers-leave-syria-alone/

 

 

 

Signet hr2-copie-1

 

 

   gif anime puces 589Ce discours est sans ambiguïté. Ron Paul parle « net » et sans faux –fuyant. Il ne ménage pas son auditoire et assène quelques vérités gênantes.

 

   En voici quelques points forts (en traduction libre, merci de votre indulgence)

 

 

 gif anime puces 589Le ton est donné d’emblée : il s’agit ici « d’une guerre de propagande pour attaquer la Syrie et déposer Assad. »

 

 Pour Ron Paul : « toutes les preuves (témoignages) apportées pour justifier  cette  attaque sont fausses : ce n’est pas plus crédible que les prétextes donnés  pour l’invasion de l’Irak en 2003 et l’attaque de la Libye en 2011. »

 

 « Il n’y a aucun intérêt de sécurité nationale qui exige une telle escalade insensée de violence  au Moyen Orient »

 

« Nous sommes déjà bien trop empêtrés à entretenir la violence à l’intérieur de la Syrie, tant nous tenons à balayer le gouvernement actuel.

 

Sans les ingérences extérieures, le conflit – qualifié maintenant de guerre civile – n’existerait  vraisemblablement pas ! »

 

   Il note à regret que, depuis la IIe Guerre Mondiale, les décisions d’entrer en guerre échappent à l’avis du Congrès et sont prises au sein de l’ONU, de l’OTAN ou par le Président lui-même en ignorant le Congrès, privant ainsi le peuple d’élever quelque objection.

 

 « Et une fois encore, nous sommes sur le point d’engager une action militaire contre la Syrie et en même temps de réactiver de manière irresponsable la Guerre froide avec la Russie.»

 

    Il demande quelle serait la réaction de son pays, si la Russie exigeait une solution humanitaire pour résoudre des affrontements violents à la frontière américano-mexicaine ? Washington estimerait que la sécurité des USA serait en jeu et ne pourrait le tolérer.

 

«  Seulement, notre engagement en Syrie, où les Russes ont une base navale  suivant des accords  [passés avec leur allié syrien], représente [pour les Russes] le même danger que serait pour nous la présence des Russes dans notre arrière-cour au Mexique. » 

 

«  Nous sommes hypocrites de condamner les Russes qui protègent leurs intérêts de voisinage, de la même manière que nous l’avons fait à des milliers de miles de nos rivages.

   Il n’y a aucun bénéfice pour nous à former des camps, à fournir secrètement de l’assistance et à encourager la guerre civile en nous efforçant à réaliser un changement de régime en Syrie.

Accuser faussement les Russes de livrer des hélicoptères militaires à Assad est une provocation inutile.

 Blâmer faussement le gouvernement Assad pour un soi-disant  massacre exécuté par une violente faction rebelle combattante n’est rien d’autre que de la propagande de guerre.

   Les gens les mieux informés reconnaissent maintenant que cette guerre planifiée contre la Syrie est seulement le prélude pour s’en prendre au gouvernement iranien, chose ouvertement admise par les néoconservateurs.

 

  Contrôler le pétrole de l’Iran, comme cela été fait pour celui de l’Arabie Saoudite en attendant de le faire pour l’Irak, a toujours été l’objectif réel des néoconservateurs responsables de notre politique étrangère pendant ces vingt dernières années    

 

            La guerre est inévitable sans un changement significatif  dans notre politique étrangère, et vite. »

 

gif anime puces 589  Ron Paul avertit que cette crise peut facilement échapper à tout contrôle et aboutir à un conflit bien plus énorme qu’un simple changement de régime, que le Peuple Américain a été conduit à accepter ou ignorer ; les États-Unis doivent abandonner leurs initiatives militaires  pour favoriser et sécuriser leur empire, par une diplomatie en quête de paix, d’échanges commerciaux et d’amitié.

 

« … Il est temps de rapatrier nos troupes et d’instaurer une politique étrangère de non-intervention, qui est la seule voie menant à la paix et la prospérité.

 Cette semaine, je présente une Loi interdisant à l’Administration, en l’absence d’une déclaration de guerre du Congrès, de soutenir – directement ou indirectement – aucune opérations militaire ou paramilitaires en Syrie. J’espère que mes collègues me rejoindront dans ce projet. » : a-t-il conclu.

 

>>> Une autre traduction plus "professionnelle" sur  Alterinfo  ou  Global Net

 

 

Signet hr2-copie-1

 

 

gif anime puces 589Souhaitons que la propositon de Ron Paul soit bien accueillie par ses pairs. Qu'il soit remercié d'œuvrer pour la paix.

 

   Il est cependant à craindre que ce projet n'agrée point du tout à Mme Hillary Clinton et aux "warmongers" de son entourage... Pendant ce temps, Dieu merci, la situation évolue, semble-t-il dans le bon sens, pour la Syrie en proie aux milices étrangères mises en déroute par l'Armée syrienne, n'en déplaise aux médias français ne jurant que par l'OSDH - basée à Londres - qui leur transmet les vraies "fausses" nouvelles du front...

 

 gif anime puces 589Pour les dernières nouvelles de Syrie, voir ICI et  : le premier lien n'est pas toujours opérationnel car ce Site est souvent piraté, guerre médiatique oblige ! On se demande bien pourquoi, puisque les médias n'ont rien à cacher...

 Pinocchio préfère s'enfuir... avant que le nez des médias ne s'allonge trop !

 

 

 

Barre fin article

Repost 0
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 16:02

 

 

barre0ls.jpg

 

 

etoile 107Il y a assez de lumière pour ceux qui désirent voir et assez d'obscurité pour ceux  qui ne veulent pas voir.

 

                                             « Pensées » Blaise Pascal (1623-1662)etoile 107

 

 

 

barre0ls.jpg

 

 

etoile 03518 avril 2012-04-19

 

 colombe animee2 739662794Aujourd’hui vient de paraître sur le site Mondialisation ca. un article extrêmement intéressant écrit par le Dr. Amin Hoteit :

"Syrie : Les conséquences de la résolution 2042"

 

Il y  expose, avec lucidité, les conséquences, plutôt heureuses pour la Syrie, sans sous-estimer les dangers à venir qui guettent ce pays et ses habitants.

 

Le Docteur Amin Hoteit est un analyste politique libanais, expert en stratégie militaire, et Général de brigade à la retraite.

 

 

 

etoile 035 17 avril 2012-04-17


Mise à jour de


SYRIE 2012 ou "La Conjuration" de Francisco de Goya (1746-1828)


 

  Alors que les cinq premiers observateurs de l’ONU sont arrivés à Damas, pour mettre en œuvre la Résolution 2042 votée à l’unanimité par le Conseil de Sécurité ce 14 avril, Bahar Kimyongür  analyse  

 

« Le terrorisme anti-syrien

            et ses connexions internationales »

 

gif anime puces 589  Internationalnews publie aujourd'hui cet article :

 
http://www.internationalnews.fr/article-le-terrorisme-anti-syrien-et-ses-connexions-internationales-103565218-comments.html#anchorComment

    

(Source : Investig'Action - article référencé par divers médias non alignés)


Internationalnews offre un  Dossier Syrie (de plus de 60 documents) qu'il faut absolument consulter.

 

gif anime puces 589  Pour en savoir plus sur l’auteur de l’article, lire l’Interview avec Bahar Kimyongur  par Eylem Aydemir (Librenews)

 

 

 

Signet hr2-copie-1


 

 Intervention télévisée de Sergueï Lavrov - RIA NOVOSTI 17 avril 2012- http://fr.rian.ru/images/19425/19/194251960.jpg

 

 

gif anime puces 589  Ce mardi le Ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov  est intervenu à la Télévision russe pour une mise au point, après le vote de la Résolution 2042 visant à restaurer la paix en Syrie, dans le respect de la souveraineté de ce pays.

 

   Il a averti les Occidentaux, Etasuniens, pays du Golfe et Turquie qui voudraient détruire la Syrie, comme ils l’ont fait de la Libye, de cesser leurs néfastes  manigances parlant sans les nommer :  « ces forces "tentent de substituer le Conseil de sécurité par des formations non-officielles, dont les "Amis de la Syrie" (…) et incitent l'opposition syrienne à ne pas coopérer avec le gouvernement pour instaurer un dialogue ou une trêve". » a-t-il déclaré

 

   Le Ministre russe des Affaires étrangères s'inquiète, en effet, du fait que « certains » pays souhaitent l’échec du plan de paix de Koffi Annan et n’ont pas manqué de l’exprimer avant même « que le plan ne soit rendu public. » Il a sérieusement mis en garde  « contre toute tentative émanant de "forces extérieures" visant à torpiller les efforts du Conseil de sécurité de l'Onu sur la Syrie, et appelé à faire primer les intérêts du peuple » syrien.

"Il y a des pays, des forces extérieures (à la Syrie), qui ne veulent pas du succès des efforts du Conseil de sécurité de l’ONU", a ajouté Sergueï Lavrov sans  les nommer.

    Il a appelé tous les pays étrangers à œuvrer en vue des « "intérêts du peuple syrien", et non pas de leurs "ambitions géopolitiques et intérêts conjoncturels".

 

   gif anime puces 589Donc contrairement aux insinuations des médias français, La Russie ne « lâche » pas les Syriens et la Syrie de Bachar Al-Assad. Il a, d’autre part, souligné que l’avenir de Bachar Al-Assad et du régime syrien appartient au seul Peuple syrien, et qu’il ne s’est donc jamais prononcé sur cette question.


 → Le Point rapporte, en partie, les propos de M. Sergueï Lavrov dans son article de ce jour :

[  Syrie : Moscou juge le cessez-le-feu en Syrie "fragile" ], omettant de préciser que  la fragilité du Cessez-le-feu (jeudi 12 avril 2012)  est due  surtout aux agissements meurtriers des

« opposants » ! ; il est regrettable  que cet organe de presse  se fie à  l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) qui diffuse des bilans fantaisistes, des vidéos truquées  et de fausses nouvelles  de son QG de Londres depuis le début des troubles en mars 2011.

  RIA Novosti est la source des informations sur l'intervention télévisé du Ministre chef de la Diplomatie russe  :

 

[  Syrie: Moscou met en garde contre les "forces extérieures"]

 

 

gif anime puces 589 Une nouvelle parvenue à l’instant de  Radio Chine Internationale, RCI (on line), confirme la lucidité du ministre russe sur les agissements de ces « forces extérieures » qui œuvrent contre le Peuple syrien et ne désarment pas, en particulier Monsieur Juppé,   pourtant « sur un siège éjectable » d’ici quinze jours.

 

  On pourra en juger en apprenant que La France - dont le gouvernement est en sursis jusqu'au 6 mai prochain - cherche un renforcement des sanctions contre la Syrie :

  2012-04-17 23:22:04  cri

http://french.cri.cn/781/2012/04/17/304s277933.htm

 

Article de Radio Chine Internationale on line-17 avril 2012Cliquer dans le cadre pour faciliter la lecture et accéder au site RCI

 

 

 

Signet hr2-copie-1

 

 

    gif anime puces 589Cet acharnement contre  la Syrie est bien le signe que  la coalition des faux « Amis de la Syrie »  a un objectif autre que l’instauration de la démocratie et le bien des Syriens.

 Les buts affichés par ce « groupe de travail » diffèrent totalement des buts poursuivis.

 

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/IMG/pdf/Conclusions_du_groupe_de_travail_sur_les_sanctions_contre_le_regime_syrien_cle886ae8.pdf

 

 

    Depuis  mai 2004, les Etats-Unis imposent des sanctions à la Syrie sous divers prétextes. La raison réelle est le soutien de Damas à l’Iran et aux Palestiniens. Les sanctions ont été renforcées au cours des années suivantes.  D’autres pays, à la remorque de Bush et Obama, s’y sont associés, on peut douter que le manque « supposé » de démocratie en Syrie en soit le motif.

  

 http://www.iranfocus.com/fr/index.php?option=com_content&view=article&id=445:washington-peu-enclin-e-nouvelles-sanctions-contre-liran-et-la-syrie&catid=2:iran-gral&Itemid=27 

 

...  où  l'on  voit GW Bush accuser L’Iran et la Syrie de s'ingérer dans la politique interne irakienne !!!!!


 

Signet hr2-copie-1

 

 

 Résolution 2042 (2012) du Conseil de Sécurité

votée à l’unanimité des quinze membres

le 14 avril 2012

 

 gif anime puces 589Le texte en anglais de la résolution et les déclarations des ministres délégués des pays membres du Conseil, est sur le site de l’ONU… Impossible pour d’en trouver une version en français mais le texte anglais n’est pas difficile…

 Voici la déclaration finale,  très ferme, de Bashar Ja'Afari représentant de la Syrie :

 

[ BASHAR JA’AFARI ( Syria), recalling the recent killings of a son of the Imam of Syria and a university professor, said the authorities had arrested two young men who had confessed to the crimes.  Each had been promised $800 for every crime they committed.  That was an answer to those who questioned the existence of armed gangs in Syria, he said, stressing the importance of urging them to end their violence, as some had indeed done today.  Syria would spare no effort to ensure the success of Mr. Annan’s mission and end the crisis, which threatened the country’s stability. …

However, the mission must act within the limits of Syrian sovereignty, which “represented a red line that cannot be crossed under any condition”.  Meanwhile, there had been an increase in terrorist acts as well as threats to use a refugee crisis as an excuse for imposing buffer zones and foreign military intervention. …

… Mr. Annan must obtain guarantees from the armed gangs that they would abide by his plan.  Certain States must also stop encouraging them to continue the violence and avoid national dialogue. …

... While today’s resolution was not balanced, it was in Syria’s interest to cooperate with measures aimed at restoring stability.  Those who had voted in favour of the resolution could help by ending sanctions and taking other measures that would help the Syrian people, instead of arming Israel. …]


 > À l'intention de Gérard Arrau, représentant de la France, Bashar Ja’Afari a conclu :

[ “The time for violence is gone,” he said.  “The time for stewardship over us is gone as well,” he added, referring to the upcoming anniversary of the end of the French mandate over Syria. ]

 

Lire l’intégralité du déroulement de la séance du Conseil de Sécurité  sur le site de l’ONU :

   

http://www.un.org/News/Press/docs/2012/sc10609.doc.htm

 

 

Signet hr2-copie-1

 

 

Mission d’évaluation du Cessez-le-feu en Syrie

   En page 7 du journal La Croix  de ce mardi 17 avril, on apprend que « Les premiers observateurs de l’ONU sont à pied d’œuvre en Syrie »

 Pour les Abonnés à La Croix

http://journal-en-ligne.la-croix.com/ee/lacr/_main_/2012/04/17/001/


   gif anime puces 589   Six observateurs des Nations Unies, placés sous la direction du Colonel marocain Ahmed Himmiche,  sont donc arrivés dimanche soir à Damas.

[Les observateurs internationaux sont « des bérets bleus », des officiers supérieurs aguerris, non armés, issus des contingents des opérations de maintien de la paix des Nations unies, dont le responsable est le Français Hervé Ladsous, nommé à ce poste en septembre 2011]

 

 Mais, aucun militaire français de l’ONU ne participe à cette mission : selon une source onusienne, Damas n’a pas souhaité la présence « d’observateurs ressortissants des pays ayant imposé des sanctions. »,

 … Ce que l’on peut comprendre aisément !

 

  Cette même source indique : « il était important qu’il y ait dans le nombre au moins un Chinois et un Russe, représentatifs des sensibilités du Conseil de sécurité » ... On peut donc supposer leur présence au sein de ce premier groupe d’observateurs.


   Ensuite la journaliste entonne le couplet bien connu sur la situation en Syrie en faisant référence à l’OSDH de suspecte mémoire :

« Or de violents combats se poursuivent à Homs, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), qui a fait état hier de 11 117 morts en Syrie depuis le début de la révolte en mars 2011. » !

  On pourrait attendre du journal La Croix plus d’objectivité, et de sérieux dans le contrôle des informations en provenance  de cet « observatoire » basé à Londres !

 

   gif anime puces 589Quoiqu’il en soit, les Bérets bleus devront veiller à ce que les six points du plan Annan soient appliqués : Cf. ci-dessus, le lien du texte de la résolution 2042.

   25 autres observateurs doivent les rejoindre dans les prochains jours.

  

    → Koffi Annan espère « l’adoption en fin de semaine d’une seconde résolution autorisant le déploiement de la mission de 250 observateurs, parmi lesquels des experts des droits de l’homme. »

  

   Vu l’antagonisme des Russes, des Chinois (Cf.  ICI ) et des Français, des Etatsuniens, des Britanniques au sujet de la souveraineté de la Syrie bafouée par de multiples ingérences étrangères, la fin de la semaine - soit un délai de 4 jours - pour l’adoption d’une nouvelle résolution, semble très optimiste… mais pourquoi pas !

 

 

 

Signet hr2-copie-1

 

 

 

Barre fin article

Repost 0
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 23:50

Goya, La Conjuration (Les Sorcières), 1797-1798 Huile sur toile - 43 x 30 cm Madrid, Fundación Lázaro Galdiano / Photo : Fundación Lázaro Galdiano Expositions : Strasbourg, Musée d’Art moderne et contemporain, du 8 octobre 2011 au 12 février 2012. - Berne, Zentrum Paul Klee, du 31 mars au 15 juillet 2012.

 

 

 

  Quelle étrange idée, pourrait-on penser, d’associer cette œuvre cauchemardesque de Goya à la tragédie syrienne qui se déroule de nos jours !

Et pourtant, moins d'un mois après le lynchage du Colonel Kadhafi dans Syrte rasée par l’OTAN,  BHL n’a-t-il pas déclaré ? dans une interview au Parisien le 13 novembre 2011 :

"...  d’une manière ou d’une autre, Bachar al-Assad est le prochain sur la liste…", 

 

  Ce tableau « La Conjuration » illustre symboliquement, d’une manière remarquable, l’acharnement hystérique que mettent certains pays occidentaux (BAO*)  et arabes (Arabie saoudite, Emirats, Qatar) à détruire la Syrie, pays souverain et son Peuple.

* Voir les notes de l'article pécédent.

 

dragon De sombres nuées s’amoncèlent dans le ciel de Syrie, des « démons » et des « sorcières » maléfiques s’activent fébrilement contre un « malheureux », le harcèlent...

« La Conjuration » est une œuvre saisissante emplie d’un symbolisme dramatique qui la rend intemporelle et universelle.      

 

 Ces images terrifiantes expriment ce que Goya lui-même disait : 


"Le sommeil de la raison engendre des monstres."

 

   Ne semblent-elles pas traduire ce qui se passe actuellement dans notre monde ? Ne semblent-elles pas « dépeindre » les malheurs qui accablent la Syrie ?

 

    gif anime puces 589Comment comprendre les motivations des pays qui s'acharnent ainsi sur le Régime de Damas ?

 Ils sont 60 *, donc moins d’un tiers à peine des 193 membres reconnus de l’ONU qui se soient réunis à Tunis le 24 février dernier pour élaborer des "plans sur la Comète", fort heureusement  peu susceptibles de mise en œuvre au regard de l'évolution de la situation en Syrie  ; en outre chaque jour la Chine et la Russie, membres permanents du Conseil de Sécurité, réitèrent avec fermeté leur opposition à toute manœuvre intrusive dans les affaires intérieures syriennes.

* Ces soixante pays qui prétendent, à tort vu leur petit nombre, exprimer la voix de la Communauté internationale ont désigné le CNS   comme "représentant légitime" de la Syrie !

 

Ce CNS,  (copie du CNT libyen) organisé de toutes pièces hors de Syrie par des Syriens vivant à l'Étranger depuis de nombreuses années représentet-il  le Peuple syrien ?  Rassemble-t-il tous les opposants au régime,  en particulier ceux qui refusent toute ingérence étrangère ?  

 

 Que penser de cette ASL composée depuis longtemps de gangs  armés qui sème la terreur, rançonne la population locale et par une désinformation soigneusement relayée (sans vérification par les médias occidentaux) attribuent toutes ses exactions à l'Armée Républicaine syrienne ? l'ASL est considérée comme la branche armée du CNS.

 

Ce 13 mars 2012 :


" L'opposition syrienne reconnaît être armée par des pays étrangers " 

Cliquer sur la vignette ci-dessous à gauche  pour lire l'article.


dragon

 Ce n’est pas le nombre des morts et des victimes, la plupart attribuées faussement à la « férocité » de la répression qui met en émoi les chancelleries occidentales ou l’ONU ; sauf quelques déclarations  de principe, leurs pays ont-ils accablé de sanctions économiques Israël et de menaces ce pays agresseur du Liban en 2006 et de Gaza en 2009 (>1300 morts) ?

Israël qui  multiplie ces derniers jours les raids aériens contre les habitants de Gaza, sans risque et sans réaction  des Occidentaux qui harcèlent le Régime syrien. Ce régime ne fait que défendre sa souveraineté intérieure, rétablir la sécurité et la paix dans son pays.

 

  Israël bénéficie d’un régime spécial de la part des Euro-US et peut continuer à s’emparer de toute la Palestine impunément… Il est à l’affût, en coulisse derrière les événements de Syrie, parce qu’il n’a nulle envie de rendre le Golan à la Syrie et pour d’autres raisons relatives aux projets US de redéfinir la donne dans cette région du monde (Grand Moyen Orient des Bush), à l’Iran qui les dérange beaucoup.

 La « Communauté internationale » s’est-elle  beaucoup émue du sac de l’Irak, des milliers et milliers de victimes irakiennes, du chaos laissé  par les mercenaires et les soldats étatsuniens, guerre civile qui fait, encore de nos jours, de nombreuses victimes toutes les semaines ?

 S’émeut-elle que Guantanamo ne soit pas encore fermé malgré les promesses d’Obama ?

      A-telle eu une once de compassion pour le saccage de la Libye, les massacres de ses habitants et le  meurtre de son Président  par les milices armées  par l’OTAN :  cette machine de guerre célèbre  par ses «  frappes chirurgicales »  prétend exporter la démocratie, made in USA,  par bombardements aériens ?

  

   Ban Ki-moon a-t-il réagi comme aurait dû le faire  un Secrétaire des Nations Unies, impartial et honnête, en constatant que l’Otan bafouait la Résolution 1973 sur la Libye ? Après ces quelques exemples de malhonnêteté caractérisée au plus haut niveau, comment faire confiance  à ce monde de politicards va-t-en guerre ?

   

   dragonBan Ki-Moon a inféodé l'ONU à l'OTAN par des accords illicites au regard de la Charte des Nations Unies  :

 

 

Le scandaleux accord entre les Secrétariats des Nations Unies et de l’OTAN

Le 23 septembre dernier *, Ban Ki-Moon et de Jaap de Hoop Scheffer ont signé en toute discrétion un accord octroyant à l'Alliance un invraisemblable statut de co-responsabilité dans le maintien de la paix mondiale. L'alignement du Secrétaire des Nations Unies sur une alliance militaire, défendant les intérêts d'un groupe de pays bien déterminé est déja en soi proprement ahurissant, sans même mentionner le fait que cette organisation militaire a elle-même violé le Droit International en 1999 dont le SG de l'ONU est supposé être le gardien...

* en 2008 - Source : http://www.csotan.org/archives.php?An=2008&PHPSESSID=1b78277025d13f925d3aade21fe4d95b

  

 As de piqueEn toute logique, l’acharnement de la coalition à l’œuvre contre le Régime syrien, et son Président, ne s’explique pas par la compassion affichée pour les victimes civiles.  

 

  H. Clinton, Juppé et les nouveaux « amis de la Syrie » savent  très bien quels sont les enjeux, les ambitions  Euro-US. Les raisons sont donc ailleurs ; c’est la domination du monde par le pays du bloc BAO par tous les moyens financiers et militaires afin d’exploiter à leur profit richesses minières et ressources humaines des pays divisés, reconstitués et colonisés.

 

   Ces personnes enragent de se heurter aux veto pleins de détermination  des Russes, des Chinois, appuyés par d’autres pays du monde que l’Occident  feint d’ignorer…  Liban, Afrique du Sud, Inde, Pays d’Amérique du Sud, etc.


dragon

  Juppé, Mme Clinton et Consorts  se laissent aller à quelques écarts de langage peu diplomatiques quand ils ne sont pas franchement calomnieux …

 

 

 

Signet hr2-copie-1

 

 

 

    Depuis le 4 février 2012 , la Chine et la Russie ont opposé par deux fois leur veto au Conseil de Sécurité de l'ONU, coupant cours aux projets malfaisants Euro-US-Qatar-Turco-Saoudien et donnant un coup d'arrêt aux visées hégémoniques sur le Moyen-Orient des Etats-Unis et de leur allié sioniste, la donne a quelque peu changé pour la Syrie, confortée par les accords passés le 7 février 2012 entre Damas et le Liban sous l'égide de M. Sergueï Lavrov, Ministre russe des Affaires étrangères, reçu triomphalement ce jour-là par les Damascènes   Cf.  ICI .

 


 442px-Coat of arms of Syria.svgL'Armée  Républicaine syrienne reprend le contrôle du pays et sécurise la population syrienne, qui a payé un lourd et injuste tribut au terrorisme importé, aux snipers et par contre-coup aux combats menés par l'Armée pour déloger les gangs armés.

 

800px-Flag of Syria.svg

 

dragon La Coalition, qui a détruit la Libye, et comptait agir de même avec Bachar Al-Assad en appliquant le même scénario qu'en Libye, continue de fomenter  des complots, de désinformer. Mais la Russie et la Chine veillent, et il ne se passe pas de jours sans qu'elles ne réitèrent leur ferme soutien à la Syrie en rejetant toute ingérence étrangère et en particulier militaire.... Il faut consulter d'autres sites que ceux des médias "alignés" qui relayent la voix de leurs maîtres, pour faire la part des choses !

 

Blason Russie 1993Vladimir Poutine explique  très clairement  sa politique étrangère  et sa vision des relations internationales dans deux articles du quotidien Moskovskie Novosti. Ces articles sont publiés par le Réseau Voltaire :

 

La Russie et l'évolution du Monde

 1ère partie

> La confiance érodée

> Le printemps arabe : les leçons et les conclusions

> Les nouveaux défis et menaces

 2ème Partie

> L’Asie-Pacifique acquiert une nouvelle dimension

> Le facteur européen

> Les relations russo-américaines

> La diplomatie économique

> Le soutien aux Russes de l’étranger et la culture russe dans le contexte international

                                        

Signet hr2-copie-1

 

 As de pique

   Une Mise à jour est en cours de rédaction,

ce mardi 17 avril 2012

 

              Cette actualisation de la situation en Syriea fait

l'objet d'un nouvel article

 

 

 

 Actualités de la Crise syrienne - Mises en garde

de Sergueï Lavrov le 17 avril 2012


 

Signet hr2-copie-1

 

 

 

Francidragonsco de Goya qui avait : 

« fait de la paix son étendard, s'insurgeant

                                 contre les injustices, la cruauté et la guerre. »

dénonce ces  maux de l’humanité par son art aux multiples facettes (dessins, gravures, peintures, caricatures, portraits)

 

 Ce célèbre peintre et graveur  espagnol, né en 1746 près de Sarragosse, est mort à Bordeaux en 1828.

 Il a réalisé de magnifiques tableaux  et plusieurs chefs-d'oeuvre inspirés de l'invasion napoléonienne en 1808, dénonçant les horreurs de la guerre :

 

 Une série de 82 gravures (1810-1820) : "Les désastres de la guerre"

 

Le tableau de réputation universelle (1814) :  "El tres de Mayo"

 

 

>>> Pour en savoir plus sur la vie et les œuvres de ce grand artiste,Self-portrait at 69 Years by Francisco de Goya

 voici quelques liens :

 

 http://www.larousse.fr/encyclopedie/personnage/Goya/121989

 

 http://fr.wikipedia.org/wiki/Francisco_de_Goya

 

 

http://www.musees-midi-pyrenees.fr/encyclopedie/themes/arts-graphiques/les-caprices-de-francisco-de-goya/

 

 

 http://dp.mariottini.free.fr/weekend/madrid/goya-francisco-painting.htm

 

 

 

Barre fin article

Repost 0
14 février 2012 2 14 /02 /février /2012 22:17

 

Blason Russie 1993 - Image Wikipédia

 

    442px-Coat of arms of Syria.svg _Image Wikipédia548px-National Emblem of the People's Republic of China.svg - Image Wikipédia

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

gif anime puces 589 Le  4 février 2012 au Conseil de Sécurité de l'ONU, les représentants de la Russie et de la Chine mettent un sérieux coup d'arrêt aux visées impérialistes  des Occidentaux sur la Syrie, dernier verrou à faire sauter avant une attaque de l'Iran...

 Ils marquent leurs soutiens sans faille au Président Bachar Al-Assad en vue de faire cesser toute ingérence étrangère en Syrie. Le Président syrien, son gouvernement, l'Armée syrienne en butte à des gangs armés depuis bientôt un an, sont vilipendés et accusés faussement de crimes abominables par cette coalition même qui a détruit la Libye et massacré le Colonel Kadhafi.

 

gif anime puces 589   Au nom de leur pays, Vitaly Tchourkine et Li Baodong ont fixé  la Ligne Rouge à ne pas dépasser ; ils ont ainsi donné un sérieux avertissement aux pays rédacteurs (BAO) du projet de résolution visant le Régime Syrien. 


  Il faut noter qu'aucun media français "officiel" n'a donné cette information importante :

 L'Inde, le Liban, l'Afrique du Sud et le Brésil se sont abstenus


Le Veto russe 07f41dfc-4fe9-11e1-9a9e-84fb896e54ff-493x328

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Conseil de Sécurité de l'ONU le 4 février 2012

 

1639046 3 4bd1 l-ambassadeur-chinois-a-l-onu-li-baodong 75a

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 gif anime puces 589 Le 7 février dernier Le Ministre des Affaires russes a été accueilli   à Damas par une foule, de Syriennes et de Syriens en liesse venus l'acclamer et lui dire merci. Lavrov était là près du Président syrien, trois jours à peine, après le double veto sino-russe, pour réaffirmer son appui et finaliser les engagements qu'implique l’opposition  au projet de résolution soumis au Conseil de Sécurité : rétablir la souveraineté des Autorités  légales sur l’ensemble de la Syrie, en chassant les gangs terroristes armés (ASL et autres)  afin d’assurer la paix et la sécurité dans tout le pays et aux frontières.


  Voilà  ce  qui est en cours d’application, comme l’explique Thierry Meyssan dans l’article : " Fin de partie au Proche-Orient ", paru ce 14 février 2012 sur le Réseau Voltaire.

 

 

 

Fin de partie au Proche-Orient-Thierry Meyssan-14 février 2012 - Capture Ecran

 

 

 http://www.voltairenet.org/Fin-de-partie-au-Proche-Orient

 

 

 

 Cet article est reproduit in extenso ci-dessous.

 


 

 

Depuis onze mois, les puissances occidentales et du Golfe conduisent une entreprise de déstabilisation de la Syrie. Plusieurs milliers de mercenaires se sont infiltrés dans le pays. Recrutés par des officines de l’Arabie saoudite et du Qatar au sein des milieux extrémistes sunnites, ils sont venus renverser « l’usurpateur alaouite » Bachar el-Assad et imposer une dictature d’inspiration wahhabite. Ils disposent du matériel militaire le plus sophistiqué, incluant des systèmes de vision nocturne, des centraux de communication, et des robots de combat urbain. Soutenus en sous main par les puissances de l’OTAN, ils ont en outre accès aux renseignements militaires indispensables, notamment des images satellites des déplacements des troupes syriennes, et des interceptions téléphoniques.

Cette opération est présentée mensongèrement au public occidental comme une révolution politique écrasée dans le sang par une dictature sans pitié. Bien sûr, ce mensonge n’est pas universellement accepté. La Russie, la Chine et les États américains membres de l’ALBA le récusent. Chacun dispose en effet d’expériences historiques qui leur permettent de comprendre rapidement ce qui est en jeu. Les Russes pensent à la Tchétchénie, les Chinois au Xinkiang, et les Américains à Cuba et au Nicaragua. Dans tous ces cas, au-delà des apparences idéologiques ou religieuses, les méthodes de déstabilisation de la CIA étaient les mêmes.

JPEG - 51.9 ko
Groupe d’opposants au gouvernement syrien, appartenant à la nébuleuse communement appelée "armée syrienne libre".

Le plus étrange dans cette situation est d’observer les médias occidentaux s’auto-persuader que les salafistes, les wahhabites et les combattants de la mouvance Al-Qaïda sont épris de démocratie, alors que ces derniers ne cessent d’appeler sur les chaînes satellitaires saoudiennes et qatarie à égorger les hérétiques alaouites et les observateurs de la Ligue arabe. Peu importe qu’Abdelhakim Belhaj (numéro 2 d’Al Qaida et actuel gouverneur militaire de Tripoli, Libye) soit venu personnellement installer ses hommes au Nord de la Syrie, et qu’Ayman Al-Zawahiri (numéro 1 d’Al-Qaïda depuis la mort officielle d’Oussama ben Laden) ait appelé au jihad en Syrie, la presse occidentale poursuit son rêve romantique de révolution libérale.

Le plus ridicule, c’est d’entendre les médias occidentaux répéter servilement les imputations quotidiennes de la branche syrienne des Frères musulmans diffusant des dépêches sur les crimes du régime et ses victimes, sous la signature de l’Observatoire syrien des Droits de l’homme. Et d’ailleurs, depuis quand cette confrérie de putschistes s’intéresse t-elle aux Droits de l’homme ?

JPEG - 21.8 ko
Ayman Al-Zawahiri, numéro 1 d’Al-Qaida depuis la mort officielle d’Oussama ben Laden, a appelé au jihad aux côtés des Occidentaux pour faire tomber le régime baassiste syrien.

Il aura suffit que les services secrets occidentaux mettent en scène un fantoche « Conseil national syrien », avec pour président un professeur de la Sorbonne et pour porte-parole la maîtresse de l’ancien patron de la DGSE, pour que des « terroristes » deviennent des « démocrates ». En un tour de main, le mensonge est devenu vérité médiatique. Les personnes enlevées, mutilées et assassinées par la Légion wahhabite sont devenues dans la presse des victimes du tyran. Les conscrits de toutes confessions qui défendent leur pays face à l’agression sectaire sont devenus des soldats alaouites opprimant leur peuple. La déstabilisation de la Syrie par des étrangers est devenue un épisode du « Printemps arabe ». L’émir de Qatar et le roi d’Arabie saoudite, deux monarques absolus qui n’ont jamais organisé d’élections nationales dans leurs pays et embastillent les contestataires, sont devenus des chantres de la révolution et de la démocratie. La France, le Royaume-Uni et les États-Unis, qui viennent de tuer 160 000 Libyens en violation du mandat qu’ils avaient reçu du Conseil de sécurité, sont devenus des philanthropes responsables de la protection des populations civiles. Etc.

Cependant la guerre de basse intensité que la presse occidentale et du Golfe dissimule derrière cette mascarade a pris fin avec le double veto russe et chinois du 4 février 2012. L’OTAN et ses alliés ont été sommés de cesser le feu et de se retirer, au risque d’assumer une guerre régionale, voire mondiale.

JPEG - 33.2 ko
Le président syrien Bashar al-Assad et le ministre russe des affaires étrangères Serguei Lavrov le 7 février à Damas.

Le 7 février, une importante délégation russe, incluant les plus hauts responsables du renseignement extérieur, est arrivée à Damas où elle a été accueillie par une foule en liesse, certaine que le retour de la Russie sur la scène internationale marquait la fin du cauchemar. La capitale, mais aussi Alep, la seconde ville du pays, pavoisaient aux couleurs blanc, bleue, rouge, et défilaient derrière des banderoles écrites en cyrillique. Au palais présidentiel, la délégation russe a rejoint des délégations d’autres États, notamment de la Turquie, de l’Iran et du Liban. Une série d’accords a été conclue pour le retour à la paix. La Syrie a restitué 49 instructeurs militaires faits prisonniers par l’armée syrienne. La Turquie est intervenue pour faire libérer les ingénieurs et les pèlerins iraniens enlevés, y compris ceux qui étaient détenus par les Français (au passage, le lieutenant Tlass qui les séquestrait pour le compte de la DGSE a été liquidé). La Turquie a cessé tout soutien à l’ « Armée syrienne libre », a fermé ses installations (hormis celle située sur la base de l’OTAN à Incirlik), et a livré son chef, le colonel Riad el-Assad. La Russie, qui s’est portée garante des accords, a été autorisée à réactiver l’ancienne base soviétique d’interception du Mont Qassioum.

Le lendemain, le département d’État des États-Unis a informé l’opposition syrienne en exil qu’elle ne devait plus compter sur une aide militaire US. Comprenant qu’ils ont trahi leur pays pour rien, les membres du Conseil national syrien son partis en quête de nouveaux sponsors. L’un d’entre eux allant même jusqu’à écrire à Benjamin Netanyahu pour lui demander d’envahir la Syrie.

JPEG - 41.8 ko
Déploiement de l’armée libanaise lors de son opération au nord du pays.

Après un délai de deux jours nécessaire à la mise en œuvre des accords, les armées nationales non seulement de la Syrie, mais aussi du Liban, ont donné l’assaut des bases de la Légion wahhabite. Au Nord du Liban, un gigantesque arsenal a été saisi à Tripoli et quatre officiers occidentaux ont été faits prisonniers dans le Akkar dans une école désaffectée de l’UNRWA transformée en QG militaire. En Syrie, le général Assef Chawkat en personne a commandé les opérations. Au moins 1 500 combattants ont été faits prisonniers, dont un colonel français du service technique de communication de la DGSE, et plus d’un millier de personnes ont été tuées. À ce stade, il n’est pas possible de déterminer parmi les victimes combien sont des mercenaires étrangers, combien sont des Syriens collaborant avec les forces étrangères, et combien sont des civils pris au piège de la ville en guerre.

Le Liban et la Syrie ont rétabli leur souveraineté sur l’ensemble de leur territoire.

Des intellectuels débattent de savoir si Vladimir Poutine n’a pas commis une erreur en protégeant la Syrie au prix d’une crise diplomatique avec les États-Unis. C’est une question mal posée. En reconstituant ses forces durant des années et en s’affirmant aujourd’hui sur la scène internationale, Moscou a mis fin à deux décennie d’un ordre mondial unipolaire dans lequel Washington pouvait étendre son hégémonie jusqu’à parvenir à une domination globale. Le choix n’était pas de s’allier soit à la petite Syrie, soit aux puissants USA, mais de laisser la première puissance du monde détruire un État de plus ou de bouleverser les rapports de force et de créer un ordre international plus juste dans lequel la Russie a son mot à dire.


Notes

 

©  Au sujet de l'article reproduit ici, lire ce qui suit :

 

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

 

Cliquer sur les images pour lire les légendes

 

  Le sigle BAO désigne les pays du bloc atlantiste européaniste regroupant les USA et ses satellites européens et arabes qui prétendent imposer leur loi sur la planète en ignorant le reste du Monde sauf Israël.

Cf.  http://dedefensa.org/ 

  Ce site propose plusieurs articles récents sur la Syrie et l'étatde notre monde...

 

  D'autres sites à consulter  pour un nouveau regard sur les événements en Syrie, permettant de relativiser la propagande dont nous assomment tous les grands medias "alignés"

 

 SANA l'Agence de Presse Syrienne Arabe informe de ce qui se passe en Syrie et de ce que pensent les Syriens auxquels Le Monde, Le Figaro , itele, France 24, le Point, le Nouvel Observateur, etc. n'ont jamais donné - et ne donnent jamais - la parole, car tous ces medias considèrent que seuls CNS, ASL, OSDH (basé à Londres) et Consorts sont dignes de foi.

 

INFO Syrie Agence de réinformation de l'actualité en Syrie propose de nombreux articles commentés,  avec une grande pertinence, par des internautes syriens vivant en général en Syrie, contrairement à Burhan Galioun le chef du CNS...

 

  Et pour la fin, cette photo des ministres français et russes des affaires étrangères de leur pays

 

 Photo INFO Syrie : http://www.infosyrie.fr/wp-content/uploads/2012/01/Alain-Juppe-Sergei-Lavrov_pics_809.jpg - Article du 31/01/2012 : http://www.infosyrie.fr/actualite/serguei-lavrov-la-russie-ne-demandera-pas-a-bachar-al-assad-de-demissionner/ - Capture Ecran le 14/02/2012 page Accueil du site

 Pourquoi donc Alain Juppé tire-t-il ainsi sur son nez, sous le regard réprobateur de son homologue russe Sergueï Lavrov ? Craindrait-il que son nez s'allonge comme le célèbre Pinocchio ?

 

" Juppé et Lavrov en septembre 2011 : le premier n'a toujours pas convaincu le second de l'excellence de ses "solutions", ni surtout de la pureté de ses intentions, vis-à-vis de la Syrie Cela... " :  Lire la suite sur INFO Syrie

 

 Visiblement le 4 février dernier Sergueï Lavrov  et ses collaborateurs ne semblaientt pas plus convaincus  par les arguments du Quai d'Orsay !

 

  L’ambassadeur US, en poste à Damas,  a publié vendredi 10 février 2012 sur Facebook :

 « A note from Ambassador Ford on recent events in Syria par U.S. Embassy Damascus » et des photos satellite (Département d’Etat) "montrant" les grands déploiements de l’Armée syrienne autour des villes "martyres" …. Remember les ADM de Saddam Hussein, les charniers de Timisoara, les mensonges de BHL sur la Libye dont il s'est glorifié ensuite.

  Cette note est un nouvel exemple de désinformation ; cette honteuse propagande est démasquée par un ancien militaire US. En comparant la carte du Département d’Etat et Google Earth, il a pu déterminer

« … où les photos des huit positions d’artillerie présentées par le Département d’État ont été réellement prises. »

« Il analyse en effet de manière très serrée, en nous donnant tous les moyens de contrôler son raisonnement, des photos satellite publiées par l’ex ambassadeur US en Syrie sur son compte Facebook ainsi que par le Département d’État. Son verdict est sans appel et l’œuvre de propagande est efficacement démontée. Du moins pour ceux que la recherche de la vérité intéresse. »

 

Lire la suite en cliquant sur la vignette


state1

 

 

Barre fin article

Repost 0
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 02:45

Two U.S. Army personnel carry a Hellfire missile for drone MQ9 Predator - Site http://forum.kaise.nl/index.php?topic=183736.0

 

 

  Ah Dieu ! Que la guerre est jolie !

 

 

      Le nom de code "Aube de l’Odyssée", donné initialement à l’opération de l’OTAN, en Libye, pour appliquer la Résolution 1973 de l’ONU (protection des civils et zone d’exclusion aérienne, Cf.  ICI), ce nom était trop explicite : il a été remplacé par celui, plus hypocrite et menteur de

                        " Protecteurs unifiés "

... Unis et associés jusqu’à quand, leur forfait accompli ???

 

 An MQ-9 Reaper hunter/killer drone US bombing with Hellfire Missiles - The Reaper is able to carry both precision-guided bombs and missiles US - Capture écran Image http://img228.imageshack.us/img228/1423/11891798.jpg

   Cette résolution de l’ONU a été outrepassée et violée dès le premier jour des attaques aériennes du territoire libyen.

 

 

  En s’érigeant à la face du monde comme les " Protecteurs unifiés " du Peuple libyen, il s’agissait d’accréditer les allégations de leur criminelle Coalition : les frappes "chirurgicales" des drones Predator armés de missiles Hellfire et d’autres engins incendiaires, ne font que "protéger les civils libyens en but au délire meurtrier d’un tyran" !

 

    La réalité est toute autre, abominable : 

" Prédateurs unifiés " ou " Pilleurs associés " eussent mieux convenu à cette équipée meurtrière !

    Il suffit de voir, circulant sur Internet, toutes les photos et vidéos de la Libye dévastée, celles des charniers, pour se rendre compte de la barbarie que l’OTAN et ses séides du CNT, qu'ils ont fait subir aux malheureux Libyens... pour les protéger !

 

As de pique Les miliciens du CNT ne sont que des mercenaires de la Coalition, comme  Sarkozy l’a affirmé, sans vergogne en juillet à l’envoyé spécial de l’Etat libyen : "c’est nous qui avons crée ce conseil et sans le soutien de la France, l’argent et les armes il n’existerait pas".  Ils étaient, en outre, encadrés par des unités de forces spéciales françaises, britanniques et qataries : ces appuis au sol ont été dissimulés pour faire croire à de seules interventions aériennes de l'OTAN...


... Mais tout fini par se savoir !

... Par le "conseiller" de l'Elysée, lui-même, qui s'en félicite avec complaisance dans son dernier  livre... sans le moindre état d'âme sur le fait de s'enrichir avec le malheur de la Libye et le sang de ses victimes...

 Signet hr2-copie-1

     

    La Libye vient de subir une invasion militaire occidentale et arabe (Qatar), dans la pure tradition coloniale des siècles passés, alors que ce pays vivait heureux et ne menaçait personne.


     Grave, coupable était l’attitude de son Guide aux yeux des prédateurs US (+ Israël), UE (Sarkozy-BHL, Cameron), Qatar lorgnant sur le pétrole. En effet, depuis plusieurs décennies, le Colonel Kadhafi faisait échec à leurs visées expansionnistes et aidait d’autres pays d’Afrique à s’affranchir du FMI, de conseillers militaires, d'ingérences étrangères… Les Libyens étaient loin d'être les plus mal lotis d'Afrique ; ils jouissaient de nombreux avantages sociaux. M. Kadhafi n'était pas un tyran pour son peuple, comme on veut le faire croire. De nombreuses déclarations africaines ou libyennes en témoignent, reprises par des journalistes honnêtes  : Cf. ICI


       Cette tragédie libyenne n'est, ni plus ni moins, qu'un hold-up international perpétré par des pays soi-disant démocratiques qui adhèrent, en principe, au droit des Peuples à se déterminer eux-mêmes.


  As de piqueC'est une ingérence criminelle dans les affaires intérieures d'un Etat souverain... C'est l'exercice de "La loi du plus fort" avec toutes ses horribles conséquences sur les populations innocentes d'un pays dont l'Occident, et certaines principautés arabes, convoitent les richesses depuis longtemps.


    Les dirigeants  des pays du Sud de la Méditerranée, du Proche et Moyen Orient, qui manquent de souplesse envers les " bienfaiteurs" occidentaux, doivent être cassés, éliminés… Après l’Irak, où les envahisseurs ont semé mort, ruine, chaos et guerre civile, au tour de la Libye de subir le même sort, et bientôt la Syrie… l’Iran : le scénario,  identique dans tous les cas, illustre l’adage " Quand on veut tuer son chien, on dit qu’il a la rage ! "

 

 

Drone 243 blog

 

 

Quelques images de la Guerre de Libye,

imposée par des Etrangers,

menée sans risques,

par une coalition de va-t-en guerre,

avec pour objectif (non avoué) d'éliminer le Colonel Kahadfi :

il tenait tête à l'Occident et avait cessé de lui plaire 

pour de  sordides raisons bien connues

et d'autres plus politiques..

 


Ces images,


c'est cela la guerre !

 

 

Et c'est pire aussi avec son cortège


de destructions et de morts...


de pillages et de viols... d'exécutions sommaires


... d'épurations ethniques...


Signet hr2-copie-1

 

 

gif anime puces 589Tous ces va-t-en guerre devraient méditer cette pensée de Jean-Henri Fabre (1823-1915)

 

 

"La guerre est l'art de tuer en grand et de faire avec gloire

ce qui, fait en petit, conduit à la potence."

 

 

Encore qu’en l’occurrence, il n’y ait aucune gloire !

 

Car "à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire"


Drone 200 blog


1Photo http://s2.lemde.fr/image/2011/03/31/540x270/1501079_3_daae_des-rafale-de-l-armee-francaise-survolent-la-Libye.jpg

"Quand les armes parlent, les lois se taisent." - Ciceron

 

 

 

Syrte Octobre 2011 - Frappes chirurgicales ( ! ) de l'OTAN - http://3.bp.blogspot.com/-z7xYD2q9sio/TqYAHeeUwYI/AAAAAAAAUH8/sHIvuk2USjQ/s1600/123+Syrte+d%25C3%25A9truit.jpg

Syrte octobre 2011 - cadavres de civils victimes des frappes de l'OTAN ou des mercenaires du CNT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

             Destruction des villes (Syrte)  et Massacres des civils


 

Syrte 16/10/2011 - Persécution de la population noire de Libye par le CNT - Capture Ecran video Youtube Syrte Perséction des noirs par CNT blacks1Perséction des noirs par CNT blacks1

 Epuration éthnique

 


 

Exécutions sommaires par le rebelles du CNT - Les mains des suppliciés sont liées dans le dos - Capture Vidéo Youtube

Syrte 19/10/2011 destructions - Immeubles ravagés par les

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                   Exécutions sommaires                                                     Immeubles calcinés dans Syrte        

 

 

 

 

Silhouette de Drone 243 blog

 

Syrte - Frappes chirurgicales de l'OTAN 3385682-4865434 - Photo http://www.alterinfo.net/photo/art/default/3385682-4865434.jpg?v=1319635630

  La ville de Syrte après les Frappes chirurgicales des pilotes de l'OTAN.

 Grâce à la précision des tirs et la maîtrise des pilotes,

aucun dommage colatéral à constater...

Une protection totale et efficace des habitants de ces quartiers !

 

 

 

 

Pillage de Syrte dévastée - Photo http://www.algeria-isp.com/public/libye%2818%29.jpgSyrte, dévastée par les raids aériens, est la proie des pillards

 

 

 

 

Syrte ville martyre pour sa fidélité au Colonel Kadhafi - Photo http://81.27.130.64/rw/Le_Temps/Quotidien/2011/10/19/International/ImagesWeb/13_galerie_Sirte.jpg

"Les dévastations de la ville de Syrte prennent des allures d’Apocalypse", selon Esam Al-Fetori/Reuters

Elles révèlent en effet la barbarie des assaillants.

 

 

 

 

Syrte5bis octobre 2011 Capture

Tout est détruit dans Syrte, les rues défoncées sont envahies par l'eau des canalisations crevées...

Des enfants y jouaient avant la tornade de feu : un ballon abandonné parmi les décombres en témoigne...

 

 

 

 

Au milieu des bâtiments aux murs troués, calcinés, dans les rues défoncées, quelques rares habitants qui avaient pu fuir à temps le pilonnage de Syrte par les Barbares du ciel, reviennent constater le désastre - Photo http://images.lpcdn.ca/569x379/201110/24/389911-batiments-calcines-murs-troues-rues.jpg

 

 

Ah Dieu ! Que la guerre est jolie !

 

 

  Signet hr2-copie-1

 

     

 En guise de conclusion, pour illustrer le temps où le Président Sarkozy courtisait le Chef de l'Etat libyen Muammar Kadhafi, il y aura quatre ans le mois prochain (décembre 2007), un petit proverbe italien :

 

Pace in fronte, E guerra in mente.

 

Accueil à Paris du Colonel Kadhafi par Nicolas Sarkozy - Tel affiche la paix sur son front, qui porte la guerre dans le cœur - Quelle folie d'avoir cru aux sourires de ce président français...

Tel affiche la paix sur son front, qui porte la guerre dans le cœur.

 

 

Signet hr2-copie-1

 

 

 

  gif anime puces 589Cet article est la suite de


                        " Ah  Dieu, que la guerre est jolie ! "

                                  

 

 

Signet hr2-copie-1

 

Notes

 

> Quelques articles pour aller plus loin :

 

* Après la Libye Bernard-Henri Lévy part en guerre contre la Syrie

 

*  La mort d'El-Gueddafi et la théorie du complot

 

 

 * La Famille Kadhafi est infréquentable

ou, juqu'où mènent la méchanceté et la mesquinerie !

 

  > Ultérieurement d'autres liens sur le sujet.

 

 

 

Barre fin article

Repost 0

Présentation

  • : Salam - Akwaba
  • Salam - Akwaba
  • : Littérature, citations, politique internationale (conflit Palestine-Israël, mondialisation...), Afrique, Maghreb, problèmes de société, religions, faune, flore, etc...
  • Contact

Guadeloupe

Album photos privé - Avril 2008
La Pointe des Châteaux

Recherche

Remerciements


 "Toute vie véritable est rencontre"

 

         Salam et Akwaba !


Merci de tout coeur

          à tous mes chers visiteurs.

  Merci pour vos messages. 

 

             Bonne journée à chacun de vous.

 


MERCI et soleil 946s

A Diffuser Sans Modération...

metiers-facteur-1   


 Citoyennes et Citoyens

Réveillez-vous !

 

MERCI en Rouge mess Merci1

Pétitions

  Votre Attention SVP Fond Vert t11-14 clown-tambour

 

 

 

 

 

  Pétitions

     à la Une

 

 


 

Cet article est en cours de mise à jour

 

  Cliquer sur LIEN  pour y accéder

.

Merci de votre compréhension


Fleur anim&e nature-46

 

   Pétition France Palestine AFPS

 

* Non à la criminalisation du boycott d'Israël !

 

    Pour la défense des Palestiniens,

l'AFPS Association

France Palestine Solidarité

a mis en ligne

mardi 18 septembre 2012


Une pétition réclamant l’abrogation

de la circulaire de février 2010

(signée Mme Alliot-Marie)

qui assimile les actions de boycott

des produits israéliens


 « à de la provocation,

 

à la discrimination

 

ou à la haine raciale. »


En application de cette circulaire,

les contrevenants encourent.

  des poursuites judiciaires.

 

 

 

  Pour plus d’informations et pour Signer :

Un Clic sur la vignette AFPS

 

  Logo-France-Palestine Solidarité Capture

 

 

Barre vert mordoré

 

 

 

MERCI nadn6mnq

A l'attention des visiteurs

  Pax Americana 2

        Les internautes désirant publier sur leurs blogs, TOUT ou PARTIE  des photos ou articles parus sous ma plume sur Salam-Akwaba auront la gentillesse et la courtoisie de :

  -   m’en informer auparavant

   -   citer CLAIREMENT leur source au début de leur propre article : Lien vers Salam-Akwaba, Titre de l’article source, auteur : L17

        Pour plus de précisions voir  ICI

 


Pax Americana 2