Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 juin 2020 7 07 /06 /juin /2020 17:20

 

 

 

... Célébrons l’Amour de nos Mamans qui jamais ne se dément,
malgré les aléas de la vie


Fête des Mères 2020

Honneur et Bonne Fête à nos Mamans en ce dimanche de Printemps!

∼∼∼ Voici des Roses Blanches pour ma jolie Maman ∼∼∼






 

   Pour aller plus loin, quelques autres articles
    sur l'Amour maternel et la Fête des Mères

 

Durant notre existence, à un moment ou à un autre, que nous soyons humble ou illustre, pauvre ou riche, l'amour de nos mères, quelque il soit, est là et nous y pensons à cet amour maternel qui nous donne vie.

  Voici commment s'exprime Robert Charbonneau
  (écrivain québécois, 1911 - 1967) :

L'amour maternel est le plus près de la miséricorde divine

Cela ne peut être plus juste : une Maman, quelque soit sa blessure, pardonne toujours à son enfant.

  Cette méditation de Guy de Maupassant nous fait prendre conscience   que nous aimons nos mères naturellement sans y penser vraiment :

  On aime sa mère presque sans le savoir,
   et on ne s'aperçoit de toute la profondeur des racines de cet amour
  qu'au moment de la séparation dernière.


... Et après son départ, nous la portons dans notre cœur, avec son amour, tout au long de nos jours...

   Quatre articles intemporels, évoquant la Fête des Mères, puisque l'Amour maternel est universel.

Le poète persan Iradj Mirza célèbre l’Amour maternel

L'Amour d'une mère n'est à nul autre pareil

Célébrons l'Amour Maternel - 29 mai 2011

Fête des Mères - 30 mai 2010

 

 



Prière pour la Fête des Mères

Seigneur, Mon Dieu
En ce jour où en Occident
Nous rendons honneur aux Mères de tous les Peuples de la Terre,
Je veux Te rendre grâce,
Te dire merci pour Maman, et pour nos mères,
Celles qui sont encore parmi nous
Et celles qui T’ont rejoint.

Que Dieu les protège et les bénisse !
 

 

 

Barre fin article

 

 

 

Partager cet article
Repost0
3 mai 2020 7 03 /05 /mai /2020 14:36

 

Emblèmes   des  États-Unis  d'Amérique

Signet hr2

   MAI 2020

Il y a 75 ans se terminait la Deuxième Guerre Mondiale, avec pour « point d'orgue » la vitrification d'Hiroshima et Nagasaki (6-9 août 1945)… Entre autres crimes et atrocités à l'encontre des populations civiles des pays en guerre.

Il y a 45 ans, la prise de Saïgon par l'Armée populaire vietnamienne, le 30 avril 1975, mettait fin à la Guerre des États-Unis au Viêt Nam (1955-1975),
actant la réunification du Sud et du Nord Viêt Nam.

Après tous ces événements dramatiques sanglants, tous les pays meurtris
aspiraient à la paix, à plus de fraternité, de solidarité entre les peuples, c'était hélas sans compter tous les dirigeants va-t-en-guerre des pays les plus
puissants, qui n'ont cessé depuis ces dernières décennies de fomenter des guerres sur toute la Planète.

Dans tous ces pays il existe, Dieu merci ! Et cela semble incroyable, de
nombreuses personnes, groupes, associations qui œuvrent pour la Paix,
l'entente et le respect dans les relations entre États.

Ainsi, dans son pays aux Etats-Unis, Frank Joyce est l'un de ces artisans de paix, que j'ai découvert avec bonheur sur le site Le Grand Soir, il y a quelques jours.
Ci-dessous voici une interview de Frank Joyce, réalisée par Mohsen Abdelmoumen, journaliste indépendant pour Algérie Résistance, et publiée sur Le Grand Soir le 18 avril 2020.

Un grand merci à au site Le Grand Soir qui autorise et encourage la diffusion de ses articles, permettant ainsi sur Salam-Akwaba la publication de cette
interview : dans notre monde de violence, il est réconfortant de partager des valeurs d'humanité avec des militants tel que le Dr Frank Joyce: membre
émérite du Mouvement anti-guerre et anti-raciste dans le Monde.
 

18 avril 2020
« Très peu d'Américains sont conscients que leur pays a tué au moins 20 millions de personnes depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale »

Frank Joyce
Mohsen Abdelmoumen : Vous avez co-écrit The People Make the Peace : Lessons from the Vietnam Antiwar Movement . Qu'en est-il aujourd'hui du mouvement anti-guerre aux États-Unis ?

Frank Joyce : Ce que l'on oublie le plus souvent à propos de l'opposition massive des Américains à l'invasion du Viêt Nam est l'aberration que celle-ci a été La violence inhérente au colonialisme et à l'esclavage exercé par les colons a instauré le culte du militarisme, des armes et de la brutalité envers les personnes de couleur qui est toujours dominant à ce jour. L'absence actuelle d'opposition organisée significative à la guerre représente une régression vers la moyenne, c'est-à-dire un retour à l'engagement en faveur de la guerre et de la
violence qui est au cœur de l'identité des États-Unis.

Cela se reflète dans la vaste quantité de bases et d'opérations militaires ainsi que dans les niveaux incroyablement élevés des dépenses militaires extérieures et internes. La prédominance de la violence et du militarisme dans les divertissements populaires et l'ampleur de la vénération pour les armes personnelles et pour leur possession reflètent également cette culture. Les résultats montrent un taux de suicide élevé parmi les personnes armées, étrangères et nationales, ainsi que de fréquentes fusillades de masse dans les écoles, les cinémas, les bases militaires, les concerts, les magasins et, en fait, partout où des personnes sont rassemblées.

Selon vous, pourquoi les Américains n'ont-ils pas pu dépasser le traumatisme de la guerre du Vietnam ?
Comme pour la guerre civile américaine, aucune véritable guérison ou réconciliation n'a eu lieu. La dévotion à la violence et à la suprématie blanche reste trop puissante.

À votre avis, pourquoi les États-Unis ont-ils toujours besoin de guerres ? N'est-ce pas le complexe militaro-industriel qui dicte sa loi aux dirigeants américains ?
Le gouvernement américain a quatre branches : le Congrès, l'exécutif, le judiciaire et le Pentagone. Ils travaillent de manière bipartisane pour protéger et étendre l'empire américain. Cela nécessite d'inventer fréquemment des prétextes pour l'invasion et l'occupation de nations étrangères ainsi que des interventions plus limitées incluant des assassinats, la manipulation d'élections, la formation de dictateurs et de soldats étrangers ainsi que la fourniture d&aposarmes de toutes sortes. Une part bien plus importante de l&aaposéconomie américaine dépend de cette activité militaro-industrielle que ce qui est généralement compris ou
reconnu.

En cas de réélection de Trump, et vu l'état instable de ce personnage, ne risque-t-on pas d'avoir une guerre qui serait mondiale ?
Il y a un grand risque de guerre mondiale si Trump est réélu. Il y a la quasi-certitude d'une augmentation de la violence politique intérieure et de la répression, qu'il soit élu ou battu. Il existe des milices lourdement armées dans tous les États-Unis qui sont déjà positionnées à cette fin.
Cela dit, nous devons veiller à ne pas accorder trop d'attention à Trump et à ses défauts de personnalité. Il est le produit des forces de la suprématie blanche et du nationalisme blanc qui sont profondément ancrées dans la société américaine. Sa famille, son cabinet, son personnel, la plupart des membres du Congrès, la plupart des médias, la plupart des chefs d'entreprise et les 63 millions de personnes qui ont voté pour lui en 2016 sont autant d'éléments qui l'aident activement.

Le mouvement anti-guerre ne doit-il pas sensibiliser la population américaine sur les ventes d'armes destinées notamment à l'Arabie saoudite et aux Émirats Arabes Unis qui sont en train de massacrer le peuple du Yémen ?
Oui, absolument. De nombreux militants pour la paix en sont conscients et font ce qu'ils peuvent. Une grande partie de la population américaine est insensible aux souffrances perpétrées en son nom, où qu'elles se produisent. Pour aggraver les choses, une grande partie des massacres n'est pas du tout dénoncée.

Vous êtes un militant très engagé pour la paix dans le monde et vous avez reçu une décoration du Vietnam pour votre action pour la paix et l'amitié entre les nations. Quel est l'impact du travail que vous effectuez avec votre mouvement pour contrer les guerres impérialistes US ?
L'impact n'est évidemment pas suffisant.

Ne pensez-vous pas que la guerre américaine en Irak a été une catastrophe et que George Bush et les néocons devraient être jugés pour les crimes qu'ils y ont commis ?
Chaque manifestation de l'impérialisme américain est un désastre. Très peu d'Américains sont conscients que leur pays a tué au moins 20 millions de personnes depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Les méthodes utilisées pour confisquer les terres et imposer l'esclavage ont démontré un mépris pour les victimes civiles qui perdure encore aujourd'hui. Les bombardements de Dresde, Hiroshima et Nagasaki et l'utilisation de l'agent orange au Viet Nam, au Laos et au Cambodge en sont des exemples probants.
J'ai de sérieux doutes quant au fait de traduire en justice des criminels de guerre, qu'il s'agisse de présidents, de généraux ou de responsables d'atrocités de toutes sortes. D'une part, le modèle « crime et châtiment » euro-centrique visant à contrôler des comportements indésirables est lui-même suspect pour de nombreuses raisons, notamment par son incapacité à prévenir la guerre ou les crimes de guerre. Au contraire, je préconise la construction d'un mouvement pour une véritable non-violence dans toutes les relations entre humains mais aussi entre les humains et les autres formes de vie. En d'autres termes, rejeter la thèse patriarcale du christianisme selon laquelle l'homme « domine » toute la vie.

Avec votre organisation Vietnam Peace Commemoration Committee (VPCC), vous avez fait un travail remarquable dans le suivi du Pentagone concernant ses activités de commémoration dans son programme public visant à raconter l'histoire de la guerre du Vietnam et à commémorer les vétérans du Vietnam à l'occasion du 50e anniversaire de la guerre. Toutes les vérités ont-elles été dites sur la guerre du Vietnam ?
Rien de ce qui est proche de la vérité sur la guerre n'a été dit, y compris sur le nom qu'il convient de lui donner. Les Vietnamiens l'appellent la guerre américaine, ce qui est certainement plus exact. Le Pentagone et la plupart des médias sont profondément investis dans la perpétuation d'une version mythique à la fois de la guerre et de l'opposition à celle-ci. Ils ont réussi au point que même ceux qui ont participé aux activités anti-guerre ont ce que j'appelle un complexe d'infériorité par rapport au mouvement. VPCC travaille dur pour combattre ces mythes, mais ils sont profondément ancrés.

Sachant que les médias mainstream sont au service du grand capital et de l'establishment, les médias alternatifs n'ont-ils pas un grand rôle à jouer pour informer le public sur les dérives des dirigeants ?
Absolument. D'une part, les médias alternatifs influents exercent une pression sur les médias grand public pour qu'ils fournissent des informations plus précises. D'autre part, en soi, ils renforcent la force du mouvement.

Vous êtes engagé dans plusieurs organisations, dont la Michigan Coalition for Human Rights où vous siégez dans le conseil d'administration. Pouvez-vous expliquer à notre lectorat les actions de votre organisation ?
La MCHR a été fondée il y a plus de 30 ans à Detroit, Michigan, pour combattre ce qui s'appelait alors la majorité morale. La suprématie blanche crée régulièrement des organisations pour faire avancer son idéologie. On peut citer par exemple le KKK, les conseils de citoyens blancs, la Légion noire qui était très active dans le Midwest américain, y compris à Detroit (à son apogée dans les années 1930, de nombreux hauts fonctionnaires du gouvernement de Detroit en étaient membres). Plus récemment, le Tea Party a contribué à ouvrir la voie à l'élection de Donald Trump. Le MCHR travaille sur de nombreux fronts d'action et d'éducation pour offrir une vision différente de ce que notre société peut devenir.

Vous avez un parcours très riche dans différents domaines allant du syndicalisme aux médias, vous êtes également très impliqué dans le mouvement anti-guerre et antiraciste. N'avons-nous pas besoin aujourd'hui d'un front mondial anti-guerre ?
Un travail de transformation passionnant est en cours dans le monde entier. Ce dont nous avons désespérément besoin, c'est d'un moyen de coordonner la stratégie et les ressources d'un mouvement mondial trop fragmenté. À un moment donné, le Forum social mondial a semblé susceptible d'aider à remplir ce rôhle. En ce moment, nous sommes à la recherche de ce mécanisme d'unification. Le problème est évidemment complexe, car aux États-Unis et dans d'autres pays, on observe également une certaine fragmentation. Selon moi, nous n'avons pas beaucoup de temps pour résoudre ce problème. L'effondrement systémique du capitalisme mondial fondé sur la race que nous avions anticipé et prédit est sur le point de se produire.

Interview réalisée par Mohsen Abdelmoumen


Qui est Frank Joyce ?

Frank Joyce, militant politique de longue date, a présidé le conseil d'administration de The Working Group (TWG), une société de production médiatique à but non lucratif qui soutient le mouvement anti-haine Not In Our Town (NIOT. Il a siégé pendant de nombreuses années au conseil d'administration de la Michigan Coalition for Human Rights (MCHR). Il a été directeur de la communication du syndicat des Travailleurs unis de l'automobile pendant de nombreuses années. L'activisme politique de Frank Joyce, habitant de Detroit de longue date, a commencé avec le mouvement des droits civils. Il a rejoint le Mouvement des étudiants du Nord (NSM) au début des années 1960 et a ensuite participé à la fondation de People Against Racism (PAR). Depuis, il s'est engagé dans des campagnes syndicales, antiracistes, de défense des droits de l'homme et de paix. ). Il est membre du NCOE (National Council of Elders = Conseil national des Anciens), une organisation de vétérans des droits civiques qui militent pour la justice et la non-violence. Il a reçu en compagnie de cinq autres militants pacifistes américains, dont son épouse, l'Insigne « Pour la paix et l'amitié entre les nations » de l'Union vietnamienne des organisations d'amitié (UVOA) en reconnaissance de leurs contributions à la paix et à l'amitié entre les deux peuples.

Ses écrits sont publiés dans AlterNet et ailleurs. Son livre co-écrit avec Karin Aguilar-San Juan, The People Make The Peace, Lessons From The Vietnam Anti-War Movement a été publié en septembre 2015.

 

SOURCE »» https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2020/04/17/frank-joyce-tres-pe...
 

URL de cet article 36015
https://www.legrandsoir.info/tres-peu-d-americains-sont-conscients-que-leur-pays-a-tue-au-moins-20-millions-de-personnes-depuis-la-fin-de-la-seconde-guerre.html

 

 

 


La Colombe de la Paix plane autour de notre Terre...
Trouvera-t-elle un jour où s'abriter ?



Signet hr2
 

 


Notes

Le Courrier du Vietnam : Six militants américains à l’honneur 12/07/2019 08:03
L'interview de Frank Joyce en anglais : CLIQUER sur la vignette

Frank Joyce est né à Detroit, au Michigan, en 1941. Depuis les années 60,
son engagement contre la guerre, pour les droits civiques de tous les citoyens américains, et pour les droits des Peuples, ne s'est jamais démenti.

 

 

Barre fin article

 

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2020 3 01 /01 /janvier /2020 21:27

 

1er janvier 2020

C’est dans le vaisseau du temps que le monde poursuit son voyage
Sans port ni rivage, vers l’illimité.
Car c’est ici, ô ami, dans ce monde même,
Que se mêlent le temps qui passe et l’éternel.

Faouzi Skali
(2007 - Fondateur à Fès du Festival annuel de la Culture Soufie)




“ORACLE” - Tableau de Josephine Wall; artiste anglaise peintre et sculpteur (Fantasy)




Salam- Akwaba présente,
à Toutes et à Tous qui passez Ici,
ses Meilleurs Vœux de Bonne et Heureuse Année.

Que 2020 soit une année de Bienfaits.
Qu’elle porte la Paix à tous nos frères
en proie à des guerres scélérates et à l’oppression étrangère.
Que la vérité, la justice, la fraternité règnent dans nos coeurs,
Qu'ils ne soient pas de vains mots pour nos dirigeants occidentaux.
Que ces Élus par leurs concitoyens se décident ENFIN à œuvrer pour
le Bien Commun, l’Entente entre les Peuples, la Paix
et non pour leur propre gloriole et une poignée de prvilégiés.

Deu Vos Guard !



 

En ce premier jour de 2020, Cheikh Khaled Bentounès (né en 1949 à Mostaganem en Algérie), guide spirituel de la confrérie soufie Alawiyya, nous
invite à la fraternité et à l’amour du prochain en nous offrant cette magnifique pensée :
 

Si nous prenons conscience que chacun de nous
Est un aspect de la face de Dieu,
Comme les facettes d’un diamant,
Alors nous adorons Dieu dans la fraternité et l’amour mutuel.


 

Barre fin article

 

 

 

Partager cet article
Repost0
24 décembre 2019 2 24 /12 /décembre /2019 18:32

 




Qu’en cette nuit de Noël règne dans nos cœurs la paix de Jésus-Christ !





Quel est donc ce petit enfant
qui repose en CONFIANCE
dans le creux d’une main,
comme dans un berceau,
crèche d’une main humaine … main divine ?
Ce petit enfant pourrait bien être chacun(e) de nous…
C’est Noël chaque fois
qu’il y a plus de FOI en l’AMOUR inconditionnel de Dieu,
plus de PAIX et de JOIE entre frères et sœurs…
Puissions-nous, tout au long de cette année de la FOI,
renaître à cette vie nouvelle en Dieu,
qui nous fera porter des fruits de l’Esprit Saint en abondance.

Joyeux Noël
Très Heureuse Année 2020


Cette belle prière toute simple est offerte par Prospérine, un dame du Burkina Faso, qu'elle a composée en 2013 lors de l'Année de la Foi : "Des voeux de Noêl pour prier avec le monde entier" publiée sur le site des soeurs blanches missionnaires.

Un chaleureux merci à Mme Prospérine et aux Soeurs de la Mission.
Joyeux Noël et mes meilleurs voeux d'Espérance pour 2020 pour toute)s les Burkinabés et leurs voisins d'Afrique de l'Ouest. Que Dieu les protège !
Deu vos gard ! - L17

Partager cet article
Repost0
22 décembre 2019 7 22 /12 /décembre /2019 21:08

 

Mars 2017 - Macron en campagne électorale Mars 2017 - Emmanuel Macron en Campagne électorale



Signet hr2

 

Nous voilà presque trois ans plus tard...

                             Dimanche 22 décembre 2019

Cette année s’achève bientôt dans les prémices d’un chaos auquel la France
préférerait échapper...

Depuis le 5 décembre les Services de Transport sont en en grève, les Services de Santé à tous les échelons dans les hôpitaux, en particulier celui des Urgences... Chacun essayant de faire ce qu’il peut...

Les Raffineries étaient bloquées aux dernières nouvelles et les Routiers forment de temps à autre des bouchons sur les nationales...

Les Agriculteurs, en colère ont convergé vers Paris montés sur leurs tracteurs,
il n'y a guère de temps...

... Et depuis Novembre 2018, tous les samedis à Paris et dans la plupart de nos villes, grandes et autres, nos célèbres Gilets Jaunes manifestent « l’immense amour » que le Peuple français,quasi unanimement(plus des 2/3), porte à son
petit Président Macron et ses équipes plus ou moins « volatiles ».
C’était hier 21 décembre la 58è mobilisation des Gilets et, par un malin hasard, c'était aussi l’anniversaire de Messire président : ils n’ont pas manqué de le lui souhaiter !

CLIQUER sur la vignette ci-contre   

Voici ce que pense bon nombre de nos concitoyen(ne)s    
CLIQUER sur la vignette ci-dessus à droite

Voici un commentaire, parmi d’autres, publiés par les internautes sur les sites qu’ils fréquentent. Ci-dessous s’exprime un lecteur de Le Grand Soir disant la vérité, résumant ainsi les opinions de la majorité d’entre nous :

[ Chaque jour, de nouveaux acteurs entrent dans la Grève.

Hier ce fut les avocats, ce fut les professeurs et aujourd’hui ce sont les
médecins, les infirmières, les infirmiers, toutes et tous révolté-e-s par
le grand HOLD-UP organisé par le pouvoir macroniste écœurant, à la botte de
l’oligarchie.
]

Au sujet le l’élection qui met le pays dans des situations dangereuses, on peut lire en cliquant sur l’image :    7 mai 2017 : la France a voté !

Les événements que nous vivons actuellement, traduisent la révolte de l’ensemble du pays contre les réformes à tout va, que veulent imposer ce président, son équipe et sa bande LREM…
Durant la campagne électorale de ce joli candidat semblant sortir de nulle part pour la plupart des électeurs, les mises en garde de personnes vraiment
informées, envers E. Macron n’ont pas manqué… Tant au plan intérieur qu’au plan
international... Les dommages subis par la France et le Peuple français n’ont pas manqué aussi ! Et cela continue… jusqu’à… ?

Parmi ceux qui, très tôt le 13 mai 2017, ont exprimé leur Résistance à ce
nouveau gouvernement, et leur rejet de cette démocratie au rabais qui allait
s’instaurer, il y a le Général Henri ROURE.

Petite note biographique (espace culturel Leclerc) : [ Officier-général issu des Troupes de Marine, Saint-Cyrien, breveté de l'Ecole Supérieure de Guerre,
docteur d'Etat en Sciences Politiques, Henri Roure, appartient à une vieille
famille catalane qui a longtemps œuvré à l'extérieur du territoire métropolitain. Il a passé une grande partie de son enfance et de sa vie professionnelle outre-mer et en Afrique. Ses activités le conduisent encore dans ces régions.
]

Le Général Roure continue à publier sur différents sites, ce qu’il pense
des politiques de notre acteur en chef : sur Google de nombreuses références à ses articles plus récents.

J’ai retrouvé dans mes fichiers son article publié sur Arrêt sur Info sitôt après l’élection.
Ce texte toujours d’actualité, et de pertinence, est offert à votre lecture
ci-dessous...

 

Signet hr2

Entrer en Résistance à l'instar du Général Henri Roure ?

Général Roure
Général Henri Roure>

 

 

   Un putsch sans soldats, le Général Henri Roure
PAR HENRI ROURE
ARRET SUR INFO — 22 MAI 2017


Le général Roure entre en résistance
Communiqué du Général (2s) Henri Roure  

 

L’élection présidentielle, qui a amené M. Macron à la présidence, est le fruit vénéneux d’un déni de démocratie. Il s’agit d’une spoliation, résultat d’un rejet masqué de l’idéal démocratique. La manipulation vient de loin. Elle est probablement la forme la plus élaborée du coup d’État car elle ne refuse pas le principe des élections sur lequel repose l’expression de la volonté populaire, mais, sciemment – j’allais écrire scientifiquement – elle pervertit, oriente, sculpte l’opinion publique. Elle repose sur l’énorme puissance d’un système qui a l’ambition de s’imposer au monde, à commencer par ce que nous appelons, aujourd’hui, improprement, l’Occident. Ses moyens sont, à l’évidence, considérables.

Nous sommes confrontés à un monstre que certains ont baptisé l’internationalisme financier, ou l’ultra libéralisme, mais qui, en tout état de cause, est intimement lié à la puissance étatsunienne. Il s’agit de l’avatar le plus ingénieux de l’impérialisme étatsunien relayé par son allié fidèle l’Union Européenne.
La vraie démocratie est trop dangereuse pour la finance internationale, car elle peut amener au pouvoir des personnes véritablement choisies par le peuple avec des idées aussi saugrenues que la défense des intérêts nationaux, la patrie, la protection sociale, la morale, l’éducation et la culture, le service public ou encore l’État de droit. Ce risque ne peut être accepté quand il s’agit de globaliser ou plus exactement d’américaniser et de subordonner les peuples au puissant réseau politico-bancaire piloté par Washington. Il est donc nécessaire de tendre vers une pensée unique. Difficile cependant de s’affranchir des élections… Dès lors il faut les truquer à l’aide de la désinformation aboutissant à la manipulation de l’opinion publique ; c’est tellement plus simple et moins risqué puisque le système est propriétaire des médias et des instituts de sondage et peut s’appuyer sur quelques dirigeants, intellectuels ou bobos, bien placés et convaincus. Il ne faut pas s’étonner, ainsi, de l’assassinat politique de François Fillon, dont le programme trop judicieux et national pouvait éloigner la France de cette subordination. L’astuce fut de l’accuser de ce que l’immense majorité des parlementaires fait, en toute légalité, mais qui, pour lui, fut présenté, dans un acharnement médiatique sans limite, comme de la corruption. Aucun journaliste ne s’éleva pour regarder les faits avec objectivité. Et pour cause, tous dépendent du système…

Aude Lancelin, ancienne rédactrice en chef adjointe de l’Obs le dit clairement: « l’ensemble des médias est sous la coupe du CAC 40 ». En association avec eux quelques juges haineux trop liés à un pouvoir désireux de se survivre à lui même et intimement impliqué dans le réseau. La suite se présentait d’évidence. Face à un éclatement consommé des partis traditionnels, résultat de primaires inspirées de la vision étatsunienne de la sélection des candidats et inadaptées à la culture politique française, un inconnu, issu directement du milieu bancaire, et présentant l’image de la nouveauté, pu être propulsé dans le pseudo débat. Le système, alors, n’a même pas cherché à se dissimuler sous les atours d’une apparente objectivité. Les médias aux ordres n’eurent qu’à relayer l’habituelle hystérie anti Front National en utilisant tous les vieux procédés passant de l’association d’images aux citations hors contexte et à l’insinuation. Il fallait faire « barrage » sans que quiconque sache vraiment pourquoi, ou, plus justement, de crainte que le constat devienne trop clair que ce parti avait récupéré les idées gaullistes, imprudemment abandonnées par la droite classique.

Le matraquage, cette fois, fit l’éloge du néophyte et, toute honte bue, ceux qui auraient dû rester neutres ou au moins discrets, affirmèrent péremptoirement qu’il fallait voter pour lui. Preuve suprême de cet internationalisme bien loin d’être prolétarien, l’étatsunien Obama apporta bruyamment son soutien, Merkel de même et l’inénarrable Junker donna sa contribution. Des étrangers intervenaient dans une élection française! Personne n’y vit un scandale… Dans un panorama politique trafiqué et disloqué, le banquier fut élu. Il le fut avec les voix d’électeurs qui, par opposition, viscérale et entretenue, à l’autre candidat, celui de la négation absolue de ce système, se sont piégés. Comment faire désormais pour se séparer de celui qu’ils ont, de fait, contribué fortement à porter à la magistrature suprême ?

Ajoutons que l’opération était tellement bien montée que le nouveau président a été élu alors que l’immense majorité du corps électoral lui était, sinon hostile, du moins opposée. Qui le dit ? Regardons les chiffres sous un angle particulier. La participation a été de 74,56% soit 25% d’abstentions. Il y a eu 66% de suffrages exprimés, c’est à dire 34% de nuls ou blancs. Si, à ce chiffre, nous ajoutons les 34% qui ont voté Le Pen, nous constatons que 68% des personnes qui se sont déplacées jusqu’aux urnes n’ont pas voté pour Macron. Dans cette élection nombreux sont ceux qui se sont abstenus par hostilité aux finalistes. En minorant leur nombre parmi les non-votants, nous pouvons les estimer à 6 ou 7%. Ce qui fait un total intermédiaire voisin de 75% qui ont refusé Macron. Si nous ajoutons à ce dernier chiffre ceux qui ont voté Macron par opposition à le Pen, mais pas par adhésion à ses idées, nous aboutissons, probablement, à 85% du corps électoral qui ne soutient pas le nouvel « élu »…
Le nouveau président est peut être légal aux termes de la Constitution, mais illégitime au regard de la morale politique. Au bilan, Macron est un usurpateur. En réalité, la démocratie française d’aujourd’hui n’est qu’une dictature qui se déguise. Elle est devenue le pire des régimes comme tous les autres. J’ose espérer que personne parmi ces profiteurs, qui vont suivre Macron, ne proférera la moindre critique sur la façon dont nos amis africains voient la démocratie…

Je ne suis donc pas en opposition mais en résistance, tout en sachant que le combat sera long et difficile. Je débute ma marche…

Général Henri Roure
Secrétaire national pour les questions de défense au CNIP (Centre National des Indépendants et Paysans)

Publié le 13 mai 2017 : http://charlesandrelegrand.over-blog.com/2017/05/un-putsch-sans-soldats-general-henri-roure.html

URL de cette page: http://arretsurinfo.ch/un-putsch-sans-soldats-par-le-general-henri-roure/

________________________________________
Les assertions et opinions exprimées ici sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputées à Arrêt sur Info.

 

 

 

 

  Barre fin article

 

 

Partager cet article
Repost0
5 septembre 2019 4 05 /09 /septembre /2019 20:13

 

 


Champ de tournesols




2009 – 2019
Dix années ont passé...

Salam-Akwaba fête ses 10 ans de présence sur le Toile.

Un chaleureux MERCI à l'Équipe d'Overblog pour son accueil, ses bons voeux et son soutien.

Un grand MERCI à ses fidèles visiteurs pour leur intérêt.




 

Cette dernière décennie a bouleversé les mentalités humaines, la géopolitique mondiale dont on peut dire, et c'est heureux, que :
          "Plus ça change... Plus ce n'est la même chose"
(Citation de Alphonse Karr inversée)

Un article sur ces bouleversements serait peut-être bienvenu...

 

 

 

Barre fin article

 

Partager cet article
Repost0
28 août 2019 3 28 /08 /août /2019 17:21

 

Iradj Mirza

On dit que lorsque je naquis, ma mère
M'enseigna tendrement de prendre le sein ;
Et chaque nuit, assise auprès de mon berceau
En veillant elle m'enseigna de dormir.
En souriant elle posa sa bouche sur la mienne
Et m'enseigna d'ouvrir ce bourgeon ;
Elle prit ma main et me fit poser un pied devant l'autre
Jusqu'à ce qu'elle m'eût enseigné de marcher
Un son, puis deux, elle me mit les mots
Dans la bouche et m'apprit à parler.

C'est pourquoi ma vie fait partie de sa vie,
Tant que je vivrais elle me sera chère et précieuse

Iradj Mirza






Une Mère et son enfant - Miniature persane


 

 

Quelques notes sur le poète persan Iradj Mirza
(1874-1926)


Dans son poème plein de fraîcheur, de spontanéité, avec beaucoup de naturel et de simplicité Iradj Mirza évoque son amour pour sa mère dont il a tout reçu pour la Vie.
      Il peint et nous offre ainsi le joli portrait de toutes les Mamans qui aiment leurs enfants... Ces vers font prendre conscience que le lien maternel est indéfectble : c'est un précieux viatique quelque soit la destinée de chacun...

       Iradj Mirza est né en octobre 1874 à Tabriz (Iran).
Enfant d’une famille aisée, descendante de la dynastie Qajar, il a reçu une excellente éducation à la croisée des cultures orientale et occidentale.
A quinze ans il maîtrisait parfaitement l’arabe, le turc et le français ;il parlait aussi russe et anglais.
Il travaille toute sa vie dans différents ministères et provinces iraniennes. Dès 1905, il s’implique dans la Révolution constitutionnelle persane.
Poète et artiste, il pratiquait l’art de la Calligraphie :
« il était et il est encore considéré comme un des calligraphes de l'Iran le plus connu. »
      Il est mort relativement jeune à 52 ans, à Téhéran. Sa renommée artistique lui a survécu : en Iran il est, encore de nos jours, un des poètes contemporains célèbres. C’est, dans son pays, le premier « expert » de la poésie du langage familier comme en témoigne, entre autres, le poème à sa mère.
      La Poésie iranienne lui doit un souffle nouveau par l'introduction de thèmes
novateurs : la justice sociale et la condition de la femme…. En effet, c’était aussi un homme politique actif.

      Ci-dessous d'autres informations sur Iradj Mirza :
- Biographie sur WIKIPEDIA.
- Un bel article de La Revue de Téhéran|Iran : 'Iradj Mirzâ, poète de la mère'.
- in Encyclopædia Universalis [en ligne]de Philippe OUANNÈS : « IRADJ MIRZA (1874/75-1926) ».
- Le site "Les Maisons du Voyage" propose une conférence, le 10 octobre 2019 à Paris, sur Iradj Mirza, prince persan libertin et libertaire, par Reza Afchar Naderi, docteur en littérature iranienne, journaliste, poète et traducteur de poésie persane..



Barre fin article

 

 

Partager cet article
Repost0
12 mars 2019 2 12 /03 /mars /2019 18:58

Cet article est reposté depuis Bolivar Infos.

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2018 5 21 /12 /décembre /2018 21:37

 

 

Le Temps de l'Avent

 


Le voyage vers Bethléem, église Saint-Sauveur-in-Chora, Istanbul
Évangile de Saint Luc 2, 1-5




 

u’est-ce que l’Avent chez les Chrétiens ?

Avent vient du latin ‘’adventus’’ qui signifie arrivée, avènement : ainsi désigne-
t-on par « Temps de l’Avent » les quatre semaines, ponctuées par les quatre
dimanches précédant le 25 décembre, jour de Noël.
Tous les ans à cette date symbolique et traditionnelle dans l’Eglise catholique les fidèles commémorent la naissance de l’Enfant Jésus, Jésus Christ qui a
partagé la vie de notre Humanité.
Ce temps est destiné à préparer spirituellement le cœur des croyants pour
renouveler l’accueil de Jésus Christ dans leurs vies : veiller et prier pour affermir sa Foi et son Espérance, accueillir son prochain quel qu’il soit avec confiance.
Jésus puis les Apôtres n'ont pas cessé d'inviter leurs contemporains : veiller et prier pour changer leurs cœurs et laisser agir l'Esprit Saint.

Cette exhortation bienveillante se justifie toujours autant de nos jours : c'est un gage de bonheur et de joie.

     Quel sens a le temps de l'Avent ?
Un moine des Fraternités de Jérusalem s'exprime dans une belle méditation que l'on peut découvrir ci-contre :
CLIQUER sur le Portail orange.


n ces derniers jour de l'année 2018,
pour «Vivre la Joie de Noël»,
voici ce que dit le Pape François :

« En ce temps de l'Avent,
nous sommes invités à élargir
l'horizon de notre cœur,
à nous laisser surprendre par la vie
qui se présente chaque jour avec ses nouveautés.
Pour cela, il faut apprendre à ne pas dépendre
de nos sécurités, de nos schémas consolidés,
parce que le Seigneur vient à l'heure
où ne nous l'attendons pas.
Il vient pour nous introduire
dans une dimension
plus belle et plus grande. »


 



 


Ce n'est pas vivre méfiant dans le chaos d'un monde avorté, ni séparé des hommes comme s'ils étaient perdus.

C'est déployer les antennes de son pouvoir pour détecter dans la beauté du monde et la grandeur de l'homme nos raisons de vivre et d'espérer.

C'est entrer joyeusement dans le projet de Dieu de l'Alliance et chercher partout son regard ; et seuls peuvent se reconnaître les regards qui se sont longtemps cherchés.

C'est garder le front levé quand rien ne peut combler le vde de l'échec, quand l'amour et la vie sont devenus mensonges.

C'est croire encore, c'est croire quand même que Dieu ne veut pas la souffrance, et qu'il vient vers nous, non pas pour l'expliquer, mais pour la partager.

C'est tendre nos mains enchaînées par nos propres passions, par nos propres péchés, vers un Dieu qui meurt pour les pécheurs.

C'est être plus fort que la nuit, plus fort que le sommeil et quand c'est Jésus ressuscité qui veille sur nous, c'est être plus fort que la mort

Il faut veiller. Autour de nous, c'est la nuit. Le monde peut s'endormir, lassé par le malheur, le veilleur est debout : il fait confiance à l'aurore.
Il faut veiller : le veilleur a confiance au nom des autres.
Et quand la nuit se lève et que le ciel se met à flamboyer là-bas vers l'Orient, quand le veilleur se dresse tout droit pour contemplet l'aurore, le monde apprend qu'il est sauvé : il peut surgir de son sommeil, il peut surgir de la mort car le soleil vient d'exploser sur toutes nos nuits, comme un rire joyeux sur touts nos peurs.

 

Jacques Leclercq (Le jour de l'homme)
 

 

 

oël approche mais il est, encore et toujours temps, de mettre en œuvre quelques bonnes intentions prises lors de méditations et de prières...Et, pourquoi pas de persévérer tout au long des jours...
Que l’on soit Croyant (quelque soit la confession) ou Non croyant,
les «10 défis de gentillesse» que propose Marjorie, sur Cybermag, s’accordent bien à ceux offerts aux chrétiens pendant l’Avent :

«Et si vous changiez, pendant 10 jours, votre manière de fonctionner ?
Et si, comme par magie, votre vie s’améliorait ?
Voici un article présentant dix défis simples à accomplir au quotidien,
qui auront le pouvoir fabuleux de vous transformer profondément.

Objectif : changer, évoluer, offrir aux autres et surtout, recueillir un max d’ondes positives !!!

Serez-vous prêt(e)s à relever le défi ?...
»

Pour lire la suite CLIQUER sur la vignette Cybermag, à droite ci-dessus.





 

 

 

Barre fin article

 

 

 

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2018 2 04 /12 /décembre /2018 23:29

 


La Porte de Bourgogne et le Pont à Moret sur Loing

 

     ... Voilà, cela faisait 9 ans, le 5 septembre 2018, que L17 pianotait sur son clavier pour exprimer de manière imagée et éclectique ce qui lui tient à cœur...
Mais ce jour-là, depuis janvier 2017, c'était un long "passage à vide" qui, Dieu merci, semble tirer à sa fin:Salam-Akwaba vient de publier quelques notes sur la Fête de la Toussaint.

 

 

 

 

     Salam-Akwaba adresse

un chaleureux    MERCI


   À ses fidèles Abonnés,

   À ses Visiteurs,

  À toute l’Équipe d'Overblog
pour ses vœux, son assistance depuis tant d'années.

 

 

 

 


 

SYMBOLIQUE DU CHIFFRE « NEUF »

 

 

 

      Certains nombres sont empreints de symbolisme
religieux ou culturel: ainsi les nombres 3, 4, 7, 12 ...

   Mais le nombre 9, que peut-il évoquer ?

  Viennent à l'esprit :
~~ Les 9 mois pour mettre au monde un bébé.

~~ Les 9 Muses de la Mythologie grecque représentent et protègent les Arts : la première, d'entre elles, est CLIO la Muse de l'Histoire. Pour en savoir plus sur ces belles Dames de l'Antiquité : CLIQUER sur ICI et

  Après quelques recherches sur la Toile, on découvre que la Symbolique du chiffre « NEUF » est très riche et s'enracine dans diverses cultures :

~~ Les 9 vies du chat qui figurait Bastet, déesse de la maternité, du foyer et de la joie dans la mythologie égyptienne.   Le chiffre 9 était un chiffre parfait :
symbole de chance pour les anciens Égyptiens.
Ayant remarqué la résistance, l'adresse et l'agilité du chat qui retombe toujours sur ses pattes ils lui attribuèrent « 9 » vies !

~~ Le Chiffre 9 « Jiu » en Chine est un talisman, symbole d'éternité. Il était réservé auparavant aux empereurs.
De nos jours lors de voyages en Chine, pour ne pas commettre d'impair quant à la Symbolique des chiffres CLIQUER sur la vignette  

~~ [[[ Neuf fait partie des nombres les plus chargés de sens symbolique, dernier de la série des chiffres, multiples de trois (trois fois trois) et chiffre impair qui suit sept (trois et sept étant des chiffres particulièrement chargés de sens dans beaucoup de traditions), annonce à la fois une fin et un recommencement, une transposition sur un nouveau plan. ...]]]

Lire la suite de cet article sur le   BLOG-NOTES D'ANTIOCHUS.
 


 

 

 

Barre fin article

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Salam - Akwaba
  • : Littérature, citations, politique internationale (conflit Palestine-Israël, mondialisation...), Afrique, Maghreb, géopolitique, problèmes de société, religions, faune, flore, etc...
  • Contact

Guadeloupe

Album photos privé - Avril 2008
La Pointe des Châteaux

Recherche

Remerciements


 "Toute vie véritable est rencontre"

 

         Salam et Akwaba !


Merci de tout coeur

          à tous mes chers visiteurs.

  Merci pour vos messages. 

 

             Bonne journée à chacun de vous.

 


MERCI et soleil 946s

A Diffuser Sans Modération...

metiers-facteur-1   


 Citoyennes et Citoyens

Réveillez-vous !

 

MERCI en Rouge mess Merci1

Pétitions

  Votre Attention SVP Fond Vert t11-14 clown-tambour

 

 

 

 

 

  Pétitions

     à la Une

 

 


 

Cet article est en cours de mise à jour

 

  Cliquer sur LIEN  pour y accéder

.

Merci de votre compréhension


Fleur anim&e nature-46

 

   Pétition France Palestine AFPS

 

* Non à la criminalisation du boycott d'Israël !

 

    Pour la défense des Palestiniens,

l'AFPS Association

France Palestine Solidarité

a mis en ligne

mardi 18 septembre 2012


Une pétition réclamant l’abrogation

de la circulaire de février 2010

(signée Mme Alliot-Marie)

qui assimile les actions de boycott

des produits israéliens


 « à de la provocation,

 

à la discrimination

 

ou à la haine raciale. »


En application de cette circulaire,

les contrevenants encourent.

  des poursuites judiciaires.

 

 

 

  Pour plus d’informations et pour Signer :

Un Clic sur la vignette AFPS

 

  Logo-France-Palestine Solidarité Capture

 

 

Barre vert mordoré

 

 

 

MERCI nadn6mnq

A l'attention des visiteurs

  Pax Americana 2

        Les internautes désirant publier sur leurs blogs, TOUT ou PARTIE  des photos ou articles parus sous ma plume sur Salam-Akwaba auront la gentillesse et la courtoisie de :

  -   m’en informer auparavant

   -   citer CLAIREMENT leur source au début de leur propre article : Lien vers Salam-Akwaba, Titre de l’article source, auteur : L17

        Pour plus de précisions voir  ICI

 


Pax Americana 2